MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Diamond League d’Oslo : Diallo et Sene avec les cadors
2894
Commentez cette actualité(1)
Diamond League d’Oslo : Diallo et Sene avec les cadors

Deux représentants tricolores participeront jeudi soir au meeting d’Oslo, cinquième étape de la Diamond League. Réputé pour son Dream Mile et ses nombreux records du monde en demi-fond, le Bislett Stadion accueille aussi des concours de sauts lors desquels Rouguy Diallo et Alioune Sene vont tenter de rivaliser avec le gratin mondial.

Alors que le mauvais temps sur l’Hexagone ne favorise pas les performances des athlètes en ce début de saison, tenter sa chance en Norvège peut sembler audacieux. Les Français engagés à Oslo sont d’ailleurs bien nombreux qu’à Rome le 6 juin dernier et à Rabat ce samedi 15 juin, les deux étapes de la Diamond League encadrant la réunion nordique.
Reste à espérer que la météo soit clémente avec Rouguy Diallo, qui prendra part à un concours du triple saut au plateau de choix. La championne du monde junior 2014 retrouvera notamment la championne olympique colombienne Caterine Ibarguen. Elle tentera de retrouver son état de forme de l’hiver, lors duquel elle avait réalisé cinq concours à plus de 14,10 m avec une performance de pointe à 14,39 m. L’athlète du Nice Côte d’Azur Athlétisme sera opposée également à plusieurs clientes européennes, comme l’expérimentée Ukrainienne Olha Saladukha, qui effectuera sa rentrée, la championne continentale grecque Paraskevi Papachristou ou encore la recordwoman d’Allemagne Kristin Gierisch.

Sene face à Kendricks et Duplantis

Si les meilleurs perchistes français, à commencer par Renaud Lavillenie, participeront vendredi à l’Envol Trophée de Pierre-Bénite (Rhône), Alioune Sene va, lui, retrouver le gratin mondial à Oslo. Dans une discipline où cinq Français ont déjà sauté à 5,55 m ou plus cet été, l’athlète du Clermont Athlétisme Auvergne, qui a effacé 5,63 m à Forbach le 26 mai, aura dans le viseur le niveau de performance requis pour les championnats du monde de Doha, fixé à 5,71 m. Côté têtes d’affiche, Sam Kendricks et Armand Duplantis devraient offrir un duel à haute altitude pour la victoire.
Sur l’anneau, Noëlie Yarigo (Running 41) se chargera d’emmener le 800 m féminin, alors que le meeting se clôturera par l’incontournable Dream Mile, avec la présence des stars locales Jakob et Filip Ingebrigtsen.

Romain Brusa pour athle.fr

En direct sur RMC Sport 1 à partir de 20 h, associé aux chaînes RMC Sport Live pour l’intégralité des concours.
Retrouvez la liste complète des engagés en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Le vrai Candide - 13/06 (00h48)
Noélie Yarigo est licenciée à Running 41 (et pas 42).
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
20/08 > (2)
16/08 > (2)
16/08 >  
14/08 > (2)
13/08 > (4)
08/08 >  
02/08 >  
31/07 > (3)
25/07 >  
24/07 > (1)
le reste de l'actualité
21/08 > (1)
18/08 > (1)
13/08 >  
11/08 >  
11/08 >  
10/08 >  
10/08 >  
09/08 >  
09/08 >  
08/08 >  
05/08 >  
05/08 > (7)
30/07 >  
30/07 >  
28/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
26/07 >  
26/07 >  
25/07 >  
24/07 >  
24/07 > (1)
23/07 >  
23/07 > (1)
22/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS