MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Alexandra Tavernier : « J’ai retrouvé ce petit frisson »
3682
Commentez cette actualité(1)
Alexandra Tavernier : « J’ai retrouvé ce petit frisson »

Avec 74,94 m le 11 juillet au meeting de Lyon, Alexandra Tavernier n’a pas fait les choses à moitié, pour son retour à la compétition, en améliorant d’un décimètre son record de France du marteau. Le fruit d’un entraînement intensif qu’elle a réussi à s’imposer pendant le confinement. Mieux encore : cette période de repli lui a permis de se poser, et de retrouver l’envie de lancer, celle de ses débuts.

Quel est votre sentiment, avec le recul, sur cette rentrée record ?

Je m’attendais soit à une très bonne perf’, soit à passer à côté. Une semaine avant la compétition, j’avais fait une très grosse séance. Mais pendant les jours qui précédaient le concours, je ne me sentais pas à l’aise techniquement. J’étais à côté. Et puis, ce n’était pas facile d’assumer le retour à la compétition, et tout ce qui s’était passé. Sans compter l’incertitude : ma dernière compétition, c’était à Doha…

Au final, c’est le record de France qui tombe…

Bon, je ne veux pas cracher dans la soupe, mais je pense que je suis passée à côté de quelque chose. Il m’a manqué la pression, le petit truc pour sortir un jet monstrueux – à mon niveau bien sûr. Mais je me suis décidée à concourir deux jours avant seulement, on lançait avec les garçons, j’ai lancé avec mon frère pour la première fois, c’était presque trop sympa, familial.

Si, dans ces conditions, vous battez votre record, c’est que vous n’avez pas chômé pendant le confinement…

J’étais prête physiquement, car on s’était pas mal entraînés avec mon frère pendant le confinement, en effet. Je n’avais même rien perdu, je le savais. L’appréhension se situait plus au niveau du rythme des jets, qui est radicalement différente en compétition et à l’entraînement. Et moi, à l’entraînement, je suis incapable de mettre la moindre intensité.

Vous disiez vous être bien entraînée pendant le confinement. Comment avez-vous fait ?

Disons que j’ai fait en sorte de pouvoir ! Déjà, je suis descendue à Annecy, chez mes parents, car je savais qu’il me serait impossible de m’entraîner en Bretagne. Avec mon frère, on a lancé en utilisant la route, près d’une zone industrielle, comme un plateau. On dessinait le cercle à la craie, et voilà. Bon, le béton est vraiment plus rugueux que la surface lisse d’un plateau, ça fait ventouse, mais ça a permis de mieux s’entraîner. On devait faire très attention à la sécurité, aussi, car il n’y avait pas de cage.

Et pour la musculation ?

On avait installé une petite salle de muscu il y a quelques années chez mes parents, mais avec peu de charges, des choses légères. Ce n’était pas de grosses séances, du coup, mais j’en ai profité pour faire beaucoup de renforcement, d’étirements, toutes ces choses qu’on ne fait pas assez souvent, et surtout de l’aérobie. Je crois que je n’en ai jamais fait autant de ma vie…

Par exemple ?

Je faisais des footings de 30 à 45 minutes, plusieurs fois par semaine, sur le tapis que nous avons à la maison. Ce n’est pas fréquent dans les lancers. Ou alors des enchaînements, 5’ de course plus 2’ d’abdos plus 5’ de vélo… La Fédération nous a bien aidés et bien suivis, aussi, en particulier sur le plan psychologique. Au final, on a surmonté ces difficultés, et on en est sortis beaucoup plus forts.

C’est-à-dire ?

Disons que j’ai toujours, ces dernières années, pris l’entraînement et la compétition comme un devoir, et que j’ai voulu retrouver l’envie de mes jeunes années. Ce petit frisson que je ressentais, comme si c’était la dernière fois que je lançais dans ma vie. Je me suis posé la question : pourquoi est-ce que j’ai commencé l’athlé, pourquoi est-ce que je suis allée vers le marteau ? J’ai retrouvé ces sensations que j’avais quand j’étais jeune.

Du coup, j’imagine que vous avez hâte de relancer très bientôt.

Oh là, non, pas du tout !

Ah bon ? Ne serait-ce que pour profiter de votre forme ?

Mais je pense que le pic de forme est déjà passé ! Pendant quatre jours, après le meeting, je n’ai rien fait. Je pars à Saint-Malo, aux thermes, pour me reposer, parce qu’en fait, je crois que je n’ai jamais bossé autant que pendant le confinement. Vraiment ! J’étais même peut-être à la limite du surentraînement. Je n’ai qu’une envie : me reposer pour bien repartir ensuite…

Et justement, quel est votre programme pour cette saison décalée ?

Déjà, j’ai refait les minima olympiques - je suis doublement qualifiée, même si je ne suis pas sûre qu’ils me laisseront lancer deux fois à Tokyo l’année prochaine (rires). Sinon, j’ai juste transféré ma saison sur les meetings du Golden Tour au lieu des Jeux olympiques. C’est mon nouveau plan, mon grand championnat de la saison. Je dois lancer sur quatre meetings, les 19 et 29 août, puis les 6 et 8 septembre, si ça ne change pas.

Avec l’ambition de progresser encore d’ici là, si on en juge par votre forme actuelle ?

J’ai sans doute un peu de marge, c’est vrai. Je me suis beaucoup entraînée jusque-là avec des marteaux lourds, sans travailler ni l’explosivité ni le dynamisme. Du coup, c’est très prometteur. Mais je n’ai qu’on objectif métrique cette année : passer la barre des 75 m, et c’est tout. J’étais déçue de ne pas les avoir faits cette fois, alors…

Propos recueillis par Cyril Pocréaux pour Athle.fr

Alexandra Tavernier
Age / Sél.26 ans / 23 A
ClubAnnecy haute savoie a. *
SpécialitéDisque - Marteau
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Gaby Moge - 25/07 (02h43)
super ! l'air de la yaute t'a fait du bien. maintenant repose toi bien pour repartir encore plus décidée et retrouver ton petit frisson. bisous
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
22/09 >  
21/08 >  
22/07 > (1)
15/07 > (1)
10/06 > (1)
20/04 > (2)
09/03 >  
06/03 > (5)
07/01 > (1)
19/12 > (4)
le reste de l'actualité
24/11 >  
24/11 >  
20/11 > (4)
20/11 >  
20/11 >  
10/11 >  
10/11 > (1)
09/11 >  
06/11 > (3)
05/11 >  
02/11 > (15)
29/10 >  
26/10 >  
22/10 > (1)
19/10 > (10)
17/10 > (2)
16/10 >  
14/10 > (1)
13/10 > (9)
13/10 > (48)
12/10 > (1)
12/10 >  
09/10 > (2)
08/10 > (1)
05/10 >  
rechercher
Athlé à la
Maison
Election athlète du
centenaire
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS