MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Ekiden de Paris : Que du beau monde !
Commentez cette actualité(2)
Ekiden de Paris : Que du beau monde !

1600 équipes prendront part, ce dimanche 6 novembre, à l’Ekiden de Paris. Un marathon en relais qui, fidèle à sa tradition, va réunir des participants aux profils très différents.

Les clubs à l’honneur
Organisé par la Fédération Française d’Athlétisme, l’Ekiden de Paris réserve une place de choix à ses clubs, qui peuvent tenter de décrocher leur billet pour les championnats nationaux lors de cette course qualificative. Comme lors des deux premières éditions, certains ont fait le déplacement en nombre. Les clubs locaux de la Société Athlétique de Montrouge Paris 12 et du CS Ternes Paris-Ouest vont ainsi aligner, respectivement, 19 et 12 collectifs. Mais la palme de la participation devrait revenir à l’EFS Reims. Le club champenois débarquera dimanche dans la capitale avec trois bus transportant 21 équipes, soit pas moins de 126 coureurs. « Cette course est l’occasion de réunir un peu tout le monde et de renforcer la cohésion en début de saison, explique Farouk Madaci, le directeur technique rémois. Tous les secteurs de la course à pied seront représentés : pistards, marathoniens, trailers, santé bien-être. » L’équipe élite de l’EFS Reims, emmenée par Vincent Luis, finaliste olympique à Rio en triathlon, sera à suivre de près dans la course à la gagne. Pour rappel, l’an dernier, la victoire était revenue à Unirun en 2h11’03’’ chez les hommes, et au Club Athlétique de l’Ouest 78 en 2h39’31’’ chez les femmes.

Des associations au rendez-vous
De nombreuses équipes à vocation caritative prendront le départ de l’Ekiden de Paris. Un exemple parmi de nombreux autres, avec Courir pour Marie. D’anciens participants à l’émission d’aventure Koh Lanta, diffusée par TF1 depuis 2001, porteront les couleurs de cette association qui lutte contre l’exclusion des personnes handicapées, et tout particulièrement les enfants polyhandicapés. « Notre but est de faire vivre à ces derniers des moments intenses de bonheur, raconte Tony Subra, président de l’association. Nous les faisons participer à plusieurs courses pendant l’année. Pour cela, nous avons besoin de joëlettes et de fauteuils tous terrains, qui coûtent très chers. Nous récoltons donc des dons. » Isabelle Haouzi, marraine de l’association et figure de l’édition 2015 de Koh Lanta, sera de la partie avec plusieurs anciens candidats. « On était déjà venu l’an dernier et ça s’était bien passé, se souvient-elle. C’est toujours un grand plaisir de partager ce genre d’événements avec l’association. On va partir dans l’état d’esprit d’aller jusqu’au bout et de se dépasser. »

Pour tous les groupes
Entre amis, avec des camarades d’école ou des collègues de boulot… L’Ekiden de Paris s’adresse à tous les publics, en mettant en avant des valeurs de convivialité et de solidarité. Plusieurs dizaines d’entreprises seront représentées dimanche,  de Direct Energie à Seloger, en passant par Dassault Sports, Epson France et même… Marc Dorcel. Sabrina, 38 ans, représentera Bridgestone, une société où elle est coordinatrice des ventes au département tourisme. « Notre employeur a lancé un défi à ses salariés, relate-t-elle. Nous allons courir pour l’association Hubert Gouin - Enfance & Cancer. Beaucoup de mes collègues font de la course sur route. » Alignée sur 5 km dimanche, Sabrina fera partie des nombreuses runneuses disputant une de leurs premières compétitions à l’occasion du marathon en relais. A noter que plusieurs fédérations sportives ont engagé des équipes, à commencer, bien sûr, par la FFA !

Des têtes d’affiche
Course grand public, l’Ekiden de Paris accueille, à l’initiative de la FFA, plusieurs grands noms de l’athlétisme français. Le marcheur Yohann Diniz, recordman du monde du 50 km, a constitué sa propre team, après un appel à candidatures lancé sur les réseaux sociaux. Stéphane Diagana, recordman d’Europe du 400 m haies, sera aussi à suivre. Il disputera la course sous les couleurs de l’entreprise Mitsubishi. Enfin, à noter la présence de Sylvain Court, troisième des championnats du monde de trail il y a tout juste une semaine, à Gerês (Portugal). Une compétition lors de laquelle il a été victime d’une entorse à la cheville, ce qui l’empêchera de courir dimanche. Mais le Girondin, nouvel ambassadeur de la marque Athéna, sera tout de même de la partie pour encourager l’ensemble des coureurs.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Christine Welker - 07/11 (09h40)
Les puces s'affolent à partir du 4eme passage de relais car beaucoup n'ont pas pris le bon couloir...et voilà comment on passe de seconde place à la cinquième au classement général. Inadmissibles pour un marathon labellisé FFA et qualificatif pour les nationaux.
Mistral Gagnant - 06/11 (10h25)
Le sport passe presque au second plan... après le business plan! Ce n'est plus le sport qui entre dans l'entreprise, mais l'inverse. Il ne faut pas que ce soit fait par la petite porte (de derrière).
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
31/10 > (2)
26/10 > (1)
20/10 >  
14/06 >  
08/06 >  
06/10 >  
05/10 >  
05/10 >  
22/09 >  
16/09 >  
le reste de l'actualité
20/06 >  
23/05 >  
03/05 >  
02/04 >  
26/03 >  
21/03 >  
21/03 > (1)
07/03 >  
29/02 >  
11/02 >  
10/02 > (1)
09/02 >  
01/02 >  
12/01 > (1)
11/01 >  
02/01 >  
19/12 >  
06/12 >  
22/11 >  
08/11 >  
27/10 > (1)
06/10 >  
27/06 >  
20/06 > (1)
08/06 >  
rechercher
Plateforme
Enterprise
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS