MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : les voyants sont au vert
3488
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite : les voyants sont au vert

La ville de Saint-Etienne et le stade Henri-Lux s'apprêtent à accueillir les championnats de France Elite de vendredi à dimanche. Des performances de haut vol sont attendues dans le Forez, pour ce qui s'annonce comme le premier grand temps fort de la saison estivale, avec les Mondiaux de Doha en point de mire.

La vague de forte chaleur qui déferle sur l'Hexagone n'a pas épargné la Loire, mais cela n'a pas entamé la bonne humeur des dirigeants et athlètes présents à la conférence de presse de présentation des championnats de France, jeudi à l'Hôtel de Ville de Saint-Etienne. Hôte du jour, le Maire et président de la Communauté d'Agglomération, Gaël Perdriau, a souligné sa « fierté d'arriver à l'aboutissement de quatre années de travail et d'engagement réciproques. Saint-Etienne est une ville d'athlétisme, et ces championnats seront un moment fort sur le plan sportif mais aussi émotionnel avec le centenaire du Coquelicot 42. Nous nous devions de fêter cet anniversaire de belle manière. »
Avec le soutien des autres collectivités locales, représentées par Jean-Yves Bonnefoy pour le Conseil départemental de la Loire et par Marie-Camille Rey pour le Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville a d'ailleurs procédé à une remise à neuf des installations du stade Henri-Lux, ce qui devrait profiter aux athlètes du Coquelicot 42 dans les années à venir.
« C'est un outil formidable pour aller porter la bonne parole de l'athlétisme et recruter, non seulement des jeunes, mais aussi des pratiquants de l'athlé santé, pour que toutes les strates du club en bénéficient, s'est réjouit leur président, Pierre Gardet. Ces championnats de France sont un Graal pour nous. Depuis quatre mois, il y a des dizaines de personnes qui travaillent à la bonne tenue de la manifestation. Cet engagement est allé au-delà de nos espérances. »

Guichets quasi fermés

Un engagement qui a porté ses fruits, comme l'a souligné André Giraud, le président de la FFA. « Je n'ai jamais vu une communication d'une telle ampleur sur des France Elite. Cela veut dire que le succès populaire sera au rendez-vous. La billetterie a très bien fonctionné, et il n'y a plus beaucoup de billets disponibles. Plus de 15000 spectateurs sont attendus, ce qui est rare pour l'athlétisme. L'athlétisme se sent soutenu et apprécié à Saint-Etienne. » Le président de la Fédération n'a pas non plus manqué de souligner que Saint-Etienne accueille pour la quatrième fois les championnats de France, et que peu de villes françaises peuvent en dire autant.
Des deux dernières fois, en 2001 et 2002, Mélina Robert-Michon en garde un bon souvenir. « J'avais gagné les deux fois, et je suis très heureuse de revenir. La rivalité entre Lyon et Saint-Etienne, ça n'est qu'au foot, en athlé on se sent comme à la maison, nous les Lyonnais », sourit la médaillé d'argent des Jeux de Rio. En forme ascendante, la discobole espère reprendre le titre qu'elle avait laissé vacant l'an passé en raison de sa grossesse. Elle aussi venue en voisine de Lyon, Marine Mignon apprécie la nouvelle piste ligérienne. « C'est une piste toute neuve, sur laquelle j'ai couru il y a quelques semaines, et j'y ai fait mon meilleur chrono. Elle est rapide et on s'y sent bien. En plus, la concurrence des France Elite nous poussera à aller encore plus vite. Les chronos vont descendre ! », promet la spécialiste du 200 m. Une prophétie appréciée du directeur technique national, Patrice Gergès, qui a appuyé sur l'importance d'un titre de champion de France. « Ce que j'attends de ce week-end ? De la performance ! Le jury, les installations et les conditions seront réunies ce week-end pour cela. L'important, ce sera la victoire, pour convaincre le comité de sélection et se placer sous son regard bienveillant. Saint-Etienne fait partie de la construction du parcours jusqu'aux Jeux de Tokyo. On peut avoir le sentiment que certains ont du mal à démarrer leur saison, mais on est encore à deux mois de Doha, les athlètes montent en puissance. »

Et si le mercure monte lui aussi, comme ça devrait être le cas au moins vendredi, pas d'inquiétude pour les sportifs. « Nous mettrons en place un grand ballet de rafraîchissements, promet Marcel Ferrari, le président de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes. Nous en avons l'habitude depuis que nous avons organisé les championnats du monde masters à Lyon. » Choyés comme jamais, les plus de 1200 athlètes qui ont rendez-vous dès vendredi après-midi sur le stade Henri-Lux ont toutes les cartes en main pour briller.

La rédaction

Billetterie : Des places sont encore en vente en cliquant ici

Les championnats de France élite seront diffusés sur RMC Sport 1, samedi de 18h30 à 20h15 et dimanche de 15h30 à 17h30.
Les résultats seront en direct sur athle.fr et vous pouvez déjà retrouver les start-lists en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
25/07 >  
23/07 >  
13/05 >  
27/04 >  
26/04 > (1)
24/04 > (1)
14/03 > (1)
20/02 > (1)
06/02 >  
30/12 >  
le reste de l'actualité
14/11 >  
14/11 > (2)
05/11 >  
04/11 >  
30/10 >  
23/10 >  
18/10 >  
15/10 >  
06/10 >  
27/09 >  
27/09 >  
19/09 > (1)
19/09 > (1)
16/09 >  
11/09 >  
10/09 >  
05/09 > (1)
05/09 >  
30/08 >  
23/08 >  
01/08 >  
23/07 >  
17/07 > (1)
17/07 >  
06/07 >  
rechercher
Subventions
PSF
Fil
Info
12345
Organisme de
Formation
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS