MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Teddy Tamgho : « Je vais mettre de côté le record du monde »
Commentez cette actualité
Teddy Tamgho : « Je vais mettre de côté le record du monde »

Le champion du monde du triple saut a repris le chemin de l’entraînement il y a seulement un peu plus de deux semaines. Mais ce mardi 5 novembre, en baskets et jogging, il fait déjà belle impression lors d’une séance de quadruples bonds, effectuée à l’Insep à l’abri de la pluie, dans la halle Maigrot. Malgré son titre mondial à Moscou, Teddy Tamgho n’est toujours pas rassasié. Et même s’il refuse d’entendre parler de Jonathan Edwards et de ses 18,29 m, l’homme aux 18,04 m pense déjà à la suite et notamment aux Mondiaux indoor de Sopot (Pologne). Une compétition qui devrait lui rappeler de bons souvenirs, quatre ans après son record du monde en salle à Doha lors des championnats du monde.

Athle.fr : Teddy, comment s’est passée la reprise de l’entraînement ? Retourner au stade a été difficile ?
Teddy Tamgho : Non car, la saison dernière, je suis tout de même resté un peu sur ma faim. Je me suis concentré pour être au top à un moment précis et je n’ai pas cherché à briller pendant toute la saison. La conséquence, c’est que j’ai toujours envie d’aller encore plus loin et d’étoffer mon palmarès. Donc quand je vais à l’entraînement, c’est avec le plein d’objectifs. Je suis beaucoup plus serein que l’an dernier, puisque j’ai repris trois mois plus tôt.

Comment votre corps réagit en ce moment ? Vous commencez à faire de belles séances de bondissements…
Pendant cette première partie de la saison, on sait qu’on n’échappe pas aux courbatures. On fait beaucoup de foncier et de répétitions. Quand on travaille comme ça, on s’attend à avoir mal. Aujourd’hui (ndlr : mardi 5 novembre), j’ai fait des bondissements en baskets et jogging. On ne peut pas dire que je suis déjà dans le vif du sujet. Mais je m’en rapproche progressivement.

Vous avez décidé de participer à la saison en salle. L’indoor, ça vous a toujours plu…
Je n’en ai pas fait depuis deux ans, en même temps (rires) ! Mais c’est vrai, ça m’a toujours bien réussi. Cet hiver, je ne vais pas aller chercher une performance ou quoi que ce soit. Je prends les choses comme elles viennent. J’arrête les pronostics. Je dois seulement bien m’entraîner et, si c’est le cas, je réussirai à atteindre mes objectifs.

L’été prochain, il y a les championnats d’Europe, sans les Cubains et les Américains…
C’est intéressant car il y a un titre à prendre et une nouvelle ligne de mon palmarès à écrire. Il faudra être bien préparé et ne pas sous-estimer mes adversaires. Yoann Rapinier monte en puissance, après une saison blanche en 2012. Il sera à surveiller, tout comme l’Italien Daniele Greco, qui a réussi à sauter à 17,70 m. Ce sont deux gros clients. Trente centimètres, ça peut se prendre comme se perdre très vite. Je dois donc rester vigilant.

Les Français arrivent en force. Vous étiez cinq dans le top 20 l’an dernier…
C’est vrai mais, sans minimiser les choses et en essayant d’être le plus réaliste possible, pour pouvoir prétendre entrer dans une finale mondiale, il faut être capable de sauter à 17,20 m, même si la densité a été un peu moindre à Moscou. En tout cas, cinq Français dans le top 20, c’est pas mal. Mais c’est encore un peu juste pour aller titiller les médailles (sic).

On vous parle beaucoup du record du monde depuis vos 18,04 m. Comment gérez-vous cette attente ?
Je dois éliminer la performance. Quand on est sportif et qu’on court après elle, c’est le contraire qui se produit. Ivan (Pedroso) a, par exemple, tellement cherché le record du monde de la longueur qu’il ne l’a jamais battu. Je vais donc laisser faire, en mettant le record du monde de côté.

Les noms des trois athlètes encore en lice pour le titre d’athlète de l’année ont été dévoilés par l’IAAF cette semaine et vous n’en faîtes pas partie. Pas trop déçu ?
Franchement, je le savais. J’étais assez réaliste. Bolt, en plus des performances, reste la personne Bolt. Moi, je n’ai été fort que sur une période, à un instant précis. Eux, ils ont été au top pendant toute la saison. Bondarenko s’est attaqué au record du monde dès le mois de mai. Quant à Farah, la légende, il a été fort du 5000 m au semi-marathon.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez la biographie de Teddy en cliquant ici

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

Teddy Tamgho déjà bondissant !

par FFAthletisme

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
04/10 >  
23/09 >  
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
26/03 > (5)
16/03 > (1)
le reste de l'actualité
22/10 >  
22/10 >  
22/10 > (2)
20/10 >  
19/10 > (1)
18/10 >  
18/10 >  
18/10 >  
17/10 > (1)
15/10 >  
15/10 > (1)
15/10 > (3)
12/10 >  
11/10 >  
11/10 > (1)
11/10 > (1)
07/10 >  
04/10 >  
28/09 > (3)
27/09 > (1)
27/09 >  
24/09 >  
24/09 > (1)
20/09 >  
20/09 >  
rechercher
Fil
Info
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS