MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France du 10 000 m : Carvahlo et Mezeghrane-Saad font de beaux champions
7072
Commentez cette actualité(3)
Championnats de France du 10 000 m : Carvahlo et Mezeghrane-Saad font de beaux champions

Les runners franciliens ont été sacrés rois du 10 000 m samedi soir à Pacé, au terme de superbes championnats de France, marqués par une densité et un suspense qu’on n’avait plus vus depuis des décennies.

Enfin ! Après plus de six mois sans championnats de France, c’est par le 10 000 m et les 30’ pour les cadets que le calendrier fédéral s’est remis en mouvement. Et l’histoire se souviendra que c’est la locale Jinane Mahi (Stade Rennais Athlétisme) qui a remporté le premier titre de cette saison à nulle autre pareille, les 30’ cadettes, avec 8190 m. Chez les cadets, en réalisant 9 749 m, Baptiste Cartieaux (Ea Cergy Pontoise) signe la deuxième meilleure performance française de tous les temps, 57 mètres derrière les 9 806 m de Laurent Brosseau.
Sous les yeux du 4e des Jeux Olympiques de Séoul en 1988, Jean-Louis Prianon, parrain de ce championnat de France, les finales seniors du 10 000 m se sont ensuite enchainées tout au long de l’après-midi, sous une météo incertaine et légèrement venteuse. Jusqu’à l’apothéose qu’a constitué la finale masculine. « La densité de cette course est impressionnante et on retrouve à la fois des coureurs du 5 000 m et ceux qui préparent un marathon. C’est aussi l’arrivée progressive au plus haut niveau de la génération dorée des juniors puis des espoirs qui a tout gagné en cross depuis cinq ans », se réjouissait Patrice Gergès, directeur technique national.

Carvalho mène et attaque

De retour de Font-Romeu où ils ont partagé un long stage ensemble, Florian Carvalho (Adidas Runners Paris) et Mehdi Frère (Pays de Fontainebleau Athlé) avaient prévu leur coup : « On s’était dit qu’on préférait faire 2e en 28’15 que champion de France en 29’, alors on s’est calé sur 2’50 au kilo et voir combien ça allait tenir », explique l’ancien médaillé européen sur 1 500 m. Au 5e kilomètre, franchi en 14’10’’, ils étaient encore huit à tenir l’allure d’un groupe désormais exclusivement emmené par un Carvalho qui faisait office d’ancien, aux côtés des Fabien Palcau (Dijon UC), Arsène Guillorel (CA Montreuil 93) et Mehdi Frère. Carvalho insistait encore, d’une régularité de métronome et l’écrémage se faisait par l’arrière. Mais à cinq tours de l’arrivée, ils étaient encore cinq à pouvoir l’emporter, les quatre précédemment nommés plus Benjamin Choquert (Nancy Athlétisme Métropole), bien calé dans ce mini peloton : « J’étais surpris de voir encore autant de monde à 1 500 m de l’arrivée, alors j’ai attaqué de loin car même si j’ai encore une pointe de vitesse de mes années de 1 500 m, elle est quand même moins tranchante. Mais à 1 000 m de l’arrivée, j’ai senti une pointe dans le haut de la cuisse, j’ai dû me relever un peu pour faire passer la douleur », raconte Carvalho. C’est à ce moment-là que Fabien Palcau plaçait une très longue accélération, passant Mehdi Frère à 500 mètres de la ligne et revenant à moins de dix mètres de Carvalho dans la dernière ligne droite opposée, avant de couper la ligne en 28'07''01, pour sa première incursion sur la distance. « J’ai vraiment attaqué de loin et il m’en a un peu manqué pour aller chercher la victoire, mais je ne peux pas avoir le moindre regret. Je partais pour faire 28’30’’, 28’20’’ au mieux, je fais 28’07’’, c’est totalement inespéré. Et franchement, Flo a fait tout le travail, c’est grâce à lui que je fais ce chrono », saluait un Fabien Palcau qui rayonnait de bonheur sur le podium. En 28’04’’05, Florian Carvalho signe une très grande performance sur cette distance.
Mehdi Frère complète le podium en 28’08’’27, un chrono qui lui aurait permis d’être champion de France ces vingt dernières années : « C’est vraiment du bonheur de courir déjà, et je veux féliciter les organisateurs d’avoir maintenu la compétition, et de courir une telle course, dans une telle ambiance. On avait fait un bon stage ensemble avec Flo, mais de là à transformer tous les deux l’essai, avec ces chronos, c’est inespéré. »
Pierre Bordeau (Bordeaux Athlé) s’est imposé en espoirs en 29’19’’99, tandis que dans la finale B s’est joué le titre des juniors avec la démonstration d’Axel Fournival (CA Ambilly) qui s’impose en 30’06’’73 : « Je préfère largement mon 30’06’’ sur piste que mon 30’03’’ sur route à Houilles en fin d’année. La vraie référence, c’est la piste. Mais j’aurais bien fait sept secondes de moins pour passer sous les 30’ ».

La hargne de Mezeghrane-Saad

Juste avant la finale masculine, les spectateurs de Pacé avaient pu vivre une fin de course féminine haletante : au coude à coude durant 25 tours, Samira Mezeghrane-Saad (Stade de Vanves) et Susan Kipsang-Jeptooo (Athlé Saint Julien 74) se lançaient dans un très long sprint de plus de 400 mètres. Légèrement devant et bien calée à la corde, la lauréate 2018, Samira Mezeghrane-Saad ne lâchait pas un mètre à la nouvelle naturalisée. « On s’était mis d’accord pour se relayer pendant sept bornes pour essayer de faire un bon chrono. Au 7e kilomètre, elle a pris quelques mètres mais je me suis accrochée à sa foulée et même si je me sentais de mieux en mieux, je ne pensais vraiment pas la battre au finish, je n’ai plus l’âge pour ça », souriait une Samira Mezeghrane-Saad qui participait à sa première course de l’année. « Je me suis blessée à Houilles fin décembre et je n’ai pas pu courir pendant plusieurs mois. Le confinement m’a rendu service car j’ai pu prendre le temps de bien me soigner et bien m’entraîner ensuite ». Une préparation finale à Font-Romeu et la Francilienne pouvait savourer un nouveau titre national, acquis en 32'37''35, soit douze centièmes de marge sur sa dauphine.

Record de France espoirs pour Mélody Julien

Derrière les deux premières, Mélody Julien (Association Multisports Montredonnaise) allait s’offrir le titre espoirs, mais surtout un record de France de la catégorie chipé à Liv Westphal (33’27’’41 contre 33’42’’03 en 2015) : « Je suis comblée ! Je savais que j’avais le record de France dans les jambes mais je manquais de repères sur cette distance. J’ai attendu que mon coach me donne le signal pour accélérer. » Ce qui fut fait peu avant le quatrième kilomètre, où elle plaçait une violente accélération pour venir se caler sur l’allure de 33’30’’. Un rythme qu’elle allait tenir sans ciller jusqu’au bout, relançant même sur la fin. Méline Rollin (GRAC) termine deuxième de la course espoirs en 34’17’’74 et Jade Richer (Stade Sottevillais 76) devance sa jumelle Tess pour la médaille de bronze espoirs. Enfin, chez les juniors, démonstration d’Ines Hamoudi (Us Talence) qui s’impose en 35’12’’02 au terme d’une course parfaitement maîtrisée, enfilant les kilomètres en 3’30’’ et quasiment seule toute la course.

A Pacé, Arnaud Laviolette pour athle.fr
Photos : © Stadion / Arthur Dirou

Tous les résultats en cliquant ici

Samira Mezeghrane-saad
Age / Sél.40 ans / 9 A
ClubStade de vanves
SpécialitéCross - 10 000 m - Semi-marathon
Florian Carvalho
Age / Sél.31 ans / 19 A
Club-
SpécialitéCross - 800 m - 1 500 m - 3 000 m - 10 000 m - Semi-marathon
RB
Admin Athle.fr
les réactions (3)
Bruno Vauthier - 31/08 (23h26)
Le plus grand 10 000 m en densité de qualité dans l'histoire de l'athlétisme Français. Aujourd'hui mais s'il faut relativiser, 5 tricolores sont en tête du bilan Européen, BRAVO à tous....
Raymond Blu - 30/08 (14h33)
Quelle journée de 1/2 fond long que nous à offert Gaëlle-Loïc et toute l'équipe. Juste un souhait: que cela fasse tache d'huile. Nos futurs grands champions passent par cette école. Bon courage à Pace en Courant.Merci
Alain Lamy - 30/08 (10h46)
Bravo à tous. Les résultats prouvent la pertinence de la formule. Un plein succès semble-t-il. Jamais un 10000 n'avait réuni autant de françaises sous 36 ' et de garçons sous 29'. Carvalho, très beau vainqueur, et des jeunes derrière. Par contre, commentaire très approximatif : "le grand saut ... sans passer par 5000 et 10000" ? Rappelons tout de même que Florian fut finaliste sur ces deux distances aux CH d'Europe 2018, et 6 è à la Coupe d'Europe la même année. D'où l'utilité de relire les stat
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
27/09 >  
21/09 > (1)
14/09 > (2)
13/09 > (3)
12/09 > (2)
30/08 > (3)
02/03 >  
01/03 >  
29/02 >  
25/02 > (1)
le reste de l'actualité
29/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
24/09 >  
23/09 >  
22/09 >  
21/09 >  
21/09 > (8)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 >  
15/09 > (2)
10/09 > (4)
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS