MON ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe espoirs U23 : Leduc et Valette s’offrent un podium
5045
Commentez cette actualité
Championnats d’Europe espoirs U23 : Leduc et Valette s’offrent un podium

Grâce à ses sprinteuses Cynthia Leduc, deuxième du 100 m en 11’’40, et Laura Valette, troisième du 100 m haies en 12’’97, l’équipe de France a récolté deux nouvelles médailles ce vendredi à Gävle lors de la deuxième journée des championnats d’Europe espoirs. Fabrisio Saidy a également ébloui la piste suédoise en demi-finales du 400 m.

Les Médailles

Leduc dauphine de Swoboda

Déjà présente au rendez-vous continental il y a deux ans à Bydgoszcz, Cynthia Leduc avait vu son aventure polonaise se terminer au stade des demi-finales. Cette saison, la sociétaire de la Sco Ste-Marguerite nourrissait de plus grandes ambitions, avec le deuxième temps des engagées. Mais fallait-il encore traduire sur la piste ses arguments chronométriques. En finale du 100 m, après un départ encore perfectible, la Française a su s’appuyer sur sa fin de course, son point fort, pour venir couper la ligne en deuxième position en 11’’40 (+0,6 m/s), certes à distance de la Polonaise Ewa Swoboda titrée en 11’’15 mais cinq centièmes devant l'Allemande Lisa Nippgen.
« Je suis hyper contente car je visais le podium et j’y suis, se réjouissait Cynthia Leduc après la course, l’esprit déjà tourné vers le 4x100 m. Il reste le relais avec les filles, on va essayer de faire de belles choses. Le collectif c’est vraiment cool ! »

Valette la voulait tant

Déjà médaillée chez les cadettes (or en 2014 aux Jeux olympiques de la jeunesse) et chez les juniors (bronze en 2015 aux Europe), Laura Valette a complété sa collection en décrochant de nouveau du bronze en finale du 100 m haies. Pour sa dernière finale chez les espoirs, l’élève de Richard Cursaz a réalisé le deuxième chrono de sa carrière sous les 13’’ (12’’97, +1,8 ms/) pour prendre la troisième place derrière la Biélorusse championne d’Europe à Berlin, Elvira Herman (12’’70), et la Polonaise Klaudia Siciarz (12’’82).
« Je suis vraiment contente de cette médaille, savourait la Française, le drapeau français autour du cou. Je fais quelques petites fautes mais cela reste correct. J’espère maintenant faire les minima pour les mondiaux de Doha aux championnats de France élite et que cela soit une belle bagarre avec les filles. »
Elle retrouvera notamment Sacha Alessandrini, quatrième ce soir, comme l’an dernier aux Mondiaux juniors de Tampere, malgré un record personnel porté à 13’’12. Troisième Tricolore qualifiée pour cette finale européeene, Pauline Salies a terminé à la huitième place en 13’’52.

La Promesse

Saidy ne vise que l’or

Seulement troisième, hier, de sa série du 400 m, Fabrisio Saidy a remis les pendules à l’heure ce vendredi en demi-finales du tour de piste et rappelé à tout le monde qu’il possédait le dossard bleu de leader européen de la discipline. Tout en relâchement et en contrôle dans la dernière ligne droite, le Réunionnais a récité sa partition sans fausse note pour signer le deuxième chrono de sa jeune carrière en 46’’34.
« Cela s’est très bien passé, je me suis beaucoup mieux senti qu’hier. J’ai fait une course propre, j’ai retrouvé mes sensations de Châteauroux et j’espère les garder pour demain, avançait le Français en zone mixte. J’avais dit que je ne voulais plus perdre, aujourd’hui je n’ai pas perdu et demain on va essayer de faire la même chose. » C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Le Chiffre

8

Comme le nombre de Tricolores qui ont décroché leur billet pour la finale de leur discipline ce vendredi. En plus de Fabrisio Saidy, mention spéciale aux steepleurs Louis Gilavert (2e en 8’56’’24) Alexis Phelut (3e en 8’56’’) et Anthony Pontier (5e en 8’57’’21), qui ont tous les trois passé sans encombre le cap des séries. Gabriel Tual a su tirer son épingle du jeu dans les piégeuses séries du 800 m en terminant troisième en 1’49’’65 de sa course et éliminant par la même occasion le favori suédois Andreas Kramer.
Deux sur trois pour les perchistes puisque seule Alix Dehaynain est restée à quai lors des qualifications (14e avec 4,05 m). Alice Moindrot (4e avec 4,25 m) et Charlotte Iva (8e avec 4,15 m) seront de retour dimanche sur le sautoir. Enfin, en tout début de programme ce matin, Yann Chaussinand avait réalisé le cinquième meilleur jet des qualifications du marteau (69,73 m) pour se hisser en finale contrairement à Enguerrand Decroix Tétu,éliminé pour vingt-et-un centimètres (13e avec 66,82 m).

Et Aussi

Delanis brillante cinquième

Lors d’une finale du 10 000 m féminin survolée par les Allemandes Alina Reh, vainqueure en 31’39’’34 (nouveau record des championnats), et Miriam Dattke, deuxième en 32’29’’47, Emeline Delanis a pris une très belle cinquième place en abaissant son record personnel à 33’48’’64. Autre place de finaliste pour l’équipe de France avec Amaury Golitin qui se classe septième de la finale du 100 m en 10’’38 (+2,2 m/s). Moins de réussite pour Ilionis Guillaume, onzième de la finale du triple saut avec 12,89 m (+1,3 m/s).
Sur le tour de piste féminin, déception pour Diana Iscaye, disqualifiée pour avoir posé des appuis sur la ligne intérieure après avoir pris la deuxième place de sa série en 53’’15, et pour Kalyl Amaro, quatrième de sa course en 54’’00. Pas de finale non plus pour les hurdleurs Just Kwaou-Mathey (3e en 13’’97, +1,1 m/s) et Romain Lecoeur (4e en 13’’96, vent nul), un peu trop justes en demi-finales.

Sans-faute sur le demi-tour de piste

En fin de journée, les spécialistes du 200 m ont tous franchi le cap des séries, aussi bien chez les femmes que chez les garçons. Mention spéciale à Sarah Richard Mingas (23’’40, +1,1 m/s), Estelle Raffai (23’’79, +0,6 m/s), Loic Prevot (20’’93, +1,1 m/s) et Ryan Zeze (20’’88, +0,8 m/s), qui ont tous les quatre remporté leur série. Marine Mignon (4e en 24’’00, -0,1 m/s) et Max Sirguey (3e en 21’’23, +1,2 m/s) seront également de la partie demain, jour où s’enchaîneront demi-finales et finale.
Les coureurs de 400 m haies ont connu des fortunes diverses avec les qualifications en demi-finales d’Iman Jean (4e en 59’’17), Wilfried Happio (3e en 51’’32) et Victor Coroller (3e en 51’’10) mais les éliminations de Nina Brino (5e en 59’’87) et Lucie Kudela (6e en 60’’38).
Enfin, Cassandre Aguessy Thomas a pris la quatorzième place de l’heptathlon avec 5535 points et Célia Perron a terminé dix-septième avec 5514 points.

A Gävle, Rémi Bellevègue pour athle.fr
Photos : © Julien Crosnier / KMSP / FFA

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions, en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/07 >  
14/07 > (1)
14/07 >  
13/07 >  
12/07 >  
12/07 >  
11/07 > (1)
11/07 >  
10/07 > (2)
10/07 >  
le reste de l'actualité
16/07 >  
16/07 > (2)
15/07 >  
15/07 > (1)
13/07 > (1)
13/07 >  
12/07 >  
09/07 > (4)
08/07 >  
07/07 >  
07/07 > (1)
07/07 >  
06/07 > (2)
06/07 >  
05/07 >  
05/07 >  
05/07 >  
04/07 >  
04/07 >  
04/07 >  
02/07 > (4)
02/07 >  
01/07 > (4)
01/07 > (3)
01/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS