MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Reprise des athlètes de haut niveau : Des fourmis dans les jambes
7725
Commentez cette actualité
Reprise des athlètes de haut niveau : Des fourmis dans les jambes

La plupart des têtes d’affiche de l’athlétisme hexagonal sur piste ont pu reprendre l’entraînement dans des conditions quasi normales, dans le cadre du déconfinement progressif. Avec l’envie d’en découdre rapidement en compétition, même si le calendrier national et international, programmé d’août à octobre, pourrait encore évoluer.

Depuis le 17 mars, date du début du confinement en France, les athlètes de haut niveau vivent un ascenseur émotionnel que résume bien Pascal Martinot-Lagarde : « Au début, on y croyait encore et je continuais à m’entraînais tous les jours. Après l’annonce du report des Jeux puis l’annulation des Europe, ça a fait boum. Le coach nous a dit : “faites juste de l’entretien !“ Je suis passé à un entraînement un jour sur deux, puis même un jour sur trois. J’avais perdu la motivation. » Mais avec la mise en place du déconfinement progressif et la présentation par World Athletics du nouveau calendrier de la Diamond League, qui devrait se tenir de mi-août à mi-octobre, le champion d’Europe du 110 m haies a retrouvé des couleurs et la piste du CREPS de Reims, où seul lui, Simon Krauss et leur entraîneur Benjamin Crouzet ont pour l’instant accès. « Je veux faire la totale sans objectif en tête, prévient le hurdler de l’ES Montgeron. Les repères et la préparation vont être différents de d’habitude. Ça va être tellement bizarre que je veux juste m’éclater, offrir un beau spectacle. Je vois cette saison 2020 comme une année de transition, avec des meetings et du fun. »

Les France à Albi comme récompense

Comme PML, la plupart des athlètes tricolores peuvent désormais s’entraîner dans des conditions quasi normales, à la notable exception de Quentin Bigot, privé d’accès à son stade habituel de Metz et contraint de lancer son marteau dans le champ de sa grand-mère. Moins de difficultés pour une autre lanceuse, Mélina Robert-Michon, qui après avoir bricolé pendant le confinement, en effectuant notamment dans son jardin quelques lancers stoppés par une bâche installée au niveau de la balançoire de ses filles, a pu reprendre le chemin du parc de Parilly à Lyon. La spécialiste du disque, capable de se sublimer lors des championnats, n’a jamais été une grande adepte des meetings. « Je fonctionne clairement à la compétition, confirme-t-elle. Le report des Jeux a été à la fois un soulagement et une frustration. J’ai un an de plus pour être encore meilleure. J’avais le niveau pour lancer à 65 m - 66 m cette année, ce sera peut-être un peu plus en 2021. » Le disque féminin ne figurant pas au calendrier de la Diamond League cette saison, la multi médaillée mondiale et olympique compte bien être présente à Albi, les 12 et 13 septembre, pour disputer les championnats de France Elite. « Ce sera l’occasion de faire le bilan et de voir où j’en suis. Et puis ce sera une récompense après tout le travail effectué, un peu comme pendant l’hiver où je participe à deux ou trois compétitions. »

L’occasion de faire des tests

Les demi-fondeurs Jimmy Gressier et Alexis Miellet ont également déjà coché à leur agenda le rendez-vous tarnais. Le premier nommé compte bien profiter de l’été pour « prendre le maximum d’expérience », notamment sur 3000 m steeple, la nouvelle distance sur laquelle il a décidé de se lancer, tout en prenant part à plusieurs étapes de la Diamond League. « C’est une année test », estime le recordman de France du 10 km âgé de 23 ans, déçu de ne pas avoir pu avoir profiter à son retour en France des bienfaits d’un long stage de préparation en altitude à Flagstaff (Arizona, Etats-Unis), débuté juste avant l’annonce du confinement. Après avoir coupé dix jours, il a pu fouler à partir du 18 mai la piste de Boulogne-sur-Mer. « La ville est aux petits soins avec moi, apprécie celui qui porte les couleurs du club local, le Boulogne-sur-Mer AC. Ils m’ont même rempli la rivière pour que je puisse travailler les franchissements. »
Alexis Miellet, lui, a même envie de mettre les bouchées doubles à Albi. « Je garde dans un coin de ma tête la possibilité de m’aligner sur 800 m et 1500 m, si ce sont deux finales directes », confie le Dijonnais, qui aimerait effectuer sa rentrée à Monaco en Diamond League mi-août. Pendant le confinement, il a stoppé l’entraînement pendant quelques semaines « pour soigner une tendinite à l’insertion de l’ischio et des fessiers » qui l’embêtait depuis février. « Je me suis dit que c’était le bon moment pour régler tout ça. Au final, le report des Jeux a été un mal pour un bien pour moi. »

Prendre le temps de se regénérer

Un sentiment partagé en partie par la sprinteuse Orlann Ombissa-Dzangué, pas épargnée par les blessures depuis deux ans avec une déchirure à l’ischio-jambier en janvier 2019, puis une pubalgie en fin d’année qui a nécessité une opération en décembre. « Honnêtement, pour revenir mon niveau, j’ai besoin de six à huit semaines, explique l’élève de Guy Ontanon, qui a fait son retour à l’Insep cette semaine. Si les Jeux avaient eu lieu cette année, j’aurais tout donné. Mais un an supplémentaire, ça n’est pas plus mal. Ça me donne le temps de régénérer mon corps et de travailler des choses spécifiques. » La sociétaire du CA Montreuil 93 ne s’interdit d’ailleurs pas quelques sorties en compétition cet été.
Finalement, Yohann Diniz est pour l’instant le seul athlète français de premier plan à avoir déjà fait le choix d’une « saison blanche ». Déjà qualifié pour les J.O. de Tokyo, le marcheur de 42 ans peut ainsi s’offrir une coupure régénératrice jusqu'à la fin juin, comme il l’a expliqué à L’Equipe. Le décalage des championnats de France de 20 et 50 km marche au 6 décembre prochain pourrait cependant lui donner envie de remettre un dossard avant la fin de l’année.

Forian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Instagram P. Martinot-Lagarde et Instagram J. Gressier 

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
21/09 >  
18/09 >  
15/09 >  
10/09 > (4)
09/09 > (1)
31/07 > (1)
25/06 >  
05/06 > (2)
03/06 >  
28/05 >  
le reste de l'actualité
22/09 >  
21/09 > (4)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 > (2)
14/09 > (2)
13/09 > (3)
12/09 > (2)
10/09 > (2)
09/09 >  
08/09 > (1)
08/09 >  
07/09 > (3)
07/09 >  
06/09 >  
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS