MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Emmanuel Roudolff-Levisse : « Le top du top ! »
Commentez cette actualité
Emmanuel Roudolff-Levisse : « Le top du top ! »

Comme ambassadeur du cross et des Mondiaux de la spécialité, il fait office de parfait ambassadeur. Emmanuel Roudolff-Levisse, troisième des championnats de France de Saint-Galmier, n’a pas besoin de se forcer pour clamer son enthousiasme à deux jours de s’envoler pour Kampala (Ouganda). Un déplacement effectué en petit comité, puisque l’espoir de 21 ans, licencié à l’Amiens UC et entraîné par Pascal Machat, n’est accompagné que par deux coéquipiers : le senior Freddy Guimard et le junior Alexis Phelut. Pour sa première chez les grands dimanche, le fils de l’ex-international Pierre Levisse (7e des championnats du monde de cross en 1984) part un peu dans l’inconnu. De quoi renforcer son goût de l’aventure.

Athle.fr : Avec quelles ambitions partez-vous à Kampala ?
Emmanuel Roudolff-Levisse : Je ne sais pas trop où me situer. Je viens de voir qu’il y a 159 participants, dont beaucoup d’Africains. Entrer dans les 50 premiers, c’est vraiment très fort. Je sais que ça va être compliqué et que je peux faire aux alentours de la 70e place. J’y vais pour donner le maximum. Je ne veux pas avoir de regrets. Ma forme est à peu près similaire à celle des championnats de France, ce qui n’est pas trop une mauvaise nouvelle. J’ai réussi à placer de bonnes séances.

Comment comptez-vous construire votre course ?
Je vais essayer de partir sec (sic) les 200-300 premiers mètres. Il faudra être intelligent et faire une course assez régulière. Il n’y a pas de difficultés majeures. Je donnerai tout, quel que soit mon rang à la mi-parcours. Ça va être dur, il va faire 30°C et la course se dispute à 1200 m d’altitude. Ça me fera de l’expérience pour les années futures.

Plusieurs athlètes ont décliné leur sélection pour les Mondiaux, la plupart en raison de la programmation de leur saison…
(ndlr : il coupe) Moi, je n’ai pas hésité une seule seconde. Aller en équipe de France seniors, pour des Mondiaux, c’est le top du top ! Tous les meilleurs de la discipline la plus dure du monde seront présents. L’été, tous les meilleurs athlètes ne sont pas réunis sur une seule épreuve.

Quels souvenirs avez-vous gardés de votre participation aux Mondiaux de Bydgoszcz en 2011, chez les juniors ?
C’est un très bon souvenir. J’avais été un peu déçu du résultat (62e). J’avais fini très loin des meilleurs. Je ne m’entraînais peut-être pas assez régulièrement à l’époque. C’était une ambiance particulière. Mon box de départ était situé à côté de celui de l’Erythrée. Ça m’avait fait quelque chose.

Au-delà de la compétition, vous allez vivre une belle aventure…
On n’est que trois athlètes. Rien que pour jouer aux cartes, ça sera compliqué (rires). Mais c’est la première fois que je vais aller en Afrique. Sur le plan sportif, j’aurais préféré courir à Bydgoszcz par - 2°C (rires). Mais ça va être une belle expérience de vie, un super truc.

D’où vient votre attachement au cross ?
C’est la discipline dans laquelle j’ai débuté, qui m’a permis de participer à mes premiers championnats de France puis de connaître ma première sélection. L’aspect tactique est assez proche du vélo. C’est plus plaisant et moins fastidieux que la piste, où l’on doit réaliser à la seconde près les mêmes chronos à chaque tour. Ça laisse moins de place à la liberté d’action. J’ai toujours aimé les cross disputés dans des conditions un peu dures.

Vous avez passé un cap important lors des championnats de France, en montant sur la troisième marche du podium chez les seniors. Comment expliquez-vous votre progression ?
Je n’ai pas particulièrement franchi un cap lors des France. J’ai terminé troisième de Paris-Versailles en septembre dernier. J’étais déjà aussi fort qu’en mars. Le travail qui a été fait a payé. L’an dernier, j’avais beaucoup bossé mais je n’avais pas été récompensé en compétition. L’athlétisme est un sport de patience. Tout ne vient pas du jour au lendemain. J’ai beaucoup gagné en endurance ces derniers mois, ce qui me laisse une plus grande marge de manœuvre.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Retrouvez tous les reportages, interviews et résultats de l’athlétisme en vous abonnant sur ce site à Athlétisme Magazine, le mensuel de référence de l’athlétisme français. Cliquez ici !!

Emmanuel Roudolff-levisse
Age / Sél.25 ans / 4 A
ClubRacing multi athlon
SpécialitéCross - 5 000 m - 10 000 m - 10 km
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
26/03 > (5)
16/03 > (1)
28/01 > (1)
21/01 >  
le reste de l'actualité
11/06 >  
11/06 >  
09/06 >  
09/06 > (1)
09/06 > (1)
08/06 > (1)
08/06 >  
07/06 > (1)
06/06 >  
04/06 > (1)
04/06 >  
03/06 > (1)
01/06 > (1)
01/06 > (1)
31/05 >  
30/05 >  
29/05 >  
28/05 >  
28/05 >  
27/05 >  
25/05 > (1)
25/05 >  
20/05 >  
20/05 >  
20/05 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Les
Sondages
Athlète du mois - Mai 2021
Athlète du mois - Mai 2021Elisez l'athlète du mois de mai 2021
Quentin Bigot
Gabriel Bordier
Rouguy Diallo
Mouhamadou Fall
Thomas Jordier
Alexis Phelut
Alexandra Tavernier
Teuraiterai Tupaia
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS