MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
JO 2012 - C'était il y a... : Jackie Joyner-Kersee, polyvalente dans l’excellence
Commentez cette actualité
JO 2012 - C'était il y a... : Jackie Joyner-Kersee, polyvalente dans l’excellence

Chaque jour, retrouvez ici une présentation d’un ou une athlète ayant marqué une édition des Jeux olympiques de son empreinte. Records du monde, collections de médailles et exploits de légende seront au menu cette rubrique.

Lorsqu’après avoir échoué à l’heptathlon derrière Carolina Klüft aux championnats du Monde de Paris en 2003, Eunice Barber remporte la longueur, la Rémoise originaire de la Sierra Leone montre aux Français que la polyvalence peut s’avérer une arme efficace en athlétisme. Les Américains le savaient depuis déjà quinze ans, puisque Jackie Joyner-Kersee avait fait encore mieux. Car si l’épouse de Bob Kersee (qui a entraîné Eunice) est surtout connue pour ses aptitudes sur les  épreuves combinées, sa carrière de sauteuse en longueur n’a pas manqué de lauriers.

Lors des Jeux olympiques de Séoul, elle réalise le même exploit qu’un an plus tôt lors des championnats du Monde de Rome, à savoir le tonitruant doublé saut en longueur - heptathlon. En Corée, la belle-sœur de Flo-Jo ajoute une touche supplémentaire à son feu d’artifice : le record du monde de l’heptathlon, qui tient d’ailleurs toujours (7 291 points). Dans cette discipline, sa domination s’avère insolente, avec une marge de plus de 400 points sur sa plus proche poursuivante. Mais à la longueur, Heike Drechsler lui opposa une tout autre résistance. Alors que l’Américaine mène le concours avec 7,16 m au troisième essai, l’Allemande de l’Est bondit à 7,22 m au quatrième. JJK s’envole alors à 7,40 m, nouveau record olympique. C’est la consécration pour l’Américaine de 26 ans, au sommet de son art.

A Los Angeles, quatre ans plus tôt, elle avait relativement manqué le coche, avec une cinquième place seulement à la longueur et une médaille d’argent à l’heptathlon. Elle en a tiré une motivation supplémentaire, qui ne se démentira pas tout au long de sa carrière. En 1992, elle conserve sa couronne des épreuves combinées avec un nouveau total au-dessus de la barre des 7 000 points. Mais quelques jours plus tard, Drechsler prend sa revanche à la longueur, et Jackie doit se contenter du bronze, malgré un saut à 7,07 m.

Après un dernier titre mondial démultiplié à Stuttgart en 1993, l’Américaine consacre sa fin de carrière à la longueur. Avec un certain bonheur, puisqu’elle y obtient sa sixième et dernière médaille olympique, avec le bronze à Atlanta. La voilà installée dans la légende des aires et des pistes.

Etienne Nappey pour athle.fr

--------------------

07/08 - C'était il y a... : Al Oerter, la bête de concours
06/08 - C'était il y a... : Kevin Young survole le monde
05/08 - C'était il y a... : Jesse Owens, symbole malgré lui
04/08 - C'était il y a... : Carl Lewis au firmament
03/08 - C'était il y a... : Raymond Ewry voit triple

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/06 > (1)
28/06 > (1)
29/05 >  
17/05 >  
01/05 >  
24/03 >  
21/03 >  
14/03 > (1)
20/02 >  
16/02 > (3)
le reste de l'actualité
24/07 >  
24/07 >  
22/07 > (3)
21/07 >  
21/07 >  
20/07 > (1)
20/07 >  
19/07 >  
19/07 >  
19/07 > (2)
18/07 >  
18/07 >  
17/07 > (1)
16/07 >  
15/07 > (3)
12/07 >  
12/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
09/07 > (10)
08/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS