MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Espoirs et Coupe de France Minimes : Les perchistes terminent en beauté
10394
Commentez cette actualité
Championnats de France Espoirs et Coupe de France Minimes : Les perchistes terminent en beauté

La première journée des championnats de France espoirs et de la coupe de France minimes, disputée à Niort sous une chaleur étouffante, a connu un dénouement passionnant avec trois perchistes à 4,25 m et la victoire de Mallaury Sautereau avec 4,35 m. Le triple saut masculin a été marqué par la victoire inattendue d’Al Assane Fofana, lors d’un samedi où les meilleurs espoirs ont montré quelques logiques signes de fatigue.

La Perf'

Sautereau au bout du suspense

Les perchistes étaient déjà depuis plusieurs minutes seules en piste, après l’arrivée du 5000 m masculin, quand leur concours s’est emballé. Thiziri Daci (Dynamic Aulnay Club) a allumé la première mèche en effaçant 4,30 m, sa meilleure performance de la saison. Anastasia Popov (EA Grenoble 38) et Mallaury Sautereau (E Pays Fayence Athlétisme) ont alors logiquement fait l’impasse pour passer directement à 4,35 m. Une hauteur que la dernière nommée a brillamment effacée du premier coup, s’offrant ainsi un nouveau record personnel et le titre. Quelques minutes plus tard, c’est face à cette même barre qu’allait malheureusement se blesser Anastasia Popov, en retombant à côté du tapis. Une très grosse frayeur pour elle et l’ensemble des concurrentes. Touchée au poignet et aux doigts, elle a tout de même évité le pire et a pu monter sur la troisième marche du podium, munie d’une attelle au bras. A la deuxième place, on retrouve Thiziri Daci, qui a échoué à 4,40 m tout comme Mallaury Sautereau. « Cette saison a été très dure et compliquée, j’ai galéré, c’est donc une belle récompense, savoure la sociétaire d’E Pays Fayence. Je suis super satisfaite. En plus, c’est ma dernière année chez les jeunes. » Elle va désormais pouvoir partir à l’assaut de médailles chez grandes.  

Le Temps fort

La surprise Fofana

La lecture des lignes qui vont suivre est interdite aux moins de 18 ans. La saison de Al Assane Fofana n’est en effet pas forcément un exemple à suivre pour les athlètes prometteurs. « Je ne m’entraîne pas assez, reconnaît, sans se faire prier, l’athlète du Club Athlétic Ermontois. Depuis le stage national en Italie au mois d’avril, je n’ai dû faire que trois séances. Le reste, c’était des compétitions (dix-sept en comptant celle d’aujourd’hui, tout de même). » Pourquoi ? « Je suis un feignant. »
Ce programme pour le moins léger n’a pourtant pas empêché Al Assane Fofana, 20 ans, de décrocher son premier titre de champion de France, au terme d’une fin de concours à rebondissements.  En tête du concours avec 15,94 m jusqu’au dernier essai, il se faisait dépasser par Quentin Mouyabi (EA Cergy Pontoise), auteur d’un triple bond à 16,06 m. Il lui restait une ultime tentative. Après avoir demandé la claque, il retombait à 16,10 m dans le sable niortais, soit un record personnel battu d’un centimètre. Entre les deux hommes, l’accolade était franche. « Quentin, c’est mon frère, rigole Al Assane. J’étais trop motivé avant mon dernier essai. Ça faisait dix ans que j’étais derrière lui. »
Le triple sauteur, désormais en vacances, est bien décidé à s’impliquer plus dans sa carrière sportive à partir de la rentrée. Il a postulé pour intégrer à l’Insep et attend une réponse. Sa victoire du jour pourrait faire office de joli coup de pouce.

La Décla

« Je suis un peu surprise. C’est mon premier titre de champion de France. C’est pour ça que vous m’avez vue sauter partout à la fin du concours ! »

Marie-Jeanne Ourega a eu le bonheur démonstratif à l’issue de la finale de la longueur. Pour monter sur la plus haute marche du podium, la sauteuse du Dynamic Aulnay Club a égalé son record personnel établi en 2016, avec un bond à 6,23 m (+1,7m/s). Une performance qui lui a permis de devancer de deux centimètres l’une des grandes favorites du concours, Hilary Kpatcha (CA Balma). « Aujourd’hui, je me suis lâchée et ça a donné un bon truc, savoure Marie-Jeanne. Je finis ma saison en beauté ! » A la rentrée prochaine, elle augmentera peut-être sa cadence d’entraînement. Avec seulement quatre séances hebdomadaires au compteur, elle a encore de la marge.

Et Aussi

Sénéchal à son aise

C’est en baskets que Mathilde Sénéchal est allé décrocher le titre de championne de France du 5000 m, en 16’42’’18. Une semaine après sa deuxième place aux France Elite d’Albi, et à trois jours du meeting de Sotteville où elle disputera un 1500 m, la demi-fondeuse de l’AJ Blois Onzain voulait garder des forces pour la suite. Bien abritée dans le peloton de tête, elle a attendu les derniers hectomètres pour faire la différence.
En cette fin de saison, les héros d’Albi commencent logiquement à avoir les jambes lourdes. Yann Chaussinand (Clermont Athlétisme Auvergne), au-dessus du lot au marteau, l’a emporté avec un meilleur jet à 65,09 m, à distance de son record personnel (69,32 m). Au javelot, large victoire également pour Eveline Mendes (Athletic Clubs Du Littoral 44), grâce à un lancer à 52,40 m. Sur 100 m, Sarah Richard Mingas (Union Nord Est 95), chronométrée en 11’’70 (-0,5m/s), l’a emporté haut la main.
Les autres vainqueurs : Kenny Blecourt (Gosier AC) sur 100 m en 10’’57 (-01,m/s), le collectionneur de médailles d’or Yann Schrub (A. Sarreguemines Sarrebourg A) sur 5000 m en 14’24’’62, Ophélie De Oliveira (AS Aix-les-Bains) au disque avec 49,18 m, Antoine Duponchel (Sporting Club Abbevillois Athletisme) au poids avec 16,96 m, Dorian Tharaud (Entente Bassin Athlétisme) à la hauteur avec 2,12 m.

Habitués à disputer leurs France aux côtés des athlètes engagés dans les championnats nationaux, les espoirs ont changé de camarades de piste. Ils sont désormais accompagnés par les minimes, qui disputent ce week-end la coupe de France au sein de leurs équipes de ligue. Sous une chaleur étouffante, qui a nécessité l’utilisation de tuyaux d’arrosage pour rafraichir les marcheurs lors de leur 3000 m, la plus belle performance de la journée est venue de Serena Kouassi (USM Pontault-Combault), qui a amélioré sa meilleure marque nationale de trois centièmes, en 12’’05 (+1,4m/s). A mi-parcours la ligue d'Ile-de-France mène la danse avec 195 points devant le Grand-Est (165 points) et l'Occitanie (160,5 points).

A Niort, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © C. Kaldor / Photoathle.fr

Retrouvez le direct de la journée en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats : Espoirs - Minimes
Toutes les réactions en cliquant ici
Quelques photos de la journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
02/03 >  
01/03 >  
29/02 >  
25/02 > (1)
23/02 > (4)
22/02 >  
16/02 > (1)
15/02 >  
09/02 >  
08/02 > (8)
le reste de l'actualité
02/07 >  
29/06 >  
29/06 > (2)
26/06 > (4)
25/06 >  
22/06 > (3)
16/06 > (1)
15/06 >  
11/06 > (2)
11/06 > (11)
11/06 >  
11/06 >  
10/06 > (1)
08/06 >  
05/06 > (2)
04/06 >  
03/06 >  
29/05 >  
28/05 >  
28/05 >  
25/05 >  
22/05 >  
20/05 >  
15/05 > (16)
14/05 >  
rechercher
Athlé
Estival
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS