MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde de semi-marathon : Les Bleus pour un Top 5
Commentez cette actualité
Championnats du monde de semi-marathon : Les Bleus pour un Top 5

L’équipe de France masculine, engagée aux championnats du monde de semi-marathon à Copenhague ce samedi, visera un classement par équipes entre la cinquième et la huitième place, derrières les imbattables coureurs d’Afrique de l’est. Chez les femmes, Christelle Daunay jouera une place parmi les dix premières de la course individuelle.

Sur un parcours annoncé plat et légèrement sinueux, et avec des « conditions météo favorables à la performance », de l’aveu même du manager du Hors stade Jean-François Pontier, les neuf Français engagés aux championnats du monde de semi-marathon auront pour ambition de jouer les premiers rôles du « reste du monde ». « Dans la course masculine, il y aura cinq Kényans, cinq Ethiopiens, cinq Erythréens, cinq Ougandais. Il est donc difficile de prédire quel classement peuvent obtenir nos coureurs en individuel » précise Jean-François Pontier.
Mais l’homogénéité de l’équipe masculine, composée de Theuri, Iindongo, Meftah, El Himer et Ben Lkhainouch, doit lui permettre d’envisager « un classement par équipes entre la cinquième et la huitième » place. Rappelons que le classement se fait sur les trois premiers arrivés de chacun des dix-neuf équipes engagées. D’un point de vue chronométrique, El hassane Ben lkhainouch, récent champion de France de cross et Abdellatif Meftah, champion de France en titre de la spécialité, peuvent espérer boucler le parcours « entre 1h01’ et 1h02’ » explique le manager national des courses hors stade.

Chez les dames, les ambitions collectives sont un peu moins élevées pour Aline Camboulives, Corinne Herbreteau-Cante, Alexandra Louison et Christelle Daunay. « Une place dans le top 10 serait une bonne chose » pour Jean-François Pontier. Les espoirs se concentreront donc sur Christelle Daunay, qui peut viser une place parmi les huit meilleures en individuels. « La course féminine a la particularité de partir vingt-cinq minutes avant la course des hommes et la course populaire. Elle qui a l’habitude de partir prudemment devra donc rester au maximum au contact des meilleures pour ne pas se retrouver isolée » détaille Jean-François Pontier. La première partie de course sera donc déterminante pour l’athlète du Sco Sainte-Marguerite Marseille.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
12/01 >  
09/11 >  
17/10 > (2)
16/10 >  
25/09 >  
25/09 >  
20/03 > (1)
16/01 >  
11/12 >  
16/11 >  
le reste de l'actualité
18/01 >  
18/01 >  
15/01 > (1)
15/01 >  
14/01 > (3)
11/01 >  
11/01 > (1)
11/01 >  
04/01 >  
01/01 >  
23/12 >  
21/12 > (2)
19/12 > (7)
18/12 >  
18/12 > (1)
17/12 > (3)
17/12 >  
16/12 >  
16/12 >  
15/12 >  
14/12 >  
14/12 >  
11/12 >  
10/12 >  
10/12 >  
rechercher
Athlé à la
Maison
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS