MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Diamond League de Monaco : Les Français dans leur jardin
2912
Commentez cette actualité
Diamond League de Monaco : Les Français dans leur jardin

Pas moins de dix Français participent ce soir au meeting Diamond League de Monaco, qui a débuté jeudi avec le triple saut féminin. Un rendez-vous qui a l’habitude de sourire aux Français, comme en témoignent les 14,20 m réalisés hier par Rouguy Diallo. Les regards seront notamment tournés vers Pierre-Ambroise Bosse, qui effectuera son premier 800 m de l’année.

Les conditions météo, une piste magique ? Depuis quelques saisons, le meeting Herculis de Monaco est devenu le meeting le plus prisé de l’année, avec une avalanche de records personnels et de meilleures performances mondiales lors de chaque édition. Mais c’est peut-être tout simplement du côté de la densité de la liste des engagés qu’il faut se tourner pour expliquer la réussite monégasque. Le concours du triple saut femmes, organisé jeudi soir sur le port de la Principauté, en a été la meilleure preuve. En sautant à 14,20 m (+0,9m/s), Rouguy Diallo (Nice Côte d’Azur Athlétisme) a enfin lancé sa saison et peut envisager la suite de l’été avec appétit. Mais ce résultat ne lui a offert « que » la dixième place lors d’un concours remporté par la Vénézuelienne Yulimar Rojas avec 14,98 m. La double championne du monde, la Colombienne Caterine Ibarguen a, elle, dû se contenter d’un meilleur bond à 14,33 m.

Bosse de retour sur les terres de son exploit

L’histoire entre Pierre-Ambroise Bosse (Lille Métropole Athlétisme) et le meeting de Monaco est déjà fructueuse, avec en point d’orgue son magnifique record de France du 800 m lors de la saison 2014 en 1’42’’53. L’an dernier, il avait réalisé son meilleur temps de la saison ici-même. Cette fois, il y lance son été, après des séances d’entraînement prometteuses. Le champion du monde en titre de la discipline se sait attendu, d’autant plus qu’il n’a plus couru sur sa distance de prédilection depuis le 22 août 2018 à Chorzow (Pologne).
A la perche, Renaud et Valentin Lavillenie, ainsi qu’Alioune Sene, tous les trois licenciés au Clermont Athlétisme Auvergne, tiennent une belle opportunité de briller. Le recordman du monde a réalisé son meilleur saut de la saison à Lausanne (5,81 m) et se rapproche progressivement de son meilleur niveau. Cela avait été plus compliqué en Suisse pour Valentin Lavillenie et Alioune Sene (respectivement 5,51 m et 5,61 m). Avec la présence de leurs adversaires habituels, le Polonais Piotr Lisek, l’Américain Sam Kendricks et le Suédois Mondo Duplantis, le concours s’annonce de très haut niveau.

Vicaut veut accélérer

Jimmy Vicaut court après le niveau de performance requis sur 100 m pour Doha (10’’06) depuis le début de l’été. Tout proche de le réaliser à Prague (10’’07) lors de sa rentrée, il est resté ensuite un peu en dedans avant de repartir de l’avant mardi, lors du meeting de Lucerne (10’’11). Opposé aux Américain Noah Lyles et Justin Gatlin, le sprinter de la SCO Sainte-Marguerite Marseille a les moyens de descendre pour la première fois de la saison sous les 10’’.
Le contingent des demi-fondeurs hexagonaux sera fourni. Alexis Miellet (Dijon UC), qui a pris la bonne habitude d’enchaîner les records personnels sur 800 m et 1500 m depuis le début de l’été, avec une performance de pointe à 3’35’’98 à Rabat sur la deuxième distance, peut espérer améliorer ce chrono ce soir. Il retrouvera à ses côtés de nombreux clients, comme le Kényan Timothy Cheruiyot et les frères Jakob et Filip Ingebrigtsen. L’occasion idéale pour réaliser le niveau de performance requis pour Doha (3’35’’50).
On retrouvera sur 3000 m steeple Djilali Bedrani (SA Toulouse UC) et Yoann Kowal (Entente Dordogne Athlétisme). Le premier nommé a déjà couru en 8’18’’44 cette saison, son record, tandis que le second effectuera sa rentrée sur cette distance. La course devrait aussi aller très vite, avec notamment la présence du vice-champion du monde, le Marocain Soufiane El Bakkali.

Mayer engagé au javelot

Lors du Décastar de Talence, Kevin Mayer n’avait disputé, comme prévu, que six épreuves. Le javelot n’était pas à son programme mais ce n’était que partie remise, puisque le champion du monde du décathlon a été inviter à lancer avec le gratin mondial de la spécialité. L’Estonien Magnus Kirt (90,61 m), ainsi que les Allemands Andreas Hofmann (89,65 m) et Thomas Röhler (record à 93,90 m), sont notamment annoncés.
Enfin, côté athlètes étrangers licenciés en France, l’Ivoirien de l’EFS Reims Gué-Arthur Cissé s’alignera sur 100 m, alors que sa compatriote Marie-Josée Ta Lou (Stade Français) prendra part au 200 m. On retrouvera également au triple saut Hugues-Fabrice Zango, le Burkinabé d'Artois Athlétisme.

Elena Cervelle pour athle.fr

En direct sur Canal + à partir de 20h
Retrouvez la liste complète des engagés en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
13/09 >  
12/09 >  
10/09 >  
05/09 > (2)
04/09 >  
28/08 > (1)
28/08 >  
26/08 >  
23/08 > (1)
20/08 > (3)
le reste de l'actualité
19/09 >  
19/09 >  
18/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
15/09 >  
11/09 >  
09/09 >  
06/09 > (2)
04/09 >  
02/09 >  
30/08 >  
29/08 > (2)
28/08 >  
27/08 >  
26/08 >  
26/08 >  
24/08 >  
24/08 > (2)
22/08 >  
21/08 > (1)
18/08 > (1)
13/08 >  
11/08 >  
11/08 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS