MES ACCÈS
Dimanche 24 Juin : "Ils ont dit"

Manuela Montebrun, 4ème du marteau avec 68,56 m : « C’est une compétition par équipes. Je termine quatrième, donc je rapporte cinq points. Il faut voir le côté positif des choses. Personnellement, j’ai un petit blocage dans la tête. J’ai envie de tout arrêter. J’espérais faire mieux. J’ai aussi des nouvelles chaussures avec lesquelles j’ai mordu plusieurs fois.
Quand je fait 62m au deuxième essai, je me dits qu’au moins, je ne fais pas zéro. Le dernier essai (68,56 m) aurait du être le premier de l’échauffement. Je plaisante quand je dis que je vais arrêter, mais il m’est déjà arrivé de le dire plusieurs fois à l’entraînement. Il faut que ça passe en compétition. »

Ladji Doucouré, 1er du 110 m haies en 13’’35 (+ 0,4 m/sec) : « Au départ, j’ai failli tomber. Sur mon deuxième appui, je me suis écrasé. A la fin, je n’osais pas trop attaquer la haie, j’avais peur de commettre une grosse faute. Mais c’est bien. Il fallait gagner pour apporter un maximum de points à l’équipe. Hier, les gars ont bien fait leur boulot.
A nous de continuer. Je peine un peu sur la fin car je n’ai pas encore travaillé les fins de course. C’est un peu dommage, car les conditions étaient très bonnes. »

Adrianna Lamalle, 2ème du 100 m haies en 12’’94 : « Ce résultat n’est pas mauvais en soi. Le chrono, notamment, assez conforme à ce que je fais depuis le début de la saison. Mais j’ai vraiment eu du mal à me réveiller dans la course. J’ai été trop attentiste au départ.
Techniquement, la course était propre, assez fluide, sans fautes grossières. Mais il me manque la hargne qui fait la différence en compétition. »

Muriel Hurtis, 1ère du 200 m en 22’’83 : « Cette course est encourageante, comme l’était celle du meeting Jean-Bouin, la semaine dernière (22’’96). Je trébuche un peu au départ. Mais ensuite, être placée au couloir 2 m’a avantagée, car les autres filles étaient devant moi. Je dois maintenant améliorer ma fin de course en travaillant la résistance. Car mes progrès au départ semblent acquis.
Je suis contente du temps, surtout avec un vent aussi défavorable (- 2 m/sec). Le minima pour Osaka (22’’73) me parait désormais plus accessible. »

Romain Mesnil, 2ème du saut à la perche avec 5,65 m : « J’avais les jambes pour battre Lobinger (vainqueur avec 5,70 m), mais j’ai changé de perche à chaque hauteur, et j’en ai pris une peu trop souple à 5,75 m. Le concours a été très particulier, avec des impasses, des sauts ratés, une belle bagarre.
Je me suis fait plaisir. En Coupe d’Europe, en générale je m’éclate bien. »

David Alerte, 2ème du 200 m avec 20’’34 : « Je bats mon record personnel en réalisant le minima pour Osaka. C’est donc parfait. Mais j’aurais aimé l’emporter pour donner encore plus de points à l’équipe. Je me suis un peu écrasé dans ma mise en action. Mais la fin de course a été correcte.
Preuve que le travail effectué en avril et en mai est en train de porter ses fruits. »

Bouabdellah Tahri, 1er du 3000 m en 7’51’’32 : « J’ai été un peu surpris au départ, je ne pensais pas que ça irait aussi vite. Mais je me suis adapté, sans m’affoler. La course était difficile à cause de la chaleur. J’aurais pu partir plutôt, mais j’ai respecté les consignes. La victoire, c’est ce qu’il fallait pour l’équipe. Au relais de jouer, maintenant.




INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS