MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Les
Vidéos
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Ludvy Vaillant : « Garder la tête sur les épaules »
3660
Commentez cette actualité
Ludvy Vaillant : « Garder la tête sur les épaules »

Après un mois de juillet en douceur, Ludvy Vaillant a mis un coup d’accélérateur à sa saison en prenant la deuxième place lors des championnats d’Europe par équipe (48’’98) puis en améliorant de douze centièmes son record personnel lors du meeting de Paris (48’’30). Voilà le Martiniquais de l’AC Saléen troisième meilleur performeur français de tous les temps sur 400 m haies derrière Stéphane Diagana (47’’37) et Naman Keita (48’’17), et quatrième mondial cette année. De bon augure à moins d’un mois des Mondiaux de Doha.

Vous devez être satisfait de votre mois d’août…

C’est vrai, je suis content. Les séances commencent enfin à payer. Et c’est vrai que ça n’a vraiment rien à voir avec mon début de saison, notamment fin juin ou fin juillet aux championnats de France. Comme je le disais alors, il suffisait d’être patient et d’avoir confiance en mes entraînements. Les résultats allaient suivre. C’est vrai que j’aurais préféré garder mon titre de champion de France fin juillet. Mais je n’étais pas forcément déçu de mon championnat. J’y ai quand même réalisé 49’’35 après quasi un mois sans compétition. Je savais que la machine était lancée et que j’avais encore les championnats d’Europe par équipes pour réaliser le niveau de performance requis.

Vous avez effectivement peu couru cette saison. Pour quelles raisons ?

Avec mon entraineur (Jean-Claude Berquier), on avait fait le choix de faire moins de meetings cette année par rapport à la saison précédente, car on savait qu’il fallait être en forme le plus tard possible. Sans compter que j’avais aussi mes examens terminaux en juin (il a décroché son diplôme de kinésithérapeute, ndlr) et que j’avais mis mes entrainements un peu de côté pour les préparer. Avoir mon diplôme était ma priorité en début de saison. Les chronos sont donc arrivés plus tard, mais c’était prévu et ce n’est pas plus mal comme ça.

Revenons sur votre deuxième place au meeting de Paris et sur ce nouveau record personnel en 48’’30. Est-ce que vous vous y attendiez ?

En arrivant à Paris, j’étais sur une bonne lancée par rapport à Bydgoszcz où j’avais terminé deuxième. Je savais que je pouvais battre mon record de la saison, mais de là à battre mon record personnel, j’avoue que c’était quand même une grande surprise. D’autant que ça a été un peu déstabilisant, sur le coup, d’apprendre que Wilfried (Happio) n’allait pas être là au couloir 3, juste devant moi. C’est toujours un peu gênant d’avoir un couloir vide devant soi. Mais il fallait juste faire la course, sans se poser de questions. Et c’est ce que j’ai fait.

Et quand vous avez vu votre chrono après avoir franchi la ligne d’arrivée ?

Ça a été une grande explosion de joie et de stupéfaction. Sur le coup, je me suis dit : « Ah ouais, quand même ! » Parce que passer de 48’’98 à 48’’30, il y a quand même un monde. C’est soixante-huit centièmes. Je ne pensais pas en être capable.

Être quatrième meilleur performeur mondial de l’année, qu’est-ce que ça change avant Doha ?

Ça ne change rien à ma perception des choses. Je ne suis pas quelqu’un qui regarde les bilans. À Doha, il faudra dans tous les cas se donner les moyens pour aller chercher la finale. Et ce n’est pas parce que j’arrive en quatrième position que c’est gagné d’avance. Il faut garder la tête sur les épaules et se dire que, justement, il faut aller chercher encore mieux.

Devant vous, il y a trois coureurs qui ont déjà couru en moins de 47’’, dont deux cette année. C’est une sacrée concurrence…

Ce qui est intéressant, c’est que ce sont tous des jeunes. Abderrahman Samba a mon âge, Rai Benjamin, deux ans de moins que moi, et Karsten Warholm un an de moins. On est de la même génération. Et c’est vrai que c’est impressionnant de voir qu’ils sont déjà à ce niveau-là, à cet âge. J’ai couru contre Karsten Warholm aux Europe espoirs il y a deux ans, et c’était déjà très impressionnant de le voir doubler 400 m et 400 m haies. En tous cas, c’est gratifiant pour la discipline. Car quand on regarde les statistiques de ces dernières années, je n’irais pas jusqu’à dire que le niveau était nul, mais on voit nettement qu’il y a un boom. Depuis Kevin Young (recordman du monde avec ses 46’’78 lors des J.O. de Barcelone en 1992), personne n’était descendu sous les 47’’. C’est super pour l’image de la discipline, ça prouve qu’elle est en pleine progression.

En France aussi, on parle de renouveau du 400 m haies…

Oui, et je ne suis pas le seul. Il y a aussi Wilfried chez les espoirs, et d’autres athlètes comme Victor Coroller, Muhammad Abdallah Kounta ou encore Mamadou Kasse Hann. D’ailleurs, il y a trois ans, lors de mes premiers championnats de France Elite, ça s’était gagné en 50’’12. Aujourd’hui, il faut être sous les 49’50 pour prétendre à un podium.

La semaine prochaine, vous participerez au match Europe-États-Unis. Avec quel objectif ?

C’est une grande première et ça va faire un peu bizarre de porter le maillot « Europe », mais c’est un joli défi à relever et je vais tout donner pour rapporter le plus de points possibles à la team Europe. Sur un plan plus personnel, ce sera surtout une course de répétition avant Doha.

Propos recueillis par Véronique Bury pour athle.fr

Ludvy Vaillant
Age / Sél.24 ans / 11 A
ClubAthletic club saleen
Spécialité400 m - 400 m haies - 4 x 200 m - 4 x 400 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
13/11 > (2)
07/11 > (1)
16/10 > (3)
12/09 >  
04/09 >  
20/08 > (3)
16/08 >  
14/08 > (2)
02/08 >  
31/07 > (3)
le reste de l'actualité
16/11 >  
16/11 >  
15/11 >  
15/11 > (1)
14/11 >  
13/11 > (1)
12/11 > (1)
08/11 > (2)
07/11 >  
04/11 >  
03/11 >  
01/11 >  
31/10 >  
31/10 > (1)
28/10 >  
28/10 >  
27/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
22/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
18/10 > (3)
17/10 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS