MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
JO 2012 - Le chiffre du jour : 36''84
Commentez cette actualité
JO 2012 - Le chiffre du jour : 36''84

Chaque jour, les amateurs de chiffres et de statistiques trouveront ici un retour sur un écart, une performance, un nombre évocateur sur lesquels athle.fr revient en détail.

Les sprinteurs jamaïcains, Usain Bolt en tête, ont usé de tous les superlatifs durant ces Jeux olympiques. Ils ont donc tout naturellement conclu la dernière course de ces Jeux dans le stade olympique en signant un nouveau record du monde du relais 4x100 m, en 36''84. Les Américaines avaient cassé la barre des 41 secondes sur la même distance hier soir, les hommes au maillot vert et jaune ont répliqué en devenant les premiers à boucler un tour de piste collectif en moins de 37 secondes. Et ce malgré des passages corrects mais pas idéaux non plus. La dernière fois que les records du monde des 4x100 femmes et hommes étaient tombés lors des mêmes Jeux, c'était en 1972 à Munich, avec les filles d'Allemagne de l'Ouest et les garçons des Etats-Unis.

Michael Frater, Nesta Carter, Yohan Blake et Usain Bolt (dans cet ordre) ont bénéficié de la complicité bien involontaire de leurs rivaux des Etats-Unis, qui les ont menacé jusqu'à ce que le roi médiatique de ces Jeux ne prenne le bâton et les affaires en main. En 37''04, les Américains ont d'ailleurs égalé l'ancien record du monde, réalisé par la Jamaïque (avec la même composition d'équipe qu'à Londres) à Daegu l'an passé.

Poussé dans ses retranchements par Ryan Bailey, Bolt a fait parler sa puissance, prenant la suite d'un Yohan Blake tout aussi efficace, pour s'offrir un quatrième record du monde sur ses six titres olympiques, obtenus en seulement deux olympiades. Ravi de cet énième fait de gloire, la star a voulu repartir avec le témoin sous le bras en guise de souvenir de la troisième levée de son triplé doré renouvelé. Un cadeau qui lui a été refusé par un officiel zélé.

Le chrono stratosphérique réalisé par la Jamaïque, qui semblait être l'unique enjeu de cette course avec l'attribution de la médaille de bronze (revenue à Trinidad-et-Tobago) avant le coup de pistolet du starter, porte à trois le nombre de meilleures marques planétaires battues dans le stade olympique de Londres (hors épreuves combinées). Soit exactement le même nombre qu'à Pékin. A l'époque, Usain Bolt était à chaque fois dans le coup.

Etienne Nappey pour athle.fr

--------------------

09/08 - Le chiffre du jour : Quatre
09/08 - Le chiffre du jour : 19''32
08/08 - Le chiffre du jour : Trois
07/08 - Le chiffre du jour : Vingt
06/08 - Le chiffre du jour : Sept
05/08 - Le chiffre du jour : Zéro
04/08 - Le chiffre du jour : Trois
03/08 - Le chiffre du jour : Deux

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/06 > (1)
28/06 > (1)
29/05 >  
17/05 >  
01/05 >  
24/03 >  
21/03 >  
14/03 > (1)
20/02 >  
16/02 > (3)
le reste de l'actualité
17/07 >  
16/07 >  
15/07 > (2)
12/07 >  
12/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
09/07 > (10)
08/07 >  
07/07 >  
07/07 > (9)
07/07 >  
07/07 >  
06/07 >  
05/07 >  
05/07 > (4)
04/07 >  
01/07 > (3)
30/06 > (1)
30/06 > (4)
29/06 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS