MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde en salle de Birmingham : Les Bleues à suivre
8399
Commentez cette actualité(3)
Championnats du monde en salle de Birmingham : Les Bleues à suivre

Gros plan sur la saison et les ambitions des athlètes français qui entreront en piste à Birmingham, à partir de vendredi. Premier volet avec les filles, qui seront quatre à en découdre outre-Manche. Avec des profils très différents, mais la même envie de briller.

Age : 23 ans
SB : 7’’15 - PB : 7’’15
Entraîneur : Alex Ménal
Club : Pays de Fontainebleau Athlé
Entrée en lice : vendredi 2 mars (11h35)

Sa saison
Privée de saison hivernale en 2017, en raison d’une blessure, Carolle Zahi a pris sa revanche cet hiver. Dès son premier meeting de l’année, le 20 janvier à Nantes, elle a battu de trois centièmes son record personnel en 7’’15. Depuis, elle a fait preuve d’une belle régularité, avec trois autres chronos sous les 7’’20 et un logique titre de championne de France.

Ce qu’elle peut espérer
La première sélection en équipe de France de la native de Bingerville, en Côte d’Ivoire, c’était en 2016. Et déjà sur 60 m lors des Mondiaux. A Portland (Etats-Unis), elle avait été éliminée en séries. Elle a beaucoup progressé l’été dernier (11’’13 sur 100 m), mais a connu un nouvel échec en quittant la compétition dès les séries lors des championnats du monde de Londres. A 23 ans, Carolle veut enfin passer des tours à Birmingham. « Je vais essayer d’y passer un cap, en allant en demi-finales », promettait-elle en janvier. En battant son record personnel le jour J, une place dans le top 8 n’est pas inaccessible.

L’info bonus
Au pôle de Fontainebleau, Carolle Zahi fait partie d’un groupe de sprint féminin en pleine bourre. Si elle en est la figure de proue, elle est loin d’être seule puisqu’elle s’entraîne aux côtés de Floriane Gnafoua et Estelle Raffai, sans oublier les spécialistes du tour de piste Déborah Sananes et Kellya Pauline. De quoi profiter d’une belle cohésion collective.

Age : 22 ans
SB : 4,72 m - PB : 4,72 m
Entraîneurs : Sébastien Homo et Emmanuel Chapelle
Club : Ea Cergy Pontoise Athlétisme
Entrée en lice : samedi 3 mars (19h)

Sa saison
La perchiste francilienne vit une saison hivernale de rêve. Après avoir égalé le record de France de Marion Fiack (4,71 m) d’entrée de jeu, elle l’a amélioré d’un centimètre dimanche dernier, lors du All Star Perche à Clermont-Ferrand. « Elle arrive en forme au moment envisagé », apprécie son coach Sébastien Homo. Déjà en forte progression l’été dernier, l’athlète de l’EA Cergy Pontoise a pour l’instant amélioré sa meilleure marque de douze centimètres cette année. Sacrée logiquement championne de France à Liévin, elle a changé de dimension en l’espace de deux mois.

Ce qu’elle peut espérer
« Le but sera de rester dans le concours le plus longtemps possible et, pourquoi pas, d’être finaliste. Je veux atteindre la régularité qui me permettra de viser ce genre de choses. » Voici les termes dans lesquels Ninon Guillon-Romarin évoquait les Mondiaux de Birmingham, dans la foulée de son record de France égalé début janvier. Avec quatre concours à 4,60 m ou plus cette saison, elle est sur le bon chemin. Sixième de bilans mondiaux dominés par l’Américaine Katie Nageotte (4,91 m), elle a les moyens de faire bien mieux qu’aux championnats du monde de Londres, où  sa compétition s’était arrêtée dès les qualifications. Six mois plus tard, elle n’est plus la même athlète.

L’info bonus
Etudiante en Master 1 MEES (Métiers de l’Enseignement, de l’éducation et de la formation) en 2017, avec l’objectif de devenir professeur des écoles, Ninon a décidé de mettre temporairement ses études de côté, afin de se consacrer à sa carrière sportive. Un choix radical qu’elle assume. « Je veux tenter l’expérience à fond. J’ai 22 ans. Il faut y aller, c’est une chance. Je peux faire ça parce que ma famille me soutient. J’ai aussi la chance d’avoir un club (l’EA Cergy Pontoise) qui m’aide un peu. » Pour l’instant, les résultats lui donnent largement raison.

Age : 29 ans
SB : 6,69 m - PB : 6,92 m
Entraîneur : Renaud Longuèvre
Club : Sco Ste-Marguerite Marseille
Entrée en lice : dimanche 4 mars (16h27)

Sa saison
Eloyse n’a disputé que deux compétitions avant les Mondiaux. Après une rentrée pour se roder lors du meeting du Val d’Oise (6,52 m), la sociétaire de la SCO Sainte-Marguerite Marseille a survolé la finale des championnats de France avec un bond à 6,69 m. Une performance prometteuse, qui lui a permis de faire le plein de confiance et d’obtenir une invitation de l’IAAF à Birmingham. « Ça commence à se mettre en place, savourait-elle après sa victoire. J’ai réussi à mettre enfin la technique et la vitesse bout à bout. »

Ce qu’elle peut espérer
L’athlète entraînée par Renaud Longuèvre a déjà touché au graal lors des Mondiaux indoor. C’était en 2014 à Sopot (Pologne), lorsqu’elle était montée sur la plus haute marche du podium grâce à un saut à 6,85 m. Huitième mondiale cet hiver, la double championne d’Europe a déjà montré par le passé qu’elle était une athlète de grands rendez-vous. Les bilans mondiaux sont très serrés, avec la Serbe Ivana Spanovic (6,91 m) aux avant-postes. A Liévin lors des France, Eloyse a montré au troisième essai, malheureusement mordu, qu’elle a dans les jambes une performance proche de son record personnel (6,92 m). Le podium sera sans doute dans ces eaux-là.

L’info bonus
Installée à Saint-Raphaël, Eloyse a joué les globetrotteuses pendant toute la préparation hivernale. Son entraîneur, Renaud Longuèvre, est en effet basé à Paris, alors que son préparateur physique Jérôme Simian (le même que Mélina Robert-Michon et Kevin Mayer) est installé à Lyon. « Je ne suis quasiment jamais chez moi, explique-t-elle. Je n’ai pas le choix. Et quand je suis à Saint-Raphaël, c’est pour le repos ! » Une méthode qui s’avère payante pour l’instant.

Age : 32 ans
SB : 4456 pts - PB : 4723 pts
Entraîneur : Bertrand Valcin
Club : Ca Montreuil 93
Entrée en lice : vendredi 2 mars (11h18)

Sa saison
Deuxième du match international de Madrid avec 4456 points, la spécialiste des épreuves combinées a disputé deux pentathlons cet hiver, auxquels on peut ajouter le meeting du Val d’Oise et trois épreuves lors des championnats de France Elite. Autant de rendez-vous qui lui ont permis de prendre de précieux repères. Si elle n’a pas encore amélioré ses records personnels, Antoinette a notamment montré de belles choses à la longueur, sur 60 m haies et au poids.

Ce qu’elle peut espérer
En l’absence de la championne olympique et du monde Nafissatou Thiam, le pentathlon de Birmingham s’annonce particulièrement ouvert. Erica Bougard part avec la faveur des pronostics grâce à ses 4760 points, mais l’Américaine ne possède pas l’expérience des grands rendez-vous. Un atout qu’Antoinette Nana Djimou, neuvième des bilans mondiaux, a dans sa manche. Championne d’Europe indoor en 2011 et 2013, elle rêve d’une première médaille au niveau mondial. Et si c’était l’occasion rêvée ?

L’info bonus
La dernière participation d’Antoinette aux championnats du monde indoor remonte à dix ans. A Doha en 2010, la sociétaire du CA Montreuil 93 avait pris la cinquième place avec 4618 points. Elle avait, pour l’occasion, franchi une barre à 1,84 m à la hauteur. Une performance pour laquelle elle signerait aujourd’hui des deux mains, dans une épreuve qui lui joue régulièrement de vilains tours.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Mistral Gagnant - 28/02 (21h30)
Oui, c'est incompréhensible!? A moins qu'elles n'étaient pas encore dans le suivi médical... Mais sauf pour Janine, mais étant 4ième française, difficile de la faire passer devant les copines. Mais 4 à plus de 14m, c'est extra! Comme quoi lorsqu'on a une salle pour faire de l'athlé les perfs suivent l'hiver.
Jean Monamy - 27/02 (21h06)
En effet Michel, elles sont 4 dans les 16meilleures mondiales dont Rouguy 5è & Yanis 12è. Curieuse manière de les encourager puisqu, en longueur Eloyse 8ème a été repêchée. peut-être la décision vient d'elles ? mais dans ce cas les deux autres remontent aux 12è et 14 è place, donc l'une d'elle était sélectionable.
Michel Escudier - 27/02 (20h11)
Il est anormal qu'aucune triple-sauteuse n'ait été invitée !!!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
13/07 > (1)
08/07 >  
07/07 >  
05/07 >  
29/06 >  
27/06 > (1)
25/06 >  
08/06 >  
07/06 >  
06/06 >  
le reste de l'actualité
21/07 >  
21/07 >  
20/07 >  
19/07 > (2)
19/07 > (1)
18/07 > (1)
18/07 >  
17/07 >  
17/07 >  
16/07 >  
16/07 >  
16/07 > (6)
15/07 >  
15/07 > (1)
14/07 > (1)
13/07 >  
12/07 >  
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 > (2)
09/07 > (4)
08/07 >  
07/07 >  
07/07 > (1)
06/07 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS