MES ACCÈS
Le programme du Lundi 18 Juillet

Pour cette quatrième journée des championnats du monde, trois Tricolores fouleront la piste du Hayward Field. Mehdi Belhadj sera au départ de la finale du 3000 m steeple et n’aura rien à perdre. Mélina Robert-Michon, au lendemain de son 43e anniversaire, prendra part aux qualifications du disque. Enfin, Mouhamadou Fall sera aligné en séries du 200 m.

2h26 - 200 m (série 3) : Mouhamadou Fall (Entente Franconville Cesame Val d'Oise)

Pour son entrée dans la compétition, le sprinter francilien installé aux Etats-Unis aura un seul objectif : obtenir une des trois premières places de sa série pour rallier directement les demi-finales. Ce qui serait le gage d’un bon couloir, primordial sur le demi-tour de piste. Dans cette première course, le champion de France du 200 m s’élancera depuis la ligne 7, un atout pour son mètre quatre-vingt-douze et ses grandes foulées à déployer. Le favori, l’Américain Kenneth Bednarek (19’’87) s’élancera à son exact opposé, depuis le couloir 2. Mais Mouhamadou Fall pourrait rapidement sentir dans son dos le souffle du Dominicain Alexander Ogando (20’’03), installé juste derrière lui et qui sera une bonne locomotive. L’athlète entraîné par Dennis Mitchell devra aussi batailler avec l’Ougandais Tarsis Gracious Orogot (20’’32), alors que le Franco-Comorien de la SCO Sainte-Marguerite Hachim Maaroufou, un habitué du circuit hexagonal, sera aussi de la partie. A noter que trois places qualificatives au temps sur l’ensemble des séries seront aussi attribuées.

3h35 - Disque (qualifications - groupe B) : Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme)

La Lyonnaise retrouve le maillot de l’équipe de France, avec lequel elle sait se transcender et élever son niveau, à l’occasion de ses neuvièmes championnats du monde. Une bonne nouvelle pour celle qui a connu une première partie de saison en dents de scie, avec un mois de mai prometteur (62,61 m le 29 mai, sa meilleure performance de l’année) puis plusieurs compétitions lors desquelles elle a été à la recherche des bons réglages. Le jour de son quarante-troisième anniversaire, Mélina Robert-Michon a un beau cadeau à s’offrir en décrochant son billet pour la finale, comme lors de ses quatre dernières participations à cette compétition. Pour cela, elle devra lancer à 64 mètres ou figurer dans le top 12 sur l’ensemble des deux concours. Un défi à la portée de la double-médaillée mondiale, qui entrera dans l’aire en quinzième et dernière position de son groupe.

4h20 - 3000 m steeple (finale) : Mehdi Belhadj (A. Villeneuve La Garenne)

Qualifié au temps pour la finale du 3000 m steeple, Mehdi Belhadj n’aura rien à perdre pour sa première apparition à ce niveau. L’élève d’Adrien Taouji a obtenu son ticket pour la grande explication vendredi, en se qualifiant au temps lors des séries en 8’20’’47 (4e). Un peu moins saignant que lors des championnats de France Elite, où sa démonstration de force avait marqué les esprits, il a tout de même montré que les jambes répondaient bien dans les 300 derniers mètres. Après deux jours de récupération, il visera d’abord une place de finaliste, même si son coach le pense capable de s’inviter dans la bataille pour le top 5. En cas de course tactique, son passé de miler pourrait le servir dans l’emballage final. Mais difficile d’imaginer que Marocain Soufiane El Bakkali et l’Ethiopien Lamecha Girma, qui ont tous les deux couru sous les huit minutes cet été, attendront l’ultime tour pour lancer les hostilités.


Retrouvez le programme complet des Bleus en cliquant ici

INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS