MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Dans l’œil du coach : Rico Vaitilingom au Stade Lamentinois
3376
Commentez cette actualité
Dans l’œil du coach : Rico Vaitilingom au Stade Lamentinois

Pistard, routard, combinard, sauteur, lanceur, jeune, compétition, loisir, haut niveau, découverte, nature, ville. Autant de mots à combiner qui, au sein des près de deux mille clubs, font l’athlétisme en France. Parmi les rouages essentiels de chaque structure, l’entraîneur, quel que soit son profil, occupe une place à part. Athle.fr vous invite chaque mois à la rencontre de ces hommes et femmes de l’ombre. Rencontre avec Rico Vaitilingom, 57 ans, entraîneur au Stade Lamentinois en Guadeloupe.

Entraîneur formateur de Wilhem Belocian, Rico Vaitilingom a su s’appuyer sur l’expérience des coaches guadeloupéens pour se former. Au Stade Lamentinois, il doit composer avec les départs fréquents d’athlètes qui rejoignent la métropole pour poursuivre leurs études. Ce qui ne l’empêche pas de croire à la possibilité de réussir en athlétisme en restant sur place, à l’image de son ex-élève spécialiste des haies hautes.

Votre définition de l'entraîneur ?

Il est patient, accepte que l’entraînement soit un éternel recommencement, et est capable de se relever presque aussi vite que le sportif quand « les genoux sont au sol ». C'est donc lui qui doit montrer l'exemple en étant passionné et disponible. Il doit être capable de vivre l'athlétisme comme les athlètes, avec la même intensité dans les bons et les mauvais moments. Il doit enfin savoir gagner la confiance de l’athlète, et ne surtout pas considérer ce dernier comme son propre bien afin d’éviter les pleurs et les grincements de dents, si un départ doit avoir lieu.

Entraîneur au Lamentin, c'est plus dur qu'ailleurs ?

C’est difficile pour moi de comparer, car jusqu’à maintenant, je n’ai connu qu’un seul club. Nous ne disposons pas d’une salle de musculation. Notre piste est correcte mais doit être rénovée. Reste que notre ville est bordée par tellement de superbes sites naturels que nous oublions vite ces petits désagréments. Nous avons 64 licenciés, je suis l’entraîneur référent du sprint-haies et des sauts, avec un groupe hétérogène. Le demi-fond a un coach, les lancers sont encadrés par un bénévole et, pour les sauts verticaux, les athlètes sont dirigés vers le pôle du CREPS. Je pense qu'ailleurs, je n’aurais pas la même motivation qu’ici, car j’ai la chance d’avoir des gens autour de moi, dont la présidente de la section Jacqueline Ledreck, qui s'investissent énormément pour le club. Nous perdons chaque année pas mal d'athlètes pour des raisons d’ordre scolaire. Beaucoup partent en métropole pour poursuivre leurs études. La plupart arrêtent l'athlétisme car il faut avoir un fort caractère pour mener les deux de front, surtout en changeant de contexte.

Ce qui vous énerve et vous plaît le plus dans votre fonction ?

Ce qui m'énerve, ce sont les sportifs qui « se trompent » de sport et qui présentent des qualités physiques et techniques qui auraient été idéales pour pratiquer l’athlétisme. Les talents qui débutent puis disparaissent dans la nature pour des raisons inconnues, ça m'agace aussi. Ce qui me plaît, c’est de se fixer un objectif en commun accord avec l’athlète et, bien sûr, de l’atteindre.

Vous êtes un coach "connecté" ou un entraîneur à l'’’ancienne" ?

A mes débuts en 1999, j’étais encore athlète et je gardais dans une boîte des écrits que j’avais rédigés suite à des conseils, des formations, des colloques. Je ne l'ai jamais jetée car elle contient les premiers outils et les fondamentaux que j'ai appris avec mes entraîneurs Joseph Lerno et Philibert Manco sur la condition physique, l’obligation de disputer des cross, le footing d’échauffement, les gammes sur pelouse, le travail d’appuis sur du sable, les côtes. Mais j’utilise aussi des outils « connectés » pour voir ce qui se passe en France, ainsi que chez nos voisins caribéens et américains, notamment le logiciel Dartfish, afin d'analyser et d'améliorer un appui, une jambe d’attaque, une esquive, etc…

Votre plus beau souvenir ?

A force de rêver de la France, y mettre les pieds pour participer aux championnats de France, ça ne s'oublie pas. Mon plus beau souvenir remonte au 17 juillet 2000, quand j’ai accompagné Yohann Nègre à Evry-Bondoufle pour sa première participation à un championnat national. Ce jour-là, il fait coup double en remportant le titre cadet sur 300 m en 33’’98, nouveau record de France. Je ne peux pas m’empêcher de parler de Charles Figaro, qui a terminé troisième sur 100 m (10’’89) lors de sa première participation aux France à Niort en 2004. Et je n’oublie pas, bien entendu, Wilhem Bélocian, dont on connaît le palmarès. Il a fait ses débuts avec moi de benjamin à cadet, et a tout gagné jusqu’à la catégorie juniors. Il fait encore aujourd’hui partie des meilleurs mondiaux malgré deux saisons hors des pistes, suite à de nombreuses blessures. J'ajoute qu'il a su faire ce qu'il fallait pour rester en Guadeloupe, qu'il est bien entouré. Ça montre que l'on peut aussi réussir en restant sur l'île.

Quelle est votre relation avec les athlètes ?

Nous sommes complices. Ils ont énormément de respect pour celui qui leur donne beaucoup de son temps et sont conscients que je ne fais pas de miracle, que seul le travail est source de récompense.

Avez-vous un modèle d'entraîneur, dans l’athlétisme ou dans un autre sport ?

Henri Pougeol, Antoine Chérubin, Bryan Calvin, Bernard Lamitié, Lambert Désert. Tous m’ont vu débuter et je n’ai pas hésité à me diriger vers eux vu leur savoir leur expérience. Je pense aussi à Ketty Cham, cadre technique et actuelle coach de Wilhem, qui ne m’a jamais laissé de côté quand il s’agissait de partir en stage. J’ai beaucoup appris à ses côtés.

Trois mots pour définir votre groupe ?

Disponible. Volonté. Objectif.

Propos recueillis par Renaud Goude pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
30/08 >  
01/08 >  
20/06 >  
25/04 >  
01/01 >  
14/12 >  
31/10 >  
09/10 >  
21/09 >  
31/07 >  
le reste de l'actualité
15/10 >  
06/10 >  
27/09 >  
27/09 >  
19/09 > (1)
19/09 > (1)
16/09 >  
11/09 >  
10/09 >  
05/09 > (1)
05/09 >  
23/08 >  
25/07 >  
23/07 >  
23/07 >  
17/07 > (1)
17/07 >  
06/07 >  
29/06 >  
25/06 >  
19/06 >  
19/06 >  
13/06 >  
12/06 >  
09/06 >  
rechercher
Subventions
PSF
Fil
Info
12345
Outils communication
clubs FFA
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS