MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Martinot-Lagarde y met du sien
4152
Commentez cette actualité
Les résultats du week-end : Martinot-Lagarde y met du sien

Pascal Martinot-Lagarde a signé un chrono de 13’’25 sur 110 m haies, ce qui lui a offert la deuxième place du meeting World Challenge de Berlin ce dimanche. Audrey Tanguy a signé la plus belle performance française de la semaine UTMB en remportant la TDS à Chamonix.

Présent à Berlin pour enchaîner les courses et trouver le bon rythme à quatre semaines des Mondiaux de Doha, Pascal Martinot-Lagarde (ES Montgeron) a pris la deuxième place du meeting ISTAF, comptant pour le circuit World Challenge, ce dimanche. Après un départ perfectible, le champion d’Europe a réussi à créer de la vitesse entre les obstacles pour remonter ses adversaires un à un, ne butant finalement que sur Omar McLeod, trop fort pour lui. Le champion olympique l’a emporté en 13’’07 (+0,8), contre 13’’25 pour PML, à un centième de son meilleur chrono de la saison, enregistré lors du meeting de Paris.
Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme), également engagée sur les haies hautes dans la capitale allemande, a bouclé son 100 m haies en 13’’40 (+1,3), en neuvième position d’une course remportée par la Nigériane Tobi Amusan en 12’’51. Quentin Tison (Lille Métropole Athlétisme) est reparti d’Allemagne avec un nouveau record personnel de 3’38’’18 sur 1500 m, et une douzième place lors d’une course gagnée par l’Américain Joshua Thompson en 3’35’’01.
A la perche, Valentin Lavillenie (Clermont Athlétisme Auvergne) s’est classé quatrième, en franchissant 5,60 m. Dans un concours largement perturbé par un vent capricieux, l’Auvergnat a réussi sa performance du jour au premier essai, mais n’a pu accompagner les meilleurs sur les hautes cîmes. Armand Duplantis s’en est le mieux sorti, avec 5,80 m. A la longueur, Hilary Kpatcha (CA Balma) a terminé au sixième rang, sa meilleure performance étant mesurée à 6,41 m au deuxième essai. Avec quatre sauts mordus, elle a achevé sa compétition à distance de la locale Malaika Mihambo, lauréate avec 6,99 m en seulement deux essais.

Tanguy encore épatante

Côté running, l’évènement du week-end, et même de l’année pour bon nombre de traileurs, était la semaine UTMB à Chamonix. Audrey Tanguy a laissé la plus belle impression des Français engagés sur les différentes courses. Vainqueure de la TDS (145 km), comme en 2018 mais sur un parcours relooké, elle a été longtemps à la lutte avec sa dauphine américaine Hillary Allen. Sur la même course, Ludovic Pommeret (CAB Bellegardien) s’est livré à une belle remontée lors de la deuxième moitié de l’épreuve pour terminer troisième, alors que la palme est revenue à l’international espagnol Pablo Villa.
Tenant du titre, Xavier Thévenard a cette fois dû se contenter d’une deuxième place sur la course reine (170 km), n’ayant rien pu faire face à la domination de l’Espagnol Pau Capell, seul en tête de bout en bout. Germain Grangier a réussi à intégrer le top 10, tandis que les internationaux français ont terminé un peu plus loin : Sylvain Court (Méribel Sport Montagne) 18e, Benoît Cori (Aviron Bayonnais) 30e. Victoire féminine pour l’Américaine Courtney Dauwalter, au terme d’un formidable cavalier seul, tandis qu’Elise Delannoy (Touquet Trail Nature) a pris la place de première Française, et la septième au scratch.
Comme Thévenard, Thibaut Garrivier (Entente Sud Lyonnais) a terminé à la deuxième place, sur la CCC (101 km). Lui aussi a dû plier face à un solide Espagnol, en la personne du triple champion du monde Luis Alberto Hernando, enfin en réussite sur un terrain de jeu qui s’est longtemps refusé à lui. La course féminine a souri à une autre ancienne championne du monde, puisque c’est la Hollandaise Ragna Debats qui s’est imposé. La Réunionnaise Camille Bruyas (Dominicaine Athlétisme) a réussi une superbe course pour s’offrir la troisième place, soit deux rangs devant Maryline Nakache (Courir Pays de Grasse), partie de loin et revenue comme une fusée en fin de parcours. Enfin, Paul Mathou (Sarlat Athlétisme) a terminé quatrième de l’OCC (54 km), dominée par le Norvégien Stian Angermund-Vik, tandis que Nicolas Martin (EA Grenoble 38), longtemps en course pour la gagne, a finalement craqué et pris la 33e place. La première Française sur ce format est Céline Gallardo, seizième, alors que le tracé a souri à la Néo-Zélandaise Ruth Croft, deuxième des derniers championnats du monde.

Dans le Nord, Benjamin Choquert (Nancy Métropole Athlétisme) a signé la meilleure performance française du semi-marathon de la Braderie de Lille, en 1h04’30’’ (18e). A bonne distance du vainqueur kényan Kandie Kibiwott (59’31’’), il a devancé Emmanuel Roudolff-Levisse (Racing Multi Athlon), crédité d’1h05’22’’. La course féminine a vu le triomphe de la Kényane Diana Chemtai, en 1h09’45’’. Le 10 km a, lui, couronné James Theuri (Sco Sainte-Marguerite Marseille), en 30’21’’, et la Belge Nina Lauwaert, chronométrée en 33’29’’. Première Française, Fanny Pruvost (RC Arras) a coupé la ligne d’arrivée en 36’13’’.

Etienne Nappey pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/09 >  
06/09 > (2)
02/09 >  
29/08 > (2)
28/08 >  
26/08 >  
24/08 >  
24/08 > (2)
18/08 > (1)
05/08 > (7)
le reste de l'actualité
19/09 >  
18/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
15/09 >  
13/09 >  
12/09 >  
11/09 >  
10/09 >  
05/09 > (2)
04/09 >  
04/09 >  
30/08 >  
28/08 > (1)
28/08 >  
27/08 >  
26/08 >  
26/08 >  
23/08 > (1)
22/08 >  
21/08 > (1)
20/08 > (3)
16/08 > (2)
16/08 >  
14/08 > (2)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS