MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors : La flèche Fletcher
13621
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France cadets-juniors : La flèche Fletcher

Sur la lancée de sa médaille d’argent aux championnats d’Europe cadets, Kenny Fletcher s’est adjugé le titre national sur 110 m haies en 13’’27, soit un record personnel battu de trois centièmes. Lors d’une journée riche en performances de premier plan, Elina Giallurachis l’a emporté à la perche cadettes avec 4,15 m, Lesly Raffin a battu le record des championnats au triple saut cadettes avec 13,16 m, et deux athlètes ont réalisé le doublé : Sacha Alessandrini sur 100 m et 100 m haies, et l’infatigable Bérénice Fulchiron sur 1500 m et 3000 m.

La Perf'

Fletcher dans les pas de Belocian

En début de saison, Kenny Fletcher avait un objectif dans un coin de sa tête : faire tomber le record de France de Wilhem Belocian (13’’12). Le cadet de l’AC Baie Mahault connaît bien le médaillé de bronze continental en 2016, puisqu’il s’entraîne avec lui en Guadeloupe, sous la houlette de Ketty Cham. Pour l’instant, le lycéen en première STMG en est encore assez loin. Mais en s’imposant en finale à Evry-Bondoufle en 13’’27 (+0,9m/s) après une excellente première partie de course, il a battu son record de trois centièmes et renforcé son rang de quatrième meilleur performeur français de tous les temps derrière Belocian, le Franco-Australien Shasha Zhoya (13’’24) et Ladji Doucouré, qui n’est plus qu’un centième devant lui.

Vainqueur trois dixièmes devant Paul Chabauty (Entente des Mauges), le vice-champion d’Europe cadets a pu compter pendant tout l’été sur les conseils de Wilhem Belocian, présent ce samedi dans les tribunes du stade Robert-Bobin. « Il partage beaucoup son expérience avec moi et il m’aide sur la gestion du stress et de la chambre d’appel », apprécie le jeune hurdler. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à viser la meilleure marque nationale de son aîné, à laquelle il pourra s’attaquer à Buenos Aires en octobre prochain, lors des Jeux olympiques de la jeunesse.

Le Temps Fort

Giallurachis prend sa revanche

Pendant que sa compatriote Emma Brentel prenait la lumière lors des Europe de Györ, en montant sur la deuxième marche du podium grâce à un record de France porté à 4,16 m, Elina Giallurachis avait depuis longtemps rangé ses perches, avec une dixième place à seulement 3,80 m. Une grosse déception pour la plieuse de gaule de la SCO Sainte-Marguerite Marseille, qui a eu le temps de cogiter les jours suivants.
Pas « très sereine » avant le début des France, elle a pourtant réalisé un « super concours, dans de bonnes conditions ». Après un sans-faute lors de ses trois premières tentatives, elle a passé 4,00 m au deuxième essai puis 4,05 m au premier. Le tournant a eu lieu à la barre suivante, lorsqu’elle a dû s’y reprendre à trois fois avant de franchir 4,10 m, soit un record personnel égalé. Libérée, elle a ensuite effacé 4,15 m, une performance à seulement un centimètre du record de France, qui lui a permis de devancer Marie-Julie Bonnin (Bordeaux Athlé), 4,10 m. La recordwoman nationale Emma Brentel a dû se contenter de la troisième place avec 4,05 m, dans ce concours de très haut niveau.

Pas rassasiée, Elina Giallurachis s’est ensuite attaquée à 4,20 m, sans succès. « Le record de France me fait rêver. Je râle un peu car il était accessible », soufflait-elle à la descente du podium. Des propos qui témoignent d’une grande ambition.

Le Chiffre

2

Après deux jours de compétition, deux doublés ont déjà été réalisés lors de ces France cadets-juniors. Le premier est venu de Sacha Alessandrini. La polyvalente sprinteuse a réussi son pari avec la manière. Vainqueur hier sur 100 m en 11’’71, elle a doublé la mise sur 100 m haies en dominant largement la finale en 13’’44 (+1,2m/s). Elle a même pu se permettre de hurler son bonheur avant de franchir la ligne d’arrivée. « J’ai vu que j’étais première, toute ma rage et mon stress sont sortis d’un coup », rigole la sociétaire de Nice Côte d’Azur Athlétisme.

Si elle avait présenté le 100 m comme la course la plus dure de son week-end, elle avait aussi fort à faire sur les obstacles. On attendait un duel entre la Niçoise et Cyrena Samba-Mayela, la recordwoman de France juniors (13’’00). Mais la hurdleuse de la SCO Sainte-Marguerite Marseille n’a pu faire mieux que troisième en 13’’59, deux centièmes derrière Mathilde Coquillaud Salomon (Nantes Métropole Athlétisme). « Je suis vraiment aux anges », savourait à l’arrivée Sacha, qui va désormais pouvoir profiter de vacances bien méritées.

Dans la soirée, Bérénice Fulchiron (ASPTT Valence) a, elle aussi, marqué les esprits. Venue du triathlon, la demi-fondeuse a l’habitude d’enchaîner les efforts. Elle l’a prouvé à Evry-Bondoufle, en s’imposant d’abord sur 1500 m en 4’33’’10, une course dont elle était la grande favorite. Une heure quinze plus tard, « après avoir mis quelques minutes ses jambes en l’air puis réalisé des lignes », elle se présentait au départ du 3000 m. Elle a, une nouvelle fois, fait parler sa pointe de vitesse dans le dernier tour, pour l’emporter en 9’47’’19. « J’ai été étonnamment bien pendant toute la course, fait-elle remarquer. Ca n’était que du plaisir. » Impressionnant.

La Promesse

Raffin, ça n’est qu’un début

Sous le regard de son entraîneur Teddy Tamgho, la triple sauteuse Lesly Raffin a dépassé pour la première fois de sa carrière les 13 mètres. Une performance réalisée au deuxième essai avec un bond à 13,16 m (+1,6m/s) malgré un ramené encore perfectible. « J’ai eu de bonnes sensations mais je sais que je suis capable d’aller plus loin », estime la cadette première année, qui est promise à un bel avenir. Pour poursuivre sa progression, la sociétaire de Savigny Athlétisme pourra notamment compter sur les conseils de son grand frère Melvin, présent lui aussi dans les gradins. « Il me dit que je suis trop gentille et je pense que c’est vrai », sourit Lesly, qui avait de quoi avoir le sourire aujourd’hui.

Et Aussi

Les demi-fondeurs tiennent le choc

Beaucoup des médaillés aux Europe cadets et aux Mondiaux juniors avaient logiquement les jambes lourdes ce samedi. Les demi-fondeurs ont pourtant su faire preuve de sacrées ressources. Auteurs de superbes cavaliers seuls, les steepleurs Léna Lebrun (SA Montbrisonnais) et Baptiste Guyon (AC Romorantin) l’ont emporté sur 1500 m en respectivement 4’36’’57 et 3’57’’72. Sur la distance supérieure, le 3000 m, Alessia Zarbo (Espérance Antibes) a aussi pris les commandes dès le départ pour l’emporter en 9’49’’98.
Au disque, la quatrième des Mondiaux juniors Amanda Ngandu-Ntumba (CA du Roannais) n’a pas tremblé avec un titre remporté grâce à un jet à 51,38 m. Même réussite pour le vice-champion d’Europe cadets Baptiste Thiery (Jeunesse Sportive Franciscaine) à la perche. Après s’être assuré de la victoire à 5,05 m, il s’est attaqué sans succès à une barre à 5,41 m, qui aurait constitué un nouveau record de France. Fabrisio Saidy (Dominicaine A), membre du relais 4x400 m juniors au pied du podium aux Mondiaux, a réalisé sa traditionnelle remontée à la Marc Raquil pour coiffer sur le fil Lidji Mbaye (ASC Siroco, 47’’05), grâce à un chrono de 46’’97. Sur 100 m haies cadettes, victoire de Léa Vendôme (Athlétic Clubs Littoral 44) en 13’’50 (+0,4m/s), la meilleure performance française de la saison.

Enfin, deux belles performances à noter du côté des concours. Au javelot juniors, le Polynésien Tupaia Teuraiterai Tupaia (Aorai Section Athlétisme), au-dessus du lot, a dépassé pour la première fois de sa carrière les 70 mètres, avec un jet à 70,56 m. A la hauteur, Juliette Perez (EA Grenoble 38) a aussi cassé une barrière, en franchissant 1,80 m.

A Bondoufle, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © E. Chapelle / Photoathle.fr / FFA

Retrouvez le direct de la journée en cliquant ici
Retrouvez les réactions des champions de France en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats en cliquant ici
Quelques photos de la journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Bruno Vauthier - 24/07 (09h31)
Si je peux me permettre, il faut impérativement que l’entraineur de Kenny Fletcher s’inspire pour son poulain de la fabuleuse technique de Shubenkov. A savoir que son jeune athlète penche beaucoup plus son buste sur la jambe d’attaque, pour amener une reprise plus rapide du pieds sur la piste et donc gagner en vitesse. Pour preuve sur la photo, ne dirait-on pas un coureur de 400 haies, plus en suspension et donc une perte de temps Indéniable...
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/09 >  
19/09 > (1)
13/09 >  
04/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
18/07 >  
17/07 > (1)
15/07 >  
le reste de l'actualité
24/09 >  
24/09 > (1)
23/09 >  
20/09 >  
17/09 >  
15/09 > (1)
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
06/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
27/08 >  
25/08 > (2)
23/08 > (4)
rechercher
Fil
Info
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
17/08 (10h15)
Retrouvez les nouvelles mesures sanitaires pour la rentrée dans la circulaire n° 39 du 12 août 2021
01/08 (00h00)
L'Agenda d'Août 2021 ...
27/07 (14h28)
Athlétisme Magazine n°592 (été 2021), disponible dès à présent au numéro !
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS