MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Diamond League Herculis de Monaco : Folle soirée en Principauté
11181
Commentez cette actualité(7)
Meeting Diamond League Herculis de Monaco : Folle soirée en Principauté

La magie a encore frappé sur la piste du Stade Louis II, avec le record du monde du 5000 m par l’Ougandais Joshua Cheptegei. Les Français ont su profiter de cette atmosphère exceptionnelle pour enquiller les records personnels, à l’image de Wilhem Belocian (110 m haies), Benjamin Robert (800 m), Jimmy Gressier (5000 m) ou encore Pierrik Jocteur-Monrozier (1500 m). Djilali Bedrani a, lui, pris une belle troisième place sur 3000 m steeple.

C’était un peu leur grand championnat de l’été, en cette année si particulière où les occasions de briller se comptent à peine sur les doigts d’une main, pandémie de Covid-19 oblige. Il fallait profiter de la magie monégasque, symbolisée par les 12’35’’36 de l’Ougandais Joshua Cheptegei, qui a effacé les mythiques 12’37’’35 de l'Ethiopien Kenenisa Bekele en 2004. Pari réussi pour les jeunes athlètes français, qui ont prouvé qu’ils incarnaient une relève très prometteuse.
Wilhem Belocian, du haut de ses 25 ans et surtout avec ses deux médailles européennes chez les seniors, faisait presque figure d’ancien ce vendredi soir, en Principauté. Le hurdler du Stade Lamentin, après une rentrée en 13’’38 à Turku (Finlande), a considérablement accéléré la cadence sur 110 m haies pour franchir la ligne d’arrivée en 13’’18 (+0,8m/s). Un chrono de classe mondiale, inférieur de sept centièmes à son record personnel, qui lui permet de dépasser Stéphane Caristan (13’’20) pour devenir le cinquième Français le plus rapide de tous les temps. Troisième d’une course extrêmement dense, derrière l’Espagnol Orlando Ortega (13’’11) et l’Anglais Andrew Pozzi (13’’14), mais devant le champion du monde américain Grant Holloway (13’’19), le Tricolore a pourtant encore de la marge. Il a tapé les quatrième et sixième haies, ce qui ne l’a pas empêché de finir fort. « J’ai beaucoup travaillé mon départ, mais il y a encore des choses à bosser, a constaté Wilhem au micro de Canal +. C’est prometteur, je suis super content. »

Robert septième Français de tous les temps

Benjamin Robert avait la joie encore plus expansive à l’arrivée de son 800 m. Le demi-fondeur du CA Montreuil 93 a créé la très belle surprise de la soirée pour le clan français. Arrivé à Monaco avec un record en 1’46’’52, il a gagné près de deux secondes sur sa précédente marque en prenant une magnifique quatrième place en 1’44’’56, dans une course dominée par le favori américain Donovan Brazier (1’43’’45). Toujours bien placé, l’espoir a réalisé une dernière ligne droite pleine d’énergie et de fréquence. Il aura toutes les chances d’aller aux Jeux olympiques de Tokyo en réalisant un chrono du même calibre à partir du 1er décembre, date d’ouverture de la chasse aux niveaux de performance pour les Jeux olympiques. « J’ai été beaucoup blessé ces deux dernières années et j’ai eu la chance de pouvoir courir ici, savoure le désormais septième meilleur performeur français de tous les temps. Je peux prendre encore plus de risques, je ne suis pas mort. Et ça n’est que le début. »

Le finaliste des championnats d’Europe juniors 2017 disputait son premier meeting Diamond League en Principauté. C’était aussi le cas de son camarade d’entraînement à Toulouse Pierrik Jocteur-Monrozier et de Jimmy Gressier. Les deux fondeurs ont, eux aussi, saisi crânement leur chance dans des courses de très haut niveau. Le premier nommé a terminé neuvième du 1500 m en 3’35’’00, soit plus de deux secondes de mieux que son ancien record (3’37’’60), lors d’une épreuve remportée par le Kényan Timothy Cheruiyot (3’28’’45) devant le Norvégien Jakob Ingebrigtsen (3’28’’68, nouveau record d’Europe). Quant au second, il est allé chercher la septième place du 5000 m en 13’15’’77, là encore un nouveau record personnel. Pendant que Cheptegei courait sur une autre planète, le double champion d’Europe espoirs sur piste a assumé pendant une bonne partie de la course l’allure du groupe de chasse.

Bedrani confirme

Autre satisfaction, toujours en demi-fond, la troisième place de Djilali Bedrani sur 3000 m steeple en 8’13’’43, lors de ce qui fut la seule course d’attente de la soirée. L’athlète du SA Toulouse UC, cinquième des Mondiaux de Doha, confirme son nouveau statut dans le gotha mondial, même s’il reste encore un petit cap à franchir pour aller chercher une victoire qui est revenue au Marocain Soufiane El Bakkali en 8’08’’04. Son entraîneur Sébastien Gamel, qui accompagne également Benjamin Robert et Pierrik Jocteur-Monrozier, a vécu une soirée de rêve.

A retenir également, côté Français : les 49’’35 de Ludvy Vaillant (AC Saléen), qui monte en puissance et a pris la troisième place d’un 400 m haies survolé par le Norvégien Karsten Warholm en 47’’10 (record du meeting). Mais aussi les neuvième et dixième places sur 5000 m de Liv Westphal (AS Saint-Junien) en 15’39’’66, et Alessia Zarbo (Nice Côte d'Azur Athlétisme) en 16’09’’70, un dernier chrono à moins de deux secondes du vieux record de France juniors de Charlotte Audier (16’07’’72 en 1998).
Enfin, en sprint, Amandine Brossier (Angers Athlé) a pris la huitième place du 400 m en 52’’98, alors que Marvin Rene (SCO Sainte-Marguerite Marseille) et Mouhamadou Fall (Entente Franconville Cesame Val d’Oise) ont respectivement pris les septième et huitième places du 200 m en 20’’97 (+0,7m/s) et 21’’20. Ils ont assisté à distance à la victoire de l’Américain Noah Lyles en 19’’76, une performance passée presque inaperçue, tout comme les six mètres du Suédois Armand Duplantis à la perche, tant le meeting Herculis a atteint des sommets dans de nombreuses épreuves.

Côté étrangers licenciés en France, la Britannique Katarina Johnson-Thompson (Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole) a pris la sixième place à la hauteur avec 1,84 m, l’Ivoirienne du Stade Français Marie-Josée Ta Lou s’est classée quatrième du 100 m en 11’’39 (+0,4m/s), et le Norvégien de l’EFCVO Vladimir Vukicevic a fini sixième du 110 m haies en 13’’75.

La rédaction

Tous les résultats en cliquant ici
Toutes les vidéos sur la chaîne Youtube de Canal+ Sport

Djilali Bedrani
Age / Sél.27 ans / 7 A
ClubSa toulouse uc
SpécialitéCross - 1 500 m - 3 000 m - 3 000 m steeple
Wilhem Belocian
Age / Sél.25 ans / 6 A
ClubStade lamentin
Spécialité60 m haies - 110 m haies - 4 x 100 m
Benjamin Robert
Age / Sél.22 ans / 1 A
ClubSa toulouse uc
Spécialité800 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions (7)
Le vrai Candide - 18/08 (06h22)
A J+4 après ce meeting Diamond League, peut-on espérer la remontée des résultats sur SI-FFA ?
André Robert - 15/08 (17h34)
Meeting Herculis 5000m féminin, au vu des résultats dommage qu'Aude KOROTCHANSKY, avec un chrono de 15' 33"04 invalidé, car réalisé le 19/07/2020 à Caen dans une course mixte !!! N'ai pas bénéficié d'une invitation bien que 44e au bilan mondial WA 2020 et m.p. française à ce jour.
Bruno Vauthier - 15/08 (16h39)
C’est exactement cela Adrien, enfin des athlètes Français qui courent parfaitement tactiquement, toujours bien places en fonction de leurs moyens, pour tout donner plus que soif. Depuis toutes ces années que le rabâche dans différents médias, je les félicite ainsi que leur entraîneur Sébastien Gamel...
Philippe Menjon - 15/08 (14h19)
La plus grande chance sur le steeple ? Parce que sinon, il y a ce décathlonien qui n'est pas mauvais, et ce marcheur qui est un peu vieux mais qui avance encore pas mal, et puis ce perchiste qui ont battu des records du monde et paraissent de bons candidats.
Adrien Latestere - 15/08 (11h05)
Mention spéciale aux 3 Toulousains entraînés par Sébastien Gamel (Benjamin, Pierrick et Djilali) qui ont parfaitement courru: avec prudence, une grande maîtrise du placement et qui ont su produire leurs efforts au bon moment... 2 RP explosés et Djilali qui confirme (à mon avis) être la plus grande chance de médaille française aux JO. Chapeau
Adrien Latestere - 15/08 (11h01)
Quelle soirée d'athlétisme ! Ça fait du bien et quel plaisir de revoir des performances de haut niveau sur la piste. Malgré la saison 2020 très compliquée, on voit que nos jeunes athlètes français et leurs entraîneurs ont fait ce qu'il faut pour maintenir leur niveau et même progresser ! Des records personnels en pagaille pour la seule "vraie" sortie de l'année pour ces athlètes. On peut être fier et espérer de superbes choses dans un futur proche.
Le vrai Candide - 15/08 (08h53)
Belocian c'est 13''18 (et pas 13''17) mais c'est déjà un super chrono pour Wilhem !
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
25/09 >  
23/09 >  
21/09 > (1)
18/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
09/09 >  
07/09 >  
03/09 >  
03/09 >  
le reste de l'actualité
29/09 >  
27/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
24/09 >  
22/09 >  
21/09 >  
21/09 > (8)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
15/09 >  
15/09 > (2)
14/09 > (2)
13/09 > (3)
12/09 > (2)
10/09 > (4)
10/09 > (2)
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS