MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe de cross : tous derrière Jimmy
6113
Commentez cette actualité
Championnats d’Europe de cross : tous derrière Jimmy

Double tenant du titre chez les espoirs, Jimmy Gressier visera la passe de trois lors des championnats d’Europe de cross-country ce dimanche à Lisbonne. Comme lui, l’ensemble des collectifs juniors et espoirs semblent armés pour jouer aux avant-postes.

C’est une bonne habitude, et ils ont promis de la garder le plus longtemps possible. La génération Jimmy Gressier - Hugo Hay - Fabien Palcau reste sur quatre titres continentaux par équipes dans les labours : deux chez les juniors en 2015 et 2016 et deux chez les espoirs en 2017 et 2018. Pour leur dernière année chez les U23, ces trois-là et Mohamed-Amine El Bouajaji (Strasbourg Agglomeration Athle) entendent bien conserver leur invincibilité ce week-end au Portugal. Gressier, vainqueur individuel à Samorin et Tilburg ces deux dernières saisons, vise également une troisième couronne de rang. Lauréat du 5000 m et du 10 000 m aux Europe espoirs cet été à Gävle, le fondeur de Boulogne-sur-Mer AC sait que parmi ses plus dangereux rivaux se trouvent sans doute Hugo Hay (Sevre Bocage Ac), médaillé en solo en 2017 et 2018, ou Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau Athle), qui avait entrevu une médaille il y a douze mois.
Les espoirs filles compteront sur leur leader Mathilde Sénéchal (Aj Blois-Onzain), dixième l’an passé, pour les amener le plus haut possible. « Pour briller collectivement, il faut des leaders capables de marquer peu de points en individuel », pose Patrice Binelli, référent national running à la direction technique nationale. Avec Sénéchal, mais aussi Leïla Hadji (Pays de Fontainebleau Athle) et Emeline Delanis (Athle 91), la France compte trois éléments avec déjà un peu d’expérience internationale et des capacités manifestes à briller dans les champs lisboètes.

Les juniors veulent leur part du gâteau

La situation est comparable chez les juniors filles, où Manon Trapp (Ac Boulogne Billancourt), championne de France toutes catégories du 10 km cet automne et recordwoman de France U20 du semi-marathon, sera la chef de file des six filles engagées. Bérénice Fulchiron (Asptt Valence), Emilie Renaud (Clermont Athletisme Auvergne) et Claire Palou (Ea Romans-Bourg de Péage) ont également les moyens de tirer leur épingle du jeu. Leurs homologues masculins seront également ambitieux, avec l’envie de montrer qu’eux aussi peuvent monter sur les podiums, comme leurs aînés. Valentin Bresc (Décines Meyzieu Athletisme), Etienne Daguinos (Us Talence), Arthur Gervais (Villeneuve d'Ascq Fretin Athletisme) et Baptiste Guyon (Ac Romorantin) auront à cœur de se mêler à la lutte pour les accessits individuels, pour favoriser ainsi les desseins de l’équipe.
« Au total, je pense que nous pouvons espérer quatre médailles par équipes, sans oublier le relais mixte, précise Patrice Binelli. Pour cette dernière épreuve, nous n’avons pas cette année les leaders charismatiques de l’an passé, Mahiedine Mekhissi et Rénelle Lamote, mais c’est une épreuve toujours très dense et imprévisible. Alexis Miellet, notre taulier, sera sur un format qu’il adore et a beaucoup progressé depuis l’an passé. »
Chez les seniors, les deux équipes seront composées de quatre athlètes (sur six possibles), puisque bon nombre des meilleurs demi-fondeurs et fondeurs de l’Hexagone ont fait le choix de se préparer pour les Jeux de Tokyo ou pour des objectifs sur la route ces dernières semaines, à l’instar des marathoniens présents à Valence il y a quelques jours.
Liv Westphal (As Saint-Junien) sera celle sur qui reposeront les principaux espoirs pour une place d’honneur, voire un podium. Troisième Européenne en mars dernier lors des Mondiaux à Aarhus (Danemark), et vingt-deuxième au scratch, la Limougeaude de l’AS Saint-Junien ne devrait pas être loin de la bagarre pour les bouquets dimanche à la mi-journée. L’expérience de Sophie Duarte (Ca Balma), championne d’Europe de la spécialité en 2013, sera également un des atouts de la délégation tricolore. Le champion de France masculin en titre, Emmanuel Roudolff-Levisse (Racing Multi Athlon), a fait le déplacement depuis les Etats-Unis, où il est installé depuis un peu plus d’un an, pour viser lui aussi une place dans le top 10 européen, voire mieux si l’occasion se présente.

Etienne Nappey pour athle.fr

Retrouvez la sélection complète en cliquant ici

Les championnats d'Europe de cross de Lisbonne seront à suivre en direct, sur www.athle.fr, dimanche à partir de 10h45.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
24/01 >  
16/01 >  
10/01 >  
24/12 >  
11/12 >  
10/12 >  
08/12 >  
07/12 >  
06/12 >  
27/11 >  
le reste de l'actualité
21/01 >  
20/01 >  
20/01 >  
19/01 > (3)
17/01 >  
16/01 > (1)
15/01 >  
13/01 > (1)
13/01 >  
10/01 >  
10/01 >  
08/01 >  
07/01 > (1)
06/01 > (5)
03/01 >  
03/01 > (1)
03/01 >  
02/01 > (3)
31/12 > (1)
30/12 >  
29/12 > (1)
29/12 >  
28/12 >  
27/12 >  
27/12 > (1)
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS