MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting de Paris : Mayer, monsieur Charléty
8523
Commentez cette actualité
Meeting de Paris : Mayer, monsieur Charléty

Le recordman du monde du décathlon a fait du stade Charléty son jardin d’éden. Toujours aussi impressionnant sur la piste parisienne, il a amélioré deux de ses records personnels lors de son triathlon, au poids et sur 110 m haies. Ludvy Vaillant, Rabii Doukkana, Benjamin Compaoré et Pascal Martinot-lagarde se sont aussi illustrés côté Français, lors d’un meeting Diamond League de très haut niveau marqué par les performances majuscules de nombreuses têtes d’affiche, dont Will Claye et Yulimar Rojas au triple saut. Des concours qu’a suivis en spectateur Teddy Tamgho, avant d’annoncer au micro du speaker l’arrêt de sa carrière sous les applaudissements des 16 175 spectateurs.

Le Temps Fort

Mayer s’est éclaté

Avec Kevin Mayer, un temps fort ne suffit jamais. Un peu parce qu’il pratique les épreuves combinées. Beaucoup parce qu’il a pris l’habitude d’enchaîner les performances incroyables à Charléty, une piste devenue son jardin depuis 2017. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en trois éditions et neuf épreuves, il a amélioré à six reprises ses records personnels. Cette fois, c’est au poids et sur les haies qu’il a marqué les esprits. Dans l’aire de lancers, il a expédié son engin à 17,08 m dès son premier essai. Le premier jet de sa carrière au-delà de la barrière symbolique des 17 m, lui qui possédait jusque-là un record à 16,51 m. « Le poids, c’est un bon marqueur pour voir ma progression en puissance », remarque le sociétaire du Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole, qui a visiblement franchi un gros palier dans ce secteur.

Après une longueur à 7,50 m (+1,4m/s), malgré une douleur au genou, il a conclu son triathlon par un 110 m haies en 13’’55 (+0,1m/s), soit cinq centièmes de mieux que son chrono de référence réalisé en juillet lors des France Elite. Et pourtant, il n’était « pas si bien que ça » sur les obstacles, selon ses propres mots. « Mais je suis quand même très content, s’empresse-t-il d’ajouter. J’ai atteint une maîtrise qui me permet de me faire plaisir sans trop penser à la technique. » Le plaisir, sa recette pour briller à domicile. « J’étais venu ici pour m’éclater. C’était d’enfer, génial, avec beaucoup plus de public que les années précédentes », savoure celui qui a remporté haut la main le triathlon avec 2886 points. Les spectateurs, qui étaient 16 175 dans les tribunes, un record depuis le retour du meeting de Paris dans l’enceinte de Charléty, auront aussi apprécié. Et le champion du monde en titre abordera en immense favori les Mondiaux au Qatar. « Franchement, ça fait quatre mois que je suis réglé pour Doha », conclut Kevin Mayer dans un sourire espiègle.

La Perf'

Vaillant dauphin de Warholm

« J’ai essayé de suivre Karsten. » L’aveu est signé Ludvy Vaillant, qui n’est pas du genre à avoir froid aux yeux. Et si le Martiniquais de l’AC Saléen a assisté à distance au triomphe du favori norvégien Warlhom, auteur d’une démonstration impressionnante en 47’’26 en tenant ses treize foulées jusqu’au dernier obstacle, il a pris une prometteuse deuxième place en 48’’30. Soit douze centièmes de mieux que son record personnel. « C’est une super soirée, apprécie l’élève de Jean-Claude Berquier. Je m’attendais vraiment à améliorer ma meilleure performance de la saison, mais de là à battre mon record… Ma gestion des intervalles a été parfaite. Malheureusement, j’ai fait une petite faute sur la neuvième haie. » La preuve qu’il a encore un peu de marge. En terminant devant un client comme Kyron McMaster (48’’33), il a montré qu’il aurait son mot à dire pour une place en finale au Qatar.

Les Promesses

Des records et des NPR pour les Bleus

Au cours d’une soirée qui a souri aux athlètes hexagonaux, Rabii Doukkana (US Créteil) a su tirer son épingle du jeu pour le premier 1500 m en Diamond League de sa carrière, en mettant une belle claque à son chrono de référence avec une onzième place en 3’33’’11. Pas de record personnel pour Benjamin Compaoré (CA Montreuil 93) mais un niveau de performance requis pour les Mondiaux grâce à un bel envol à 17,05 m (+0,9m/s) au deuxième essai. Son premier triple saut au-delà des 17 m depuis mars 2016. Il a pris la cinquième place d’un concours de très haute volée, remporté par l’Américain Will Claye (18,06 m) devant son compatriote Christian Taylor (17,82 m). Pascal Martinot-Lagarde, cinquième du 110 m haies en 13’’24 (+0,8m/s), et Mélina Robert-Michon, sixième au disque avec 62,62 m, ont aussi réalisé leur meilleure performance de la saison et montent en puissance à un peu plus d’un mois des Mondiaux.

Le Chiffre

4

Les conditions météo idéales, avec un ciel de la même couleur que la nouvelle piste bleue, une température frisant les 30°C et un vent relativement clément, ont souri aux athlètes. La preuve : pas moins de quatre records du meeting ont été battus ou égalés samedi soir, ce qui fait de cette édition 2019 un grand cru. En grande partie grâce aux Américains, puisque trois d’entre eux ont inscrit leur nom sur les tablettes de la réunion parisienne : Will Claye au triple saut (voir ci-dessus), Noah Lyles impérial sur le demi-tour de piste avec un excellent 19’’65 (+0,2m/s) et Sam Kendricks à la perche, qui, avec six mètres, égale son compatriote Jeff Hartwig et l’Ukrainien Sergey Bubka. Le quatrième record revient au Néo-Zélandais Tomas Walsh, auteur d’un lancer majuscule à 22,44 m pour dominer un concours du poids de très haut niveau. Si elle n’a pas amélioré le record du meeting, la Vénézuélienne Yulimar Rojas a également frappé fort au triple saut avec 15,05 m (-0,7m/s).

La Décla

« Ça n’est jamais une décision facile à prendre, mais j’arrête ma carrière. Ça a été un combat personnel pour revenir après ma blessure en 2016. Merci à tous ! »

C’est d’une voix émue que Teddy Tamgho a annoncé au micro du speaker, après le 110 m haies et avant les 4x100 m finaux, qu’il raccrochait les pointes. Le champion du monde 2013 et recordman du monde indoor a reçu une ovation méritée du public de Charléty, avant de tomber dans les bras de ses camarades triple sauteurs qui en avaient fini quelques minutes plus tôt avec leur concours. Il ne quitte bien sûr pas les pistes, puisqu’il va désormais pouvoir se consacrer à sa carrière d’entraîneur.

Et Aussi

Lamote au bout d'elle-même

C’est sur une civière que Rénelle Lamote a quitté la piste, avant de reprendre ses esprits. La triple médaillée européenne s’est écroulée au sol après avoir franchi la ligne d’arrivée. Partie très vite, elle a connu une fin de course très difficile. « Je n’ai jamais autant souffert dans une course en ayant tellement de lactique dans les cent derniers mètres », reconnaît-elle d’ailleurs. Huitième en 2’00’’40 du 800 m, la demi-fondeuse de Pays de Fontainebleau Athlétisme n’a pas réalisé le NPR pour Doha (2’00’’20) mais a les minima IAAF (2’00’’60) en poche. Sur la même distance mais chez les hommes, Pierre-Ambroise Bosse (Lille Métropole Athlétisme), sixième, a réalisé son meilleur chrono de l’année en 1’45’’07, alors que Gabriel Tual (US Talence) a pris la neuvième place en 1'45''84, son premier temps sous les 1'46''. Cinquième rang sur 200 m pour Christophe Lemaitre (AS Aix-les-Bains) en 20’’40, qui grappille les centièmes au fur et à mesure des courses. Il reste à cinq centièmes du NPR mais réalise au centième près les minima IAAF. A souligner également : les 20,24 m de Frédéric Dagée (Nice Côte d’Azur Athlétisme) au poids et les 13’’38 trop ventés de Dimitri Bascou lors du 110 m haies B.

A Paris, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © KMSP / FFA

Tous les résultats du meeting de Paris en cliquant ici
Quelques photos de la soirée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/09 >  
06/09 > (2)
02/09 >  
29/08 > (2)
28/08 >  
26/08 >  
24/08 >  
24/08 > (2)
18/08 > (1)
05/08 > (7)
le reste de l'actualité
16/11 >  
16/11 >  
15/11 >  
15/11 > (1)
14/11 >  
13/11 > (1)
13/11 > (2)
12/11 > (1)
08/11 > (2)
07/11 > (1)
07/11 >  
04/11 >  
03/11 >  
01/11 >  
31/10 >  
31/10 > (1)
28/10 >  
28/10 >  
27/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS