MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
DécaNation : Le bronze et la fête
Commentez cette actualité(4)
DécaNation : Le bronze et la fête

L’équipe de France a pris la troisième place du DécaNation derrière les Etats-Unis et la Russie.  Une édition marquée par une ferveur populaire impressionnante, avec 9000 spectateurs dans les tribunes et une ambiance de folie. Renaud Lavillenie et Mahiedine Mekhissi-Benabbad se sont imposés avec la manière, tout comme Yoann Kowal et Cindy Billaud. Le champion du monde du triple saut Teddy Tamgho a, lui, pris la deuxième place du concours  de la longueur. Retour sur un après-midi de fête.

Un directeur technique national, Ghani Yalouz, qui finit la compétition trempé dans la rivière de steeple, après avoir été porté à bout de bras par les costauds de l’équipe de France. Des athlètes qui se déshabillent (pas entièrement, on vous rassure) pour offrir leurs vêtements à des supporters en furie, menaçant de faire tomber une barrière de sécurité. Un Christophe Lemaitre qui lutte contre une crampe aux doigts, après avoir signé des centaines d’autographes sur tous les supports possibles et imaginables… Au DécaNation, il y a souvent autant de spectacle en dehors que sur la piste.

Sur ce plan-là, l’édition 2013 a été à la hauteur. Neuf mille spectateurs s’étaient massés dans les tribunes du stade Georges Pompidou de Valence pour encourager les représentants de l’équipe de France. Un chiffre impressionnant, synonyme de beau succès populaire. Accueillis comme des messies, les Bleus ont répondu présents en s’appuyant sur de solides leaders. Pas de records personnels en cette fin de saison, où les jambes commencent à être très lourdes. Mais des victoires logiques pour les deux médaillés mondiaux Renaud Lavillenie et Mahiedine Mekhissi-Benabbad.

Le premier, après s’être offert un petit bain avec son frère dans la piscine de son hôtel, s’est imposé à la perche en effaçant une barre à 5,70 m. Le second, au terme d’une course très tactique conclue par un dernier tour express en 51’’1, l’a emporté en 3’56’’10. Les deux autres premières places tricolores ont été décrochées par Yoann Kowal (8’36’’66 sur 3000 m steeple) et Cindy Billaud (12’’85 sur 100 m haies). Cette dernière s’est même payé le luxe de devancer une vraie cliente en la personne de l’Américaine Queen Harrison.

D’autres Français, même s’ils ne se sont pas imposés, ont réalisé de jolies performances sous les yeux de la discobole Mélina Robert-Michon, venue encourager ses petits camarades. Des exemples ? Teddy Tamgho, le champion du monde du triple saut, qui, malgré une course d’élan délicate, s’est classé deuxième à la longueur avec 7,81 m. Même rang pour Emmanuel Biron sur 100 m, auteur d’un départ canon avec, à l’arrivée, un bon 10’’30 face au vent (-1,5m/s). Autre deuxième place : celle de Thomas Martinot-Lagarde sur 110 m haies en 13’’39, dans une course très relevée. A retenir également : les 51’’77 de Floria Guei (4e) sur 400 m, les 46’’21 de Mame-Ibra Anne (2e) sur la même distance, les 1,89 m de Mélanie Skotnik (3e) à la hauteur, les 6,53 m d’Eloyse Lesueur (3e) à la longueur et les 2’04’’82 de Clarisse Moh (3e) sur 800 m.

Des résultats qui ont permis à l’équipe de France de monter sur la troisième marche du podium avec 118 points. La première place, elle, est logiquement revenue aux grands favoris, les Etats-Unis (137 points), qui ont devancé la Russie (121 points). Les représentants du pays de l’Oncle Sam, emmenés notamment par leurs vainqueurs Mike Rodgers (10’’21 sur 100 m), Ryan Wilson (13’’38 sur 110 m haies) et Nick Symmonds (1’49’’69 sur 800 m), ont survolé les débats. Pour les Américains ainsi que pour les athlètes des sept autres sélections, place désormais à une autre piste. Celle de danse, pour la soirée de clôture. Les vacances se rapprochent…

A Valence, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez tous start-lists et résultats de la compétition :
--> Résultats par Epreuve
--> Résultats Complets

Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

Ils ont dit :

Teddy Tamgho, deuxième de la longueur avec 7,81 m (+0,6m/s) : « Par rapport au triple saut, j’ai dû m’adapter. J’ai réussi à avoir de bonnes sensations. Sur mon saut à 7,81 m, je suis obligé de ralentir pour ne pas faire d’erreurs. Je ne peux pas sauter comme je le fais au triple saut. La longueur, c’est quelque chose de très différent. Je n’avais pas envie de me blesser et de faire n’importe quoi. Je suis très heureux d’avoir réussi une belle performance devant le public français. J’ai été très touché par l’ovation que le public m’a accordée au début de la compétition. Je les remercie tous. »

Cindy Billaud, vainqueur du 100 m haies en 12’’85 (-0,7m/s) : « J’étais vraiment fatiguée avant de courir. L’objectif, c’était de remporter la course et j’ai réussi. Je fais une course plutôt propre, et le chrono est correct pour une fin de saison. C’est une très bonne préparation pour le meeting Diamond League de Bruxelles où le plateau sera digne d’une nouvelle finale mondiale. Et puis, gagner devant mon public, c’était très important. L’ambiance est toujours excellente lors du DécaNation. Tout le monde se tire vers le haut, et comme seule la place compte, on est un peu déchargé du chrono. »

Renaud Lavillenie, vainqueur à la perche avec un saut à 5,70 m : « J’ai l’habitude de participer au DécaNation en fin de saison. C’est une bonne opportunité de me préparer pour remporter ma quatrième Diamond League la semaine prochaine à Bruxelles. Je suis plutôt content de ces 5,70 m. Mon dernier saut à 5,85 m était intéressant, mais ça n’est pas passé. L’important dans cette compétition, c’est la victoire. Il y a beaucoup d’attente avant le concours, et ce n’est pas toujours facile à gérer. »

Thomas Martinot-Lagarde, deuxième du 110 m haies en 13’’39 (-1.3 m/s) : « Je me suis senti bien aujourd’hui. J’étais  venu pour rapporter des points et le public a été exceptionnel. Je remercie tout le monde. Il y avait un beau plateau et tout pour faire une belle course. Je montre à nouveau que j’ai ma place avec les meilleurs en terminant juste derrière Wilson. »

Mahiedine Mekhissi-Benabbad, vainqueur du 1500 m en 3’56’’10 : « J’ai rempli mon contrat. J’avais peur de ne pas avoir récupéré après Zurich. Heureusement, j’ai bénéficié d’un rythme de course assez lent.  J’avais à cœur de gagner pour tous les supporters. Après Moscou, ça n’a pas été facile de se remotiver. Mais quand je porte le maillot de l’équipe de France, je me surpasse. »

Stella Akakpo, troisième du 100 m en 11’’30 (-0,9m/s) : « Je réalise une bonne prestation malgré la fatigue. J’ai accroché Ivet Lalova, mais il m’a manqué un peu d’énergie pour passer devant. J’ai pris énormément de plaisir à courir ici aujourd’hui. C’est la première fois pour moi qu’une saison est aussi longue. Ce n’est pas facile à gérer, mais l’essentiel c’était de rapporter des points à l’équipe de France. J’avais l’habitude de ce genre de rencontre avec les matchs internationaux cadets – juniors. Je remercie la fédération de m’avoir invitée. J’ai tourné la page de Moscou et de notre disqualification avec le relais. »

Clarisse Moh, troisième du 800 m en 2’04’’82 : « Je m’attendais à ce que l’Américaine parte vite et je m’y étais préparée. Mais j’ai senti d’entrée qu’il y avait pas mal de vent. Je me suis dit qu’elle était courageuse… Je termine à la troisième place, c’est assez correct. Je suis un peu déçue du temps mais ce n’était pas le but aujourd’hui. Je manquais de compétition. Le lactique a été dur à encaisser. Au DécaNation, le public encourage tout le monde : les médaillés mais aussi les athlètes comme moi. C’est vraiment agréable. »

Floria Guei, quatrième du 400 m en 51’’77 : « Je n’étais pas très confiante au départ, car j’étais un peu fatiguée à cause des Mondiaux. Mais tout cela est normal. Je n’ai pas forcément été gênée par le départ rapide de la Russe Ryzhova. J’essaye de faire mon schéma de course et ne pas me préoccuper des autres. Au final, je fais plutôt un bon chrono pour une course de fin de saison. Je suis très heureuse de ramener des points à l’équipe de France. J’adore participer au DécaNation. L’ambiance est incroyable. Le stress est complètement différent de celui ressenti aux Mondiaux. On essaye de s’amuser un maximum ici. C’est un plaisir de donner tout ce qui nous reste d’énergie pour défendre les couleurs de l’équipe de France. »

Emmanuel Biron, deuxième du 100 m en 10’’30 (-1.5 m/s) : « Je suis agréablement surpris. Je savais que j’avais la forme et j’ai réussi à l’entretenir, même si j’ai pris une semaine de vacances après Moscou. Je regrette d’avoir tiré le couloir deux au tirage au sort. J’étais un peu seul pendant la course. Avec le vent de face, j’en ai profité pour pousser plus longtemps afin de m’économiser et, ensuite, j’ai essayé de trouver du relâchement. J’espère avoir fait plaisir à tous les supporters français. »

Eloyse Lesueur, troisième de la longueur avec un saut à 6,53 m (+1,4m/s) : « J’ai voulu me faire plaisir sur les trois premiers essais. Malheureusement, j’ai mordu chaque fois. Je ne voulais pas faire zéro. J’avais une petite pression sur le dernier essai. Le résultat est un peu décevant, mais je rapporte des points à l’équipe de France, et c’est là l’essentiel. J’adore participer au DécaNation. L’ambiance est toujours formidable et le public est génial. Je viens toujours avec plaisir. En plus, les conditions étaient idéales. »

Mathilde Chachignon, huitième du 3000 m steeple en 10’54’’23 : « J’étais inquiète car depuis un mois je n’avais pas fait de steeple. Certains ont des facilités pour s’adapter, moi j’ai toujours du mal. Je m’étais entraînée sur le plat depuis un mois. J’ai fait ce que j’ai pu sur cette course, même si je savais au bout de 600 m que je ne serais pas dans le coup. Je reste quand même très heureuse de cette première sélection, surtout au DécaNation. C’est une compétition très familiale avec une super ambiance. Rien qu’à l’hôtel, avec les autres athlètes, l’ambiance est très bonne. »

Sandra Beuvière, septième du 1500 m en 4’32’’13 : « Au début, c’était vachement lent. Quand ça a accéléré, j’ai senti que je manquais de spécifique. C’était vraiment brutal. C’était difficile pour moi de rivaliser après trois semaines d’arrêt et en ayant appris ma sélection à une semaine de la compétition. Mais c’était ma première sélection senior et je tenais à l’honorer. Ce genre de rendez-vous donne de la motivation pour s’entraîner afin de vivre à nouveau des moments comme ça. »

Florian Carvalho, cinquième du 800 m en 1’50’’22 : « Ce retour sur 800 m a été fort sympathique. J’ai pris du plaisir à courir même si je savais que ça allait être dur. J’étais fatigué, ça a été dur de retrouver la motivation après Moscou. J’ai fait quinze jours d’entraînement léger. Il m’a manqué le spécifique 800 m dans la dernière ligne droite. Mais le plus important, c’était de courir devant notre public et de voir les gens heureux. Maintenant, place aux vacances. Ca va faire du bien ! »

Mame-Ibra Anne, deuxième du 400 m en 46’’21 : « J’ai eu de très bonnes sensations au départ, mais je suis sans doute parti trop vite. J’ai vraiment manqué d’énergie dans la fin de course. Je me sentais capable de revenir sur l’Américain, mais j’ai pêché dans la dernière ligne droite. En plus, il y avait beaucoup de vent et je n’avais pas couru depuis un mois. Je suis heureux de participer au DécaNation. J’avais participé en tant que bénévole à la première édition. Aujourd’hui, je participe en tant qu’athlète et je ramène des points à la France. La boucle est bouclée. Maintenant, je vais prendre trois semaines de vacances à Miami avec Pierre-Ambroise Bosse et Jimmy Vicaut. »

Alexandra Tavernier, deuxième du lancer de marteau avec 69,31 m : « Dans ma tête, j’avais encore les trois « zéros » des championnats d’Europe espoirs. C’est pour cela que le premier essai était très important et que j’ai assuré. Ce concours m’a permis de prendre du plaisir et de retrouver la confiance en moi. Je peux  maintenant respirer. Il faisait chaud et le plateau n’était pas très bon. Mais, grâce au soutien du public, ça a été beaucoup plus facile. »

Quentin Bigot, cinquième du lancer de marteau avec 71,16 m : « Le plateau était assez dur, et la chaleur n'a pas forcément aidé. La victoire s’est jouée sur des jets assez faibles. C’est un concours de fin de saison. Le niveau n’était pas très haut et finalement l’ordre est respecté. Je suis à ma place. Depuis les Mondiaux, la pression de la compétition est retombée et c’est délicat de se remotiver pour concourir. De plus, j’ai lancé il y a une semaine à Thaon les Vosges (73,35 m), donc il y avait un peu de fatigue. Je vais encore participer aux Jeux de la Francophonie et après je prendrai un peu de vacances. En ce qui concerne mon choix musical pour ce concours, j’avais décidé de lancer sur « The Promise You Made » de Cock Robin. Au moment où j’ai reçu le mail me demandant quelle musique je voulais, j’étais en train de l’écouter sur mon ordinateur. »

Quelques réactions vidéos :

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (4)
Christophe De montgolfier - 01/09 (19h46)
Avons passé un super moment, d'autant que c'était la 1ère fois que nous vivions en vrai une compèt d'athlétisme ! Excellente ambiance ! Merci aux sportifs, aux organisateur et au public : nous reviendrons !
Janine Legat - 01/09 (14h41)
Un grand bravo à tous ! Vous avez donné du bonheur aux jeunes des tribunes ! Ceux de la Loire particulièrement. Merci. C'est un beau rôle qui vous honore.
Emma Grandgirard - 01/09 (09h18)
Très bon choix musical de Quentin Bigot!
Alain Limouzin - 31/08 (16h19)
BNN
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/08 >  
19/08 >  
19/08 >  
18/08 >  
18/08 >  
17/08 >  
17/08 >  
16/08 >  
16/08 >  
15/08 >  
le reste de l'actualité
15/08 >  
14/08 >  
11/08 > (8)
09/08 > (1)
08/08 >  
07/08 > (3)
07/08 >  
06/08 >  
06/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
05/08 >  
04/08 >  
04/08 > (3)
04/08 >  
03/08 >  
03/08 > (1)
02/08 > (1)
02/08 >  
02/08 >  
01/08 >  
01/08 >  
29/07 > (1)
28/07 >  
28/07 > (2)
rechercher
Fil
Info
01/07 (08h26)
Retrouvez les start-lists de la finale nationale des Pointes d'Or à Saint-Renan
01/07 (00h00)
L'Agenda de Juillet 2022 ...
30/06 (08h55)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
22/06 (10h36)
Le Comité d’Athlétisme du Maine et Loire recherche un Conseiller Technique Fédéral (H/F)
19/06 (20h33)
Meeting National de Thonon-les-Bains (ARA) : les résultats
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS