MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Corrida de Houilles : Westphal, c’est royal !
8337
Commentez cette actualité(1)
Corrida de Houilles : Westphal, c’est royal !

La fondeuse de l’AS Saint-Junien a marqué les esprits lors de la corrida de Houilles, en s’emparant du record de France du 10 km dans le temps exceptionnel de 31’15’’. Elle a terminé au pied du podium, alors que Jimmy Gressier a pris la troisième place chez les hommes en 27’43’’, le premier chrono de sa carrière sous les 28’ et le meilleur temps d’un Européen en 2019. La course disputée dans les Yvelines a été marquée par une densité exceptionnelle de performances.

Est-ce la magie des fêtes de fin d’année, la météo idéale (température fraîche, pas de vent), la qualité du plateau proposé à Houilles, le parcours de la course avec trois boucles à avaler, ou les progrès technologiques récents réalisés dans la fabrication des runnings, qui expliquent le niveau exceptionnel de cette édition 2019 de la corrida de Houilles ? Sans doute un peu des cinq, mais c’est d’abord le talent des athlètes qui est à souligner. La course disputée dans les Yvelines nous a habitués depuis de nombreuses saisons à une cascade de performances de haut vol. Mais elle a encore passé un nouveau cran ce dimanche. En particulier, pour les Français, grâce à deux ambassadeurs de choix : Liv Westphal et Jimmy Gressier.
Cinquième des derniers championnats d’Europe de cross, la fondeuse de l’AS Saint-Junien se savait en grande forme. De là à faire tomber le record de France de Clémence Calvin (31’20’’ en 2018), il y avait un pas que la native de Milan a allègrement franchi en coupant la ligne d’arrivée en 31’15’’ (temps officiel, sous réserve d’homologation). Dans l’allure dès les premiers hectomètres, elle n’a jamais baissé de pied et a su profiter de la densité du peloton pour ne pas être isolée. Derrière un trio africain composé de la Kényane Norah Jeruto (30’32’’) et des Ethiopiennes Nigtsi Haftu Tesfay (30’52’’) et Gete Alemayehu (31’08’’), Liv Wesphal s’est classée quatrième en explosant sa meilleure marque de plus d’une minute (ancien record : 32’35’’ en 2018). « Je ne réalise pas, je ne comprends pas, a réagi la Française sur le site internet de L’Equipe. Je voyais que j'étais dans une très bonne allure mais je pensais le payer tôt ou tard. Les relances de la course m'ont beaucoup aidée. Je n'étais pas venue pour un chrono. »
D’autres Tricolores ont brillé, à l’image de la master Samira Mezeghrane-Saad (Stade de Vanves), huitième en 32’55’’, mais aussi de Marie Bouchard (CA Montreuil 93), neuvième en 33’09’’, Emma Oudiou (CA Balma), onzième en 33’34’’, la surprenante Pauline Landron (EFS Reims Athlétisme), douzième en 33’42’’, et Cécile Jarousseau (Entente des Mauges), treizième en 33’55’’. Quatre dernières athlètes qui ont réalisé le meilleur chrono de la carrière.

Gressier a pris ses responsabilités

Leurs homologues masculins n’ont pas été en reste, avec huit Français en 29’00 ou moins. Le plus rapide d’entre eux a été Jimmy Gressier. Sur le parcours où il avait déjà établi l’an dernier son record personnel (28’12’’), le triple champion d’Europe espoirs de cross a pris ses responsabilités en lançant la course sur des bases ultra rapides. S’il n’a rien pu faire lorsque le Kényan Simiu Daniel Ebenyo, futur vainqueur en 27’12’’, a brusquement accéléré l’allure autour de la mi-course, le sociétaire du Boulogne-sur-Mer AC a plus que résisté en prenant la troisième place en 27’43’’, également devancé par l’Ethiopien Haftu Teklu (27’43’’). Soit sa nouvelle marque de référence, à dix-sept secondes du record de France espoirs et seniors de Julien Wanders, et le meilleur chrono réalisé par un Européen en 2019.
Derrière, les autres Français en lice font voler leur record en éclats avec, dans l’ordre, Yann Schrub (A Sarreguemines Sarrebourg Athlétisme), septième en 28’25’’, Azeddine Habz (Racing Multi Athlon), douzième en 28’32’’, Benjamin Choquert (Nancy Athlétisme Métropole), treizième en 28’36’’, la grosse cote Jawad Abdelmoula (Stade Olympique du Maine Athlétisme), seizième en 28’39’’, les milers Alexis Miellet (Dijon UC), vingt-et-unième en 28’44’’, et Mehdi Belhadj (A Villeneuve La Garenne), vingt-deuxième en 28’50’’, et enfin Abderrazak Charik, vingt-cinquième en 28’59’’, pour ne citer que les meilleurs d’entre eux. Proprement hallucinant.

Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Antoine Decottignies / Stadion

Liv Westphal
Age / Sél.26 ans / 10 A
ClubAs saint-junien*
SpécialitéCross - 1 500 m - 3 000 m - 5 000 m - 10 000 m
Jimmy Gressier
Age / Sél.22 ans / 3 A
ClubBoulogne-sur-mer ac
SpécialitéCross - 3 000 m - 5 000 m - 10 000 m - 10 km
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Laurent Bisleau - 31/12 (10h37)
performance? quel est le gain technique dans ces performances, peux t-on parler de record? ne faudrait il pas parler de nouveau record ? ou alors interdire ces nouvelles runnings comme la fait la natation pour les combinaisons!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
09/03 > (2)
16/02 >  
13/01 > (1)
02/01 > (3)
29/12 > (1)
16/12 >  
02/12 > (1)
04/11 >  
03/11 >  
28/10 >  
le reste de l'actualité
27/03 >  
26/03 >  
25/03 >  
24/03 > (1)
23/03 > (6)
20/03 > (1)
19/03 > (9)
18/03 >  
18/03 >  
17/03 >  
13/03 > (19)
10/03 > (1)
09/03 >  
06/03 > (5)
06/03 > (2)
04/03 > (2)
03/03 > (32)
02/03 >  
02/03 >  
01/03 >  
29/02 >  
28/02 > (1)
28/02 >  
27/02 >  
26/02 >  
rechercher
Fil
Info
12345
boutique
FFA
Derniers
résultats
International
National
Régional
Départemental
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS