MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Disparition : Juliette Benedicto s’en est allée
26626
Commentez cette actualité(1)
Disparition : Juliette Benedicto s’en est allée

La famille du trail, et plus largement celle de l’athlétisme et du sport, est en deuil. Juliette Benedicto, 32 ans, et Tanguy Vulliet, 24 ans, ont trouvé la mort jeudi dans un dramatique accident de montagne, alors qu’ils effectuaient une randonnée à skis dans les Aravis.

Juliette Benedicto, sportive multicarte par excellence, devient une des meilleures triathlètes françaises dans les catégories jeunes, devant championne du monde junior en 2004. La même année, elle brille dans les labours en décrochant sa sélection avec les Bleues pour les championnats du monde de cross-country à Bruxelles, puis en 2005 à Saint-Galmier. Pratiquant également le cyclisme et le ski (randonnée, alpin, fond), elle se lance bien plus tard dans le trail, à partir de 2014. Deuxième des Templiers cette même année et vainqueur de la SaintéLyon en 2016, la nutritionniste-diététicienne retrouve l’équipe de France d’athlétisme à l’occasion des Mondiaux 2015 d’Annecy, où elle est malheureusement contrainte à l’abandon. Elle aura porté au cours de sa carrière les couleurs de Canejan Athlétisme, de l’Entente Athlétique de l’Arve et de l’Athlé Saint-Julien 74.

« Juju, c'était la joie de vivre, de courir, de faire du sport, toujours la bonne humeur, même lorsqu’elle était blessée. A Annecy, elle n’avait jamais montré de déception et avait tiré l'ensemble du groupe vers le haut, écrit sur les réseaux sociaux Philippe Propage, référent trail à la DTN. Elle venait de m'envoyer dans la semaine un témoignage pour le livre que j'écris sur l’équipe de France où, là encore, son texte était à la hauteur de son enthousiasme et de sa joie de vivre. » Même émotion chez la traileuse Maud Gobert, qui gardera le souvenir « d’une femme rigolote, d’une maman aimante et d’une sportive hors-normes ».

La Fédération Française d’Athlétisme adresse ses condoléances les plus sincères aux familles de Tanguy Vulliet et de Juliette Benedicto, qui était la mère de deux jeunes enfants.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Christophe Vielliard - 28/02 (07h49)
Juliette portait les mêmes couleurs de l'EAA que Julien WANDERS. Un club dont les émotions fortes basculent des chants aux pleurs ! La montagne est belle et si cruelle !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/04 > (2)
01/04 >  
25/03 > (3)
22/02 >  
15/02 > (1)
14/02 > (4)
18/02 >  
01/02 >  
30/01 >  
21/01 > (1)
le reste de l'actualité
15/03 >  
14/03 > (1)
09/03 > (1)
26/02 >  
25/02 > (2)
20/02 > (1)
12/02 > (1)
06/02 >  
30/01 >  
01/01 >  
30/12 >  
14/12 > (7)
14/12 >  
13/12 > (2)
11/12 > (1)
05/12 >  
03/12 >  
27/11 >  
19/11 >  
14/11 > (2)
14/11 >  
06/11 > (2)
31/10 >  
30/10 >  
24/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Outils communication
clubs FFA
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS