MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Compétitions nationales estivales : Des évolutions pour s’adapter
11622
Commentez cette actualité(11)
Compétitions nationales estivales : Des évolutions pour s’adapter

Les modifications du règlement des compétitions nationales estivales sur piste, programmées en septembre et octobre prochain, ont été dévoilées ce jeudi. Principal changement : l’apparition d’un système de ranking* dans les modalités de qualification, au côté des traditionnels minima, qui sera pris en compte aussi bien pour les championnats de France Elite-espoirs que pour les France cadets-juniors.

Le calendrier de la saison estivale sur piste a été bouleversé, en raison de la crise sanitaire. Avec les championnats de France du 10 000 m qui ouvriront le bal le 29 août, suivis de la coupe de France les 5 et 6 septembre, des France Elite-espoirs les 12 et 13 septembre, des France d’épreuves combinées les 19 et 20 septembre, et enfin des France cadets-juniors les 17 et 18 octobre, les meilleurs athlètes de l’Hexagone vont devoir, pour certains, aller chercher leur qualification en août et septembre, et atteindre leur pic de forme à une période mettant d’habitude surtout en valeur les membres de l’équipe de France participant aux grands championnats.
« La mise à jour de notre calendrier a été guidée par la volonté, exprimée aussi bien par le bureau fédéral que par le comité directeur, de trouver une solution pour ne pas arrêter la saison après les championnats de France Elite en salle de Liévin », rappelle Alain Talarmin, président de la commission sportive et d’organisation (CSO). Mais si le nouvel agenda 2020 a été dicté par les mesures sanitaires liées au coronavirus, cela faisait un bon moment que la CSO planchait sur une évolution du calendrier. « Nous espérons pouvoir prolonger la saison estivale nationale au-delà du mois de juillet au cours des prochaines années, comme le font certains de nos voisins européens », explique d’ailleurs Alain Talarmin.

Un ranking mettant en valeur la régularité

Autre innovation amenée peut-être à être reconduite dans le futur, si elle donne satisfaction cette année : le recours à un système de ranking*, en plus des traditionnels minima. Jusque-là, ces derniers faisaient office d’unique juge de paix. Ils sont conservés lors des France Elite-espoirs et cadets-juniors, sous la forme d’un « minima fort » réalisable depuis le 1er janvier 2020. Mais vient donc s’y ajouter le ranking, qui servira à compléter les listes des engagés. Ce système, initié par World Athletics et actuellement en pause au niveau international suite au report en 2021 des Jeux de Tokyo, repose sur le cumul d’un nombre minimum de performances, fixé préalablement et adapté aux spécificités de chaque discipline, traduit en points référencés sur la table hongroise. Le calcul, pondéré par un système de « bonus / malus » appliqué en fonction de critères comme les conditions de vent ou le niveau des compétitions où ont été réalisées les performances, permet ensuite d’établir un classement. A noter qu’il prendra en compte, tant pour les France Elite-espoirs que pour les France cadets-juniors, les résultats obtenus depuis le 1er avril 2019 (soit les saisons estivales 2019 et 2020, ainsi qu’hivernale 2020).
« Nous mettons en place ce mode de qualification en raison du manque de compétitions et donc d’opportunités de réaliser des performances, relève Patrice Gergès, le directeur technique national. Mais c’est également l’occasion pour les athlètes de découvrir et d’adopter cette nouvelle culture du ranking. Cet outil permet de valoriser la régularité des athlètes, qui offre des certitudes quant à la capacité de produire une performance de très haut niveau au meilleur moment, c’est-à-dire lors des échéances nationales et internationales les plus importantes. » Bonne nouvelle : en raison des conditions si particulières de cette saison estivale 2020, dont une partie des contours reste encore à définir, « nous pourrons faire preuve d’une certaine bienveillance, ajoute le DTN. Les athlètes blessés, qui n’auront pu cumuler le nombre de performances demandées mais qui auront su montrer, lors de leurs rares sorties, un niveau correspondant à nos exigences, pourront compter sur notre compréhension… »

Retrouvez l’intégralité des modifications des règlements des compétitions nationales estivales 2020 en cliquant ici.

*Une annexe, précisant les modalités de mise en place du ranking pour les différents championnats, sera mise en ligne sur athle.fr dans les prochains jours.

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (11)
Stephane Delrieu - 15/06 (14h25)
Afin de préserver l'équité sportive et de ne pas créer de précédant avec des textes rétroactifs , il serait bien de décomposer ainsi: Jusqu'à la date de parution du texte, les anciens textes s'appliquent à savoir minimas A, B ou planchers réalisés sur des championnats . A partir du nouveau texte, on complète les qualifiés de la première partie avec la solution proposée. L'avantage est que ce mixte est légal et sauvegarde le travail effectué cet hiver
Christian Stucheli - 15/06 (12h33)
pouvez vous utiliser dans votre communication le français!! Svp Et merci pour tous les athlètes espoirs qui sont sacrifiés au vue des mininas et du peu De place qui leurs sont réservées lors des Frances élites Beaucoup ont sûrement mis un terme à leurs saison déjà avortée et certains Un terme définitif à leur carrière !! Au regard du peu de considération de la ffa pour cette catégorie
Alain Lamy - 15/06 (10h05)
La grande est muette, la FFA est sourde. Are you deaf ? Ne comprenez vous pas le snobisme insupportable de vos anglicismes ? Cette année, nous avons eu le" jump in Paris", nous avons vu aussi l'affiche des championnats d'Europe "the festival athle". Pour tous les mots que vous utilisez, il existe l'équivalent, bien meilleur même, en français. Alors, soyez intelligents, m......
Christian Stucheli - 15/06 (07h58)
pouvez vous utiliser dans votre communication le français!! Svp Et merci pour tous les athlètes espoirs qui sont sacrifiés au vue des mininas et du peu De place qui leurs sont réservées lors des Frances élites Beaucoup ont sûrement mis un terme à leurs saison déjà avortée et certains Un terme définitif à leur carrière !! Au regard du peu de considération de la ffa pour cette catégorie
Claudette Mathias - 14/06 (21h05)
Moi j'aimerais bien que l'on parle français au lieu d'utiliser de l'anglais, bientôt il faudra un dictionnaire pour comprendre la FFA "ranking" c'est moche en plus .comme sont moches les appellations "U.12" "U16" etc ...C'est affligeant!
Alain Lamy - 13/06 (16h37)
A part "ranking", auriez-vous un autre mot. J'espère que sur le listing appaîtront les season best .
Mistral Gagnant - 12/06 (23h05)
Le ranking!? Une fausse bonne idée. Cette notion a été créée dans les sports non "chiffrés". Nous en athlé on a la chance d'avoir le décamètre et le chrono comme "juges" impartiaux. Alors pourquoi rajouter ce truc inutile et peu compréhensible pour les non initiés?
Dominique Joseph-eugene - 12/06 (20h24)
Bonjour, La solution la plus simple et surtout du point de vue de l'équité sportive aurait été de conserver une qualification au bilan...Les 24 ou 32 premiers selon la discipline. Un cadet qui avait réalisé les minima en janvier n'est plus qualifié du fait qu'il na pas d'antécédent en 2019, vue qu'il était minime. Un athlète proche des minima et bien classé au bilan ne sera pas qualifié du fait de ce fameux ranking parcequ'il na pas de performance en 2019!!!!!!!!!!
Stephane Delrieu - 12/06 (16h54)
Concours 16 athlète au lieu de 32, minimas ( exemple marteau filles en 4 kg ) 48 m 50 au lieu de 43. !!! Donc uniquement 4 minimas réalisés . Merci pour toutes les filles qui avait un minima en janvier ou février et qui vont être exclues aujourd'hui. Et merci pour la rétroactivité des textes qui fait que ce qui est valable un jour ne l'est plus le lendemain
Didier Le gall - 12/06 (14h03)
Petit problème de cohérence entre la présentation ci-dessus et le livret : ci-dessus, "A noter qu’il prendra en compte, tant pour les France Elite-espoirs que pour les France cadets-juniors, les résultats obtenus depuis le 1er avril 2019" alors que le livret dit : "elles se feront sur la base d’un minima à réaliser à compter 1er janvier 2020 et seront complétées au Ranking FFA qui tiendra compte des performances à partir du 01/11/2019 pour les CA/U18 et du 5/07/2019 pour les JU/U20..."
1 2
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
14/08 > (5)
17/07 >  
24/06 >  
11/06 > (11)
20/02 >  
31/01 >  
21/02 >  
31/10 >  
28/08 >  
23/08 >  
le reste de l'actualité
27/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
24/09 >  
23/09 >  
22/09 >  
21/09 >  
21/09 > (8)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 >  
15/09 > (2)
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS