MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
JO 2012 - Le fait du jour : Les Américaines effacent les Allemandes de l’Est
Commentez cette actualité
JO 2012 - Le fait du jour : Les Américaines effacent les Allemandes de l’Est

Chaque jour, athle.fr vous propose de revivre l’évènement marquant de la journée de compétitions. Vous retrouverez ici les champions qui font et feront la légende de ces Jeux olympiques de Londres.

Juste avant de franchir la ligne d’arrivée, Carmelita Jeter a pointé du doigt, ou plutôt du témoin, le panneau électronique. Consciente, déjà, de la performance historique que l’équipe américaine était en train de réaliser en finale du 4x100 m. En décrochant le titre olympique en 40’’82, devant des Jamaïcaines abasourdies et groggy en 41’’41, les girls de la team USA ont effacé un des plus sulfureux record du monde de l’athlétisme. Celui détenu depuis le 6 octobre 1985 par la RDA en 41’’37, avec un relais composé de Silke Gladisch-Möller, Sabine Rieger-Günther, Ingrid Auerswald-Lange et Marlies Göhr. Championne du monde du monde à Daegu l’an dernier, les Etats-Unis décrochent enfin un titre qui leur échappait depuis 1996, à cause de passages catastrophiques et de chutes de témoin. Peu nombreux étaient pourtant ceux qui croyaient en leur victoire, comme le rappelle Carmelita Jeter : « Il y avait un nuage au-dessus de nos têtes, avec tous ces gens qui disaient qu’on ne pouvait pas le faire et qu’on allait faire tomber le bâton. Mais nous l’avons fait. »

Les Américaines ont cette fois réalisé une superbe course sur le plan technique, avec des transmissions huilées et à pleine vitesse que l’on ne leur avait jamais vu faire. Leur autre force, ce sont bien sûr les talents individuels que leur collectif recèle. Le quatuor US était composé, dans l’ordre, de Tianna Madison, quatrième du 100 m à Londres, Allyson Felix, championne olympique du 200 m, Bianca Knight, 22’’35 au 200 m, et Carmelita Jeter, deuxième du 100 m et troisième du 200 m. Un merveilleux attelage qui a donc fait voler en éclats le record du monde, avec plus d’une demi-seconde de marge, devenant le premier relais féminin à descendre sous les 41’’. « C’est un honneur de faire partie de cette équipe, savoure Felix, désormais double championne olympique dans la capitale anglaise. Qui aurait pu penser que nous allions battre un record du monde ? Notre nom est désormais inscrit dans l’histoire. »

A Londres, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

--------------------

09/08 - Le fait du jour : Rudisha, l’autre légende
08/08 - Le fait du jour : Merritt, le successeur de Johnson
07/08 - Le fait du jour : Liu Xiang le maudit
06/08 - Le fait du jour : Le triomphe de Superman
05/08 - Le fait du jour : Bolt écrit sa légende
04/08 - Le fait du jour : Ennis fait chavirer la Grande-Bretagne
03/08 - Le fait du jour : Le grand retour de baby face destroyer

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/06 > (1)
28/06 > (1)
29/05 >  
17/05 >  
01/05 >  
24/03 >  
21/03 >  
14/03 > (1)
20/02 >  
16/02 > (3)
le reste de l'actualité
17/07 >  
16/07 >  
15/07 > (2)
12/07 >  
12/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
09/07 > (10)
08/07 >  
07/07 >  
07/07 > (9)
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 >  
05/07 > (4)
04/07 >  
01/07 > (3)
30/06 > (1)
30/06 > (4)
29/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS