MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Dans l’œil du coach : Emmanuel Huruguen au Nantes Métropole Athlétisme
3757
Commentez cette actualité
Dans l’œil du coach : Emmanuel Huruguen au Nantes Métropole Athlétisme

Pistard, routard, combinard, sauteur, lanceur, jeune, compétition, loisir, haut niveau, découverte, nature, ville. Autant de mots à combiner qui, au sein des près de deux mille clubs, font l’athlétisme en France. Parmi les rouages essentiels de chaque structure, l’entraîneur, quel que soit son profil, occupe une place à part. Athle.fr vous invite chaque mois à la rencontre de ces hommes et femmes de l’ombre. Rencontre avec Emmanuel Huruguen, 41 ans, entraîneur au Nantes Métropole Athlétisme.

Directeur sportif du NMA, Emmanuel Huruguen aime respirer l'odeur du tartan au petit matin. Savoir prendre du recul, observer de loin tout en chronométrant l’internationale sur 400 m Agnès Raharolary, ou discuter avec un cadet, c'est son quotidien. Pointu dans ses analyses tout en étant ouvert à la discussion, il mise sur l’engagement et l’honnêteté.

Votre définition de l'entraîneur ?

Je le vois comme un expert de l’adaptation et de la négociation. Il a pour rôle de guider l’athlète dans sa progression. Il prépare, conduit et organise l’entraînement par rapport aux projets qu’il partage avec chacun des athlètes dont il a la charge. Il modifie et négocie le chemin prévu grâce à l’observation. Il sait ce qu’il veut voir mais ne cherche pas nécessairement à imposer la manière d’y arriver. Laisser place à la négociation, c’est accepter que le chemin puisse être différent pour arriver à l’objectif. Cette autonomie renforce d'ailleurs la compréhension entre l'athlète et l'entraîneur. Ce dernier doit donc rester à l’écoute et apprendre à parler le vocabulaire de l’athlète pour mieux communiquer. Il est ouvert d’esprit et sait se remettre en question. Et, certainement le plus dur, il doit savoir rester patient.

Entraîneur à Nantes c'est plus dur qu'ailleurs ?

Certainement pas. Les collectivités locales et les instances fédérales sont concernées par les problématiques et les projets en cours. Nous avons des structures et des infrastructures pour réussir. La construction du stadium métropolitain Pierre-Quinon en 2013 a apporté un nouvel équilibre. Il a permis de faire converger sur un même lieu les clubs et les structures permanentes d’entraînement. Cela permet de voir beaucoup d’entraîneurs et de groupes évoluer dans une même enceinte, tout au long de la journée. Alors, si vous avez la faculté d’ouvrir les yeux et la capacité de vous remettre en question, vous avez beaucoup d’inspiration à proximité.

Ce qui vous énerve et vous plaît le plus dans votre fonction ?

Ce qui m'énerve, sur le stade comme dans la vie, c'est le manque d’honnêteté. Pour construire des projets, vous avez besoin de confiance. Si toutes les bases ne sont pas claires dès le début, l’athlète et l’entraîneur perdent leur temps. Par exemple, on ne peut pas demander à faire de la performance sans s’investir avec rigueur et régularité. Ce qui me plaît le plus, et de loin, c’est passer du temps sur le terrain. Tous les jours, cela me permet d’apprendre sur les autres mais aussi sur moi-même. Les échanges et les temps de partage sont nombreux. Chaque journée au stade est le début, la suite ou la fin d’une histoire. J'aime observer ce que proposent les autres entraîneurs pour provoquer de nouvelles réflexions sur l’entraînement. Il faut savoir toujours être en mouvement.

Vous êtes un coach connecté ou un entraîneur à l’ancienne ?

J’utilise toutes les nouvelles technologies qui peuvent apporter une expérience utile au service de l’entraînement.  Elles doivent me permettre d’être plus efficient et, indirectement, me libérer du temps afin d’être plus disponible pour l’observation sur le terrain. Je les perçois comme complémentaires, mais elles ne doivent jamais devenir indispensables. Le jour où ça tombe en panne, ça ne doit pas perturber la séance. Par exemple, j'ai mis en place un espace de travail en ligne regroupant les séances de musculation et des progressions hiérarchisées. Tous les matins, j’envoie par message le plan d'entraînement actualisé pour la journée. Toutes ces informations envoyées en amont permettent de dégager un maximum de temps pour l'échange. Mais tout cela ne reste qu’un plus, l’essentiel reste l’œil, les mots et la faculté du coach à s’adapter. Je ne souhaite pas que la technologie empiète là-dessus.

Quelle est votre relation avec les athlètes ?

Avant la crise sanitaire et la mise en place de gestes barrières, je serrais la main des athlètes qui arrivaient à l’entraînement, filles ou garçons, cadets ou seniors. C’est une marque de respect. J’aime avoir du recul sur la relation avec les athlètes. Je me sens plus disponible et plus efficace. J’encourage les athlètes à devenir autonome et responsable de leur projet. Je suis présent pour apporter un œil extérieur, les conseiller et les motiver, tout cela bien sûr quand ils savent où ils veulent aller.

Avez-vous un modèle d'entraîneur, dans l’athlétisme ou dans un autre sport ?

J’aime avoir l’œil ouvert sur le monde qui m’entoure. Je ne souhaite pas m’enfermer ou reproduire un modèle, mais construire ma propre identité et ma propre réflexion d’entraîneur. Je suis persuadé que le meilleur coach est celui qui est capable d’apporter les bonnes solutions à n’importe quel athlète. Et comme vous n’en avez pas deux qui fonctionnent exactement de la même manière, il ne peut donc pas y avoir de copier-coller efficace.

Trois mots pour définir votre groupe ?

Un collectif plutôt qu'un groupe. Je dirais donc : Autonome. Solide. « Terrible », clin d'œil aux athlètes qui se reconnaîtront.

Propos recueillis par Renaud Goude pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
28/07 >  
19/06 > (1)
14/04 > (1)
11/03 >  
06/03 > (5)
14/01 > (1)
01/01 > (4)
30/10 >  
30/08 >  
le reste de l'actualité
24/11 >  
23/11 >  
20/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
06/11 > (3)
02/11 > (15)
29/10 > (33)
26/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
19/10 >  
29/09 >  
24/09 >  
22/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
11/09 > (2)
11/09 >  
08/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
28/08 >  
rechercher
Athlé à la
Maison
Election athlète du
centenaire
Fil
Info
12345
Organisme de
Formation
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS