MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les Mureaux, terre de cross
Commentez cette actualité
Les Mureaux, terre de cross

Pour la première fois de son histoire, la ville des Mureaux accueille les Championnats de France de cross ce dimanche, sur l’Île de loisirs du Val de Seine. Une année 2015 décidément forte en émotions puisque le Cross des Mureaux fêtera, en fin de saison, ses soixante ans. Retour, à quelques jours du grand événement national, sur l’histoire commune entre la course dans les labours et la ville des Mureaux*.

Dimanche 18 décembre 1955, le cross des Mureaux voit le jour avec quatre courses programmées : cadets,  juniors, militaires et vétérans. Cette dernière s’appelle alors le « Challenge Pierre Lefaucheux », du nom du président directeur général de la Régie nationale des usines Renault, décédé quelques mois plus tôt. C’est le « local de l’étape » Hamoud Ameur, spécialiste des courses de fond et membre du club ES Basse Seine, qui termine à la la première place. Il les remportera également en 1964 et 1967. « Il y avait des clubs étrangers qui participaient, des équipes anglaises et belges. De sacrés champions ! Je me souviens d’un jour où Vandewattyne m’a mené la vie dure ! Le public venait nombreux. Le Parc du Château de Bécheville était noir de monde ! ».

De grands noms de l’athlétisme au départ
Immédiatement, le Cross des Mureaux devient une grande « classique » à laquelle les vedettes de l’athlétisme se font un devoir de participer. L’engouement du public est rapide aussi, car c’est l’occasion de côtoyer de grands champions : Michel Jazy, son principal rival de l’époque Michel Bernard, Alain Mimoun, Roger Bogey… Mais aussi des Muriautins célèbres comme Maurice Chiclet, et Julien Soucours ! « Tous les grands coureurs intégraient cette épreuve dans leur préparation physique hivernale, précise Luc Vollard, président de la Commission de la documentation et de l’histoire de la Fédération Française d’Athlétisme. Leur participation était d’autant plus importante que les meetings internationaux tels que nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas. »

Un événement qui s’internationalise
Après une première interruption, le cross des Mureaux est relancé en 1984 sous l’impulsion de la municipalité. « Une édition remarquée à laquelle participait le coureur portugais Fernando Mamede ou encore le Français Pierre Levisse, avec des retombées médiatiques nombreuses comme un reportage dans l’émission Stade 2 », raconte François Garay, maire des Mureaux, à cette époque adjoint aux Sports. Ces années voient encore des « plateaux » de choix avec des coureurs comme Vincent Rousseau, Tim Hutchings, Thierry Pantel, Wilson Omwoyo ou encore le Français Paul Arpin, vainqueur de l’épreuve muriautine en 1987. Il se souvient : « Nous étions quatre athlètes au coude-à-coude, deux Français, Jean-Louis Trianon et moi-même, et deux Portugais, Regalo et Castro, des coureurs chevronnés qui nous donnaient du fil à retordre. Il a fallu que je porte plusieurs attaques dans la dernière ligne droite pour remporter la victoire avec à peine 4 ou 5 m d’avance sur Castro. J’ai en mémoire une horde de supporters français et portugais déchaînés ! »

Une attention toute particulière pour les jeunes et les scolaires
Après un second arrêt de 1995 à 2001, l’épreuve reprend du service sous le nom de cross international France Telecom jusqu’en 2005, puis cross international des Mureaux. « Avec des courses pour les enfants de l’école d’athlétisme jusqu’aux vétérans, et la semaine qui précède, le Championnat départemental ou académique de l’UNSS, les courses de toutes les écoles primaires de la ville et le Cross des Instituts Médico-Éducatifs (IME). Soit près de 10 000 concurrents à chaque édition ! », commente Gisèle Fillion, membre du comité d’organisation et secrétaire du club Les Mureaux Val de Seine Athlétisme. Son président, David Tessi, ajoute : « C’est important que tous les enfants de la commune puissent découvrir cette discipline car c’est un sport fédérateur et bon esprit. »

Créé il y a 60 ans, le Cross des Mureaux figure encore aujourd’hui parmi les épreuves les plus renommées. « Pour un coureur à pied, faire Les Mureaux, c’est incontournable ! Alors c’est une grande fierté pour notre commune, qui a toujours mis l’accent sur le sport, d’accueillir ces championnats de France de cross le 1er mars, événement phare de l’année pour la FFA ! C’est une récompense pour tout le monde : athlètes, bénévoles et habitants ! », conclut François Garay.

Rédaction et crédits photo : Ville des Mureaux

*Une exposition permettant de redécouvrir cette belle histoire se tient à la Mairie des Mureaux, du 25 février au 7 mars.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/05 >  
11/05 >  
04/05 >  
14/04 >  
31/03 >  
28/03 >  
15/12 >  
12/11 >  
05/11 >  
05/11 >  
le reste de l'actualité
27/05 >  
13/05 >  
11/05 >  
21/04 > (1)
24/02 >  
01/02 >  
27/01 > (3)
13/01 >  
11/01 >  
21/12 >  
25/11 > (1)
10/11 > (1)
09/11 >  
24/09 >  
21/09 >  
19/08 >  
03/08 >  
28/07 >  
05/07 >  
21/06 >  
16/06 >  
04/06 >  
05/05 > (3)
15/04 > (1)
26/03 >  
rechercher
Compétitions en direct (7)
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS