MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Bruno Candau : « Nous sommes dans les temps »
Commentez cette actualité
Bruno Candau : « Nous sommes dans les temps »

Les championnats de France de cross qui se tiendront le 2 mars prochain sur l’hippodrome du Pontet, dans le Vaucluse, ne dureront certes qu’une grosse journée, mais ils auront nécessité en amont de longs mois de préparation. Bruno Candau, vice président de l’US Pontet et coordinateur de la manifestation, nous en dévoile les coulisses.

Qu’est ce qui a incité votre club à se lancer dans l’organisation des championnats de France de cross ?
À l’US Pontet Athlétisme, nous avions déjà l’habitude d’organiser des compétitions de grandes envergures telles que les demi finales des championnats de France de cross, le championnat du Vaucluse ou encore des manifestations scolaires. Le niveau était certes inférieur à celui des championnats de France de cross, mais nous n’avons pas hésité longtemps à proposer notre candidature, d’autant que la mairie du Pontet était aussi derrière nous. Nous étions convaincu que cela ne devrait pas être beaucoup plus compliqué à organiser, même si nous avions aussi conscience qu’il faudrait être encore plus sérieux et rigoureux.

Concrètement, comment s’organise-t-on pour préparer un événement d’une telle ampleur ?
Dès la validation de notre candidature fin juin par la FFA, nous avons désigné un coordinateur, moi en l’occurrence, dont le rôle consiste à superviser les différents services et à faire constamment  le lien avec la Fédération. Nous avons également constitué un noyau dur de huit personnes, constitué de membres du bureau directeur du club et du directeur du service des sports de la ville, et nous avons listé un ensemble de 14 postes que nous jugions importants avant de nous répartir les différentes tâches. Valérie Fournier, notre présidente travaille dans la finance et la comptabilité, elle a donc pris en charge la partie budget. Une autre personne s’occupe de toute la sécurité, notamment des parkings et des agents de sécurité qui surveilleront le matériel la nuit. Le président du comité départemental olympique et sportif a pris en charge les relations avec les collectivités, mairie, conseil général ou conseil régional. Enfin, nous avons également une personne qui coordonne la recherche des bénévoles et une autre en charge de la partie restauration. Le directeur des sports de la ville, Alain Curtat, s’occupe quant à lui de toute la partie technique et logistique sur l’hippodrome. Quant à moi, en plus de superviser l’ensemble et de rendre des comptes réguliers à la FFA, je m’occupe aussi de la communication au niveau local. La communication nationale étant prise en charge par la Fédération.

D’un point de vue technique, comment ont été imaginés les tracés des différentes courses ?
Ce sont des habitués du hors stade de notre association en partenariat avec la mairie qui ont dessiné les différents tracés en s’appuyant sur nos expériences passées. Le responsable de la FFA, Roland Corgier, les a ensuite validés après avoir apporté quelques petites modifications sur certaines boucles. Mais au niveau des distances, les parcours sont finalement assez proches de ceux des championnats de France 2013. Ils ont juste été adaptés à nos installations et corsés quelque peu puisque nous rajouterons quelques rondins de bois à plusieurs endroits afin de créer de petites buttes et que nous ferons passer les coureurs dans les sous-bois proches de l’hippodrome.

A moins de trois mois de l’événement, vous sentez-vous déjà prêt pour le grand jour ? Ou bien y a-t-il plus de pression que pour un autre événement ?
Nous sommes dans les temps, oui. Tout va bien. Nous avons déjà trouvé une grande partie de nos bénévoles, exclusivement des gens du club et des enseignants des établissements scolaires des environs. Plus de 300. Nous lancerons juste un appel avant les fêtes à tous les clubs du Vaucluse afin d’atteindre les 400, 450 dont nous avons besoin. Mais, finalement, nous nous sommes rendu compte que ce n’est pas si compliqué de trouver des bénévoles, car tout le monde veut participer à la fête ! Jusqu’à présent, le plus gros événement que nous avons organisé à Pontet sont les championnats de France UNSS. Nous en gardons un excellent souvenir car cela avait été très sympa à organiser… Certes, il y a un peu plus de pression aujourd’hui, mais il y a aussi une sorte d’excitation au fur et à mesure que l’on s’approche de l’événement. Nous avons hâte d’y être.

Propos recueillis par Véronique Bury pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
12/03 >  
01/01 >  
19/03 >  
12/12 >  
15/10 > (3)
03/07 >  
le reste de l'actualité
13/10 >  
24/09 >  
21/09 >  
07/09 >  
19/08 >  
12/08 > (1)
03/08 >  
28/07 >  
05/07 >  
21/06 >  
18/06 >  
16/06 >  
04/06 >  
05/05 > (3)
23/04 > (1)
15/04 > (1)
09/04 >  
26/03 >  
24/03 > (1)
19/03 >  
10/03 > (1)
08/03 > (3)
18/02 > (4)
11/01 >  
15/12 > (1)
rechercher
Evénements
à venir
Gapen'cimes 2021
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS