MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Kevin Mayer : « La semaine la plus longue de ma vie ! »
Commentez cette actualité(1)
Kevin Mayer : « La semaine la plus longue de ma vie ! »

Incroyable Kevin Mayer. Au fond du trou mercredi, après un zéro à la longueur suivi d’un abandon lors du décathlon des championnats d’Europe d’Helsinki, le champion du monde junior a trouvé les ressources mentales et physiques pour rebondir. Samedi et dimanche, lors d’une compétition à Bruxelles, le Français a réalisé les minima olympiques et battu un des plus vieux records de France espoirs (8306 points par William Motti en 1985), avec le total exceptionnel de 8415 points. A seulement vingt ans, l’athlète de l’EA Tain-Tournon, entraîné par Bertrand Valcin et Jean-Yves Cochand à Montpellier, détient la cinquième meilleure performance mondiale de l’année.

Athle.fr : Kevin, dans quel état d’esprit êtes-vous au lendemain de votre record de France espoir du décathlon ?
Kevin Mayer : Je ressens un grand sentiment de soulagement. Je ne réalise vraiment pas. Je suis parti à Bruxelles avec l’objectif de faire 8200 points, ce qui était déjà super dur. Et j’ai finalement obtenu un total que je ne pensais pas pouvoir atteindre avant longtemps. J’ai réussi à m’arracher. Il n’y a que du positif à retenir.

Comment avez-vous réussi à rebondir après votre abandon à Helsinki ?
Si j’allais à Bruxelles, c’est que je me sentais prêt et capable de faire les minima. J’ai essayé d’oublier tout de suite Helsinki. J’étais dedans et j’avais la rage. J’avais aussi deux fois plus de concentration que d’habitude.

Vous y avez toujours cru ?
Il n’y a eu aucun moment de doute. Si je laissais la place à la moindre hésitation, c’était fini. Cela a été tellement stressant et dur. Il n’y avait pas de public mais on était sur une piste rapide, dans un super stade et avec d’excellentes conditions.

Les championnats d’Europe sont désormais derrière vous…
J’efface complètement cette compétition avec ce résultat. Helsinki, c’est du passé. J’ai maintenant une nouvelle chance de briller lors d’un grand championnat, qui est deux fois plus important que les Europe. Avant ce week-end, ma saison était complètement ratée. Maintenant, elle est plus que réussie. J’ai vécu la semaine la plus longue de ma vie !

Vous battez votre record personnel de plus de 300 points…
Battre le record de William Motti de 113 points, je ne réalise vraiment pas. J’ai fait une bonne, sans être excellente, première journée. Lors de la deuxième, à un moment, je me suis dit : Ouah, qu’est-ce-qui se passe !  Je me sentais invincible.

Y a-t-il eu un tournant lors de ce décathlon ?
Mon poids a été un peu décevant mais je savais que je pouvais rebondir. J’ai réussi à trouver de la sérénité à la hauteur en y allant barre par barre. J’ai passé 2,09 m et j’ai failli franchir 2,12 m. A partir de ce moment, j’ai été confiant. Je pense que j’étais moins en forme qu’à Helsinki car j’ai laissé du jus là-bas. Mais la concentration et l’envie ont fait la différence. Ma deuxième journée, elle, a été parfaite avec cinq records personnels en cinq épreuves. Après la perche, la dernière épreuve à risque, ça n’a été que du bonheur. Pour la première fois de ma vie, j’avais envie de faire le 1500 m. Il a vraiment été dur. J’étais seul devant, avec en plus des rafales de vent.

Vous détenez désormais la cinquième meilleure performance mondiale de l’année. Que pouvez-vous espérer aux Jeux olympiques ?
J’aimerais faire une autre grosse surprise à Londres. Bien sûr, ce sera très dur de battre à nouveau mon record. Mais tout est faisable. Je ne me suis pas fixé de limites ce week-end, je ne vais pas m’en mettre ensuite pour les Jeux. Le podium, ce n’est plus un rêve. Il est envisageable, même si c’est limite mission impossible. J’ai pris beaucoup d’expérience cette semaine. Cela va vraiment me servir à Londres.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez la biographie de Kevin en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Général Dsa - 03/07 (11h51)
Incroyable Kévin ! Certes, mais au même moment, sur un petit meeting en Suisse, Reina-Flor OKORI, non retenue pour les Europe au profit de Sandra Gomis (elliminée dès les séries) et qui réalise 12.72 au 100H, une des meilleures perf mondiale de l'année, ça ne vaut pas non plus un petit article ? D'autant qu'à priori, elle est la seule à avoir réalisé les minimas pour Londres sur 100Haies. Une belle revanche, n'est-ce-pas ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
22/07 > (1)
15/07 > (1)
10/06 > (1)
20/04 > (2)
09/03 >  
06/03 > (5)
07/01 > (1)
19/12 > (4)
11/12 >  
28/11 >  
le reste de l'actualité
03/08 >  
31/07 > (4)
31/07 > (1)
28/07 >  
27/07 >  
23/07 >  
20/07 >  
20/07 > (2)
20/07 >  
17/07 > (1)
13/07 >  
11/07 > (2)
10/07 > (1)
10/07 >  
09/07 >  
08/07 > (1)
02/07 >  
29/06 >  
29/06 > (2)
26/06 > (4)
25/06 >  
22/06 > (3)
16/06 > (1)
15/06 >  
11/06 > (2)
rechercher
Athlé
Estival
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS