MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos

Dans la foulée d'Elodie Guégan - mercredi 19 août

« Les autres filles sont complètement impuissantes »

21h35,  finale du 800 m femme. Une course au cœur d’une polémique. La raison ? La présence au départ d’une jeune Sud-Africaine âgée de 18 ans, Caster Semenya. La suspicion sur son sexe  prend de l’ampleur quelques heures avant le départ. Homme ou femme ? Voici la question que se posent de nombreuses personnes sur cette athlète arrivée fraîchement sur les pistes cette année, avec un record personnel à 1.56.72, meilleure performance mondiale de la saison. Grande favorite, elle améliore son record en finale, qu’elle  remporte en 1.55.46. Pendant la course, j’entends autour de moi beaucoup de railleries et je sens les préjugés dans les regards. Sa musculature, son visage et son allure générale génèrent de nombreux doutes sur sa féminité et donc sa légitimité à courir. Un doute qui sera peut-être bientôt balayé puisque Semenya s’est soumise cette semaine à un test de féminité dont le résultat tombera à la fin de la semaine. Entre temps, l’IAAF ne peut pas l’interdire de courir à cause d’une simple impression visuelle. Ce que je comprends. Mais cela ternit le spectacle car nous sentons les autres filles complètement impuissantes face à cette créature. Durant la course, je reste surtout  très attentive à ce qui se passe derrière et je suis époustouflée par la belle remontée de la britannique, Jennifer Meadows. Je connais cette athlète pour avoir fait quelques meetings avec elles et je suis très contente de la voir ce soir sur le podium.

Elodie Guégan

INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS