MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Déborah Sananes : « C’est moi qui gère ma carrière »
4064
Commentez cette actualité(3)
Déborah Sananes : « C’est moi qui gère ma carrière »

La métamorphose est palpable au bout du fil. La voix plus assurée qu’avant, Déborah Sananes, qui fêtera ses 24 ans en octobre prochain, a gagné en maturité et en autonomie en rejoignant le pôle de Montpellier à la rentrée 2018. Après avoir impressionné avec le 4x400 m lors des Relais mondiaux début mai, elle a amélioré de deux dixièmes son record personnel dès son tour de piste de rentrée, avec une victoire en 51’’55 lors du meeting de Genève samedi dernier. Avant de disputer les meetings de Nancy (22 juin) et de la Chaux-de-Fonds (30 juin), l’athlète de l’EA Bourg-en-Bresse, entraînée par Bruno Gajer, présente sa nouvelle vie.

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé le meeting de Genève ?

J’avais un peu d’appréhension car c’était ma course de rentrée sur 400 m. Je ne pensais pas forcément battre mon record. Je visais un bon 52’’. Après un premier pic de forme lors des Relais mondiaux, j’étais partie en stage en Corse. Mais la semaine dernière, j’ai complètement raté ma séance spécifique, ce qui ne m’était jamais arrivé. J’ai fait un 300 m en 39 secondes en étant « à balle ». J’étais un peu inquiète. Le temps était tellement mauvais que je me suis dit : « Ça n’est pas possible ! » Mon entraîneur a ensuite essayé de me mettre en confiance, en me disant que c’était peut-être dû au stress.

Finalement, ça s’est passé beaucoup mieux que prévu, avec un record personnel en 51’’55…

Pendant la course, je me suis sentie bien. Je ne suis pas partie trop vite et, à la fin, j’en avais encore dans les jambes. Je suis remontée sur plusieurs concurrentes dans la dernière ligne droite. C’est une des courses où j’ai le mieux terminé. J’espère que je vais continuer sur ma lancée. J’ai couru à 13h50, il faisait chaud et il y avait du soleil, c’étaient des conditions parfaites. L’orage est arrivé plus tard. A 16h30, il n’était plus possible de courir. J’ai eu de la chance.

Vous étiez déjà en forme lors des Relais mondiaux, avec un chrono de 50’’60 lancé…

Ça a été très intéressant pour moi de voir que j’étais capable de faire ça en relais. L’individuel, c’est important. J’essaye de me faire une place. Mais le relais, pour le coup, c’est une chance de médaille lors de tous les grands championnats. J’espère que les autres filles vont suivre pour qu’on fasse une très bonne performance cet été toutes ensemble.

Comment allez-vous aborder la suite de la saison ?

J’espère que mon chrono va m’ouvrir les portes de grands meetings. Maintenant, il faut que je confirme. Pour une fois, je suis un peu confiante. Je me dis que le niveau de performance pour Doha n’est qu’à vingt-cinq centièmes et qu’il est tout à fait réalisable.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Montpellier en septembre dernier ?

J’étais depuis sept ans à Fontainebleau. Je m’entendais très bien avec mon coach (Alex Ménal), ça m’a fait un peu de peine de partir. Mais j’aime le changement. J’ai choisi Montpellier en accord avec mon copain, lui pour les études et moi pour l’athlé. Et puis il y a le climat ! Je ne savais pas trop où j’allais, mais ça m’a quand même mise un peu en confiance de connaître déjà des filles comme Floria (Gueï), Aurélie (Chaboudez) et Brigitte (Ntiamoah). Et puis Bruno (Gajer) s’occupait du 400 m et du 4x400 m à mon arrivée en équipe de France, on avait déjà l’habitude de se croiser.

Quelles sont les différences dans votre préparation par rapport aux saisons précédentes ?

Mon ancien coach a commencé à m’entraîner quand j’avais 15 ans. Pour lui, j’étais encore et toujours la petite jeune. Là, j’arrive, j’ai 23 ans, Bruno me considère comme une adulte, il me laisse faire. Quand je ne suis pas à Montpellier, il m’envoie mes séances. C’est moi qui gère ma carrière. Je n’aime pas être poussée, il faut que je veuille faire les choses. Au niveau du contenu des séances, je faisais avant plus de quantité. Avec Bruno, on met plus l’accent sur la qualité. On ne court pas beaucoup mais ça doit être parfait. Au début, ça me faisait peur. Je ne savais pas si ça allait me convenir. Finalement, ça me fait du bien de travailler d’une manière différente.

Il y a de la confrontation à l’entraînement…

Ça fait du bien de s’entraîner avec d’autres filles de l’équipe de France. On n’a pas les mêmes qualités. Par exemple, je suis devant en endurance et, sur le court, j’essaye de suivre Brigitte qui a plus de vitesse que moi. On se pousse et on s’aide, ce n’est pas un truc malsain.

Propos recueillis par Florian Gaudin-Winer pour athle.fr

Deborah Sananes
Age / Sél.23 ans / 11 A
ClubEa bourg-en-bresse*
Spécialité200 m - 400 m - 4 x 100 m - 4 x 200 m - 4 x 400 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Nicolas Doumeng - 19/06 (09h57)
Le lac Léman est à 372 m d'altitude... C'est certainement pour préparer le France Élite de Saint-Étienne, qui se déroulera à 600 m !
Bernard Preau - 19/06 (07h06)
attention, le stade de Genève est loin d'être au niveau de la mer! Faudra t'il à l'avenir faire un distinguo pour les records au niveau de la mer, en moyenne altitude, en altitude( Tignes, Sestrières-voir Mennea , mexique etc....) Nombre de records perso ont été réalisés au " Bout du Monde"!
Bruno Vauthier - 18/06 (22h02)
Bravo Déborah pour ce joli chrono. Si l'on veut rentrer dans le détail technique on peut voir sur la photo que le bras en avant, est trop proche du corps et que sur les courses en ligne j'ai vu qu'ils étaient légèrement twistants sur le côté. J'invite donc notre athlète ainsi qu'à son entraîneur de bien regarder la course de WARHOLM d'OSLO pour constater que dès le départ le NORVEGIEN tire au MAXIMUM les bras d'arrière en avant bien droit afin de bien amplifier la poussée des jambes...
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/06 > (3)
05/06 >  
22/05 >  
07/05 >  
30/04 >  
18/04 >  
04/04 >  
02/04 >  
27/03 >  
22/03 >  
le reste de l'actualité
16/07 >  
16/07 >  
16/07 > (2)
15/07 >  
15/07 > (1)
14/07 > (1)
13/07 > (1)
13/07 >  
12/07 >  
12/07 >  
11/07 > (1)
10/07 > (2)
09/07 > (4)
08/07 >  
08/07 >  
07/07 >  
07/07 > (1)
07/07 >  
06/07 > (2)
06/07 >  
05/07 >  
05/07 >  
05/07 >  
04/07 >  
04/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS