MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Lenora Guion Firmin : « Ma plus belle saison »
Commentez cette actualité
Lenora Guion Firmin : « Ma plus belle saison »

Un message électronique arrivé par erreur dans les spams, une ligne téléphonique défaillante, un ordinateur sans microphone… Réaliser une interview de Lenora Guion Firmin a été un long parcours du combattant. Mais nos efforts ont finalement payé mercredi après-midi,  à l’heure du petit-déjeuner du côté de l’université du Maryland (ndlr : dans la banlieue de Washington), où la spécialiste du tour de piste, licenciée aux Aiglons du Lamentin et née à La Trinité, étudie. Championne d’Europe espoirs du 400 m, deuxième sur 200 m et troisième avec le 4x400 m lors de la même compétition, Lenora a franchi un nouveau palier lors des Mondiaux de Moscou. Troisième relayeuse en finale du 4x400 m, elle a couvert son tour de piste en 50’’22 lancés. Découverte d’une athlète martiniquaise de vingt-deux ans à la bonne humeur communicative et au tempérament décidé.

Athle.fr : Lenora, avez-vous déjà repris le chemin de l’entraînement ?
Lenora Guion Firmin : J’ai recommencé à faire quelques footings. Je devais, au départ, reprendre plus tard. Mais j’avais des fourmis dans les jambes ! Je recommencerai à véritablement m’entraîner dans les semaines qui viennent même si, pour l’instant, je n’ai pas encore officiellement de coach. Scolairement parlant, cela fait déjà plus d’un mois que j’ai repris mes études en Exercise Science à l’université du Maryland. C’est à peu près l’équivalent du STAPS en France.

Vous avez réalisé un superbe été 2013, avec de belles prestations lors des Europe espoirs et des Mondiaux. Avec un peu de recul, quel regard portez-vous sur votre année ?
Effectivement, ça a été ma plus belle saison. J’avais vraiment la rage et l’envie de rebondir, après ne pas avoir pu courir lors des Jeux olympiques. Cette expérience m’a affectée et m’a motivée à donner le meilleur de moi-même. Elle a été une source de motivation. Je suis vraiment satisfaite de mon été. J’ai accompli des choses dont je ne me pensais pas capable.

Le grand public vous a découvert à Moscou…
J’ai abordé cette compétition en étant vraiment cool. J’étais jeune, je ne m’alignais pas sur ma distance de prédilection. Cela n’était donc que du bonus. Cette décontraction m’a permis de battre mon record sur 200 m (22’’91) et de ne pas être ridicule.

Avec le 4x400 m, vous terminez à une magnifique quatrième place…
Que dire de ce relais… Cette discipline, le seul moment où l’athlétisme devient vraiment un sport d’équipe. Toutes les filles, nous avions fait une bonne saison. C’était le moyen de finir en beauté. Lors de relais, j’ai senti une ouverture, j’ai vu que je pouvais passer l’Anglaise dans la dernière ligne droite et j’ai essayé de gagner du terrain. C’est une course que je ne pourrai pas oublier, qui n’est comparable à aucune autre.

Comment placez-vous vos Europe espoirs de Tampere par rapport aux Mondiaux ?
Au-dessus ! J’ai récolté trois médailles, battu mon record personnel sur 400 m (51’’68) en décrochant le titre. C’est ma fierté. On ne pourra pas me l’enlever. Les espoirs, c’est la porte d’entrée avant les grands. Tout le monde est encore souriant et se parle, même entre adversaires. Les seniors, c’est un autre monde. Cette compétition m’a permis de prendre plus confiance en moi.

Quelles seront vos ambitions l’an prochain ?
J’aimerais bien faire de l’indoor. Mais mon grand objectif, ce seront les championnats d’Europe de Zürich. J’ai à cœur d’y participer, cette fois, en individuel sur 400 m.

Vous brillez aussi bien sur le demi-tour de piste que sur 400 m. Quelle est votre distance préférée ?
Honnêtement, je ne pense pas que je pourrai choisir entre 200 m et 400 m. Ce sont des épreuves qui ont toutes leur charme. Je suis plus à l’aise sur 400 m car c’est une distance plus adaptée à ma foulée. En revanche, j’ai moins mal sur 200 m (rires). Le tour de piste, c’est beau mais on souffre.

Vous avez grandi en Martinique, vous vivez désormais aux Etats-Unis. Où pensez-vous poursuivre votre carrière ces prochaines années ?
J’adore mon île et j’y suis très attachée. Mais, en dehors du football et du handball, il n’y a pas vraiment de place pour les autres sports. L’athlétisme n’est pas assez développé. C’est pour cela que beaucoup d’athlètes se dirigent vers la métropole*. Moi, j’ai fait un autre choix. Je n’aime pas faire comme tout le monde (rires). J’ai passé un superbe été en métropole avec Guy Ontanon. Au passage, je le remercie. Si jamais je ne reste pas aux Etats-Unis, l’Hexagone sera une possibilité.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

*Pour enrayer ce phénomène, la Fédération française d’athlétisme a lancé en 2010 le plan Antilles-Guyane, afin de permettre aux jeunes talents de poursuivre leur carrière sportive dans leur région natale.

Retrouvez la biographie de Lenora en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
04/10 >  
23/09 >  
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
26/03 > (5)
16/03 > (1)
le reste de l'actualité
22/10 >  
22/10 >  
22/10 > (1)
20/10 >  
19/10 > (1)
18/10 >  
18/10 >  
18/10 >  
17/10 > (1)
15/10 >  
15/10 > (1)
15/10 > (3)
12/10 >  
11/10 >  
11/10 > (1)
11/10 > (1)
07/10 >  
04/10 >  
28/09 > (3)
27/09 > (1)
27/09 >  
24/09 >  
24/09 > (1)
20/09 >  
20/09 >  
rechercher
Fil
Info
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS