MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Coupe de France : Suspense, cohésion et courage à Vénissieux
6156
Commentez cette actualité(1)
Coupe de France : Suspense, cohésion et courage à Vénissieux

Disputée sous une chaleur accablante dans le parc de Parilly, la Coupe de France mixte a sacré les clubs favoris dans les sauts et lancers. Sur le plan individuel, les plus belles performances sont venues de la perche, avec Margot Chevrier et Thibaut Collet, et du marteau avec Quentin Bigot. Les 4x100 m et 4x1000 m ont aussi offert un beau spectacle.

Une heure trente, c’est le temps qu’a dû attendre Margot Chevrier pour faire son entrée en lice à la perche à 4,10 m. Ce qui ne lui a ni fait perdre son sourire, ni sa motivation. « J’adore la coupe de France et les Interclubs, ce sont les meilleurs concours, s’exclame l’athlète de Nice Côte d’Azur Athlétisme. C’est plus facile de s’encourager entre athlètes, l’ambiance est décontractée. La première barre fait un peu flipper, parce qu’on a peur de faire zéro, mais après c’est bon. » L’espoir des Alpes Maritimes n’a pas tremblé. Sous un soleil cuisant et bien plus de 30°C, elle a porté son record à 4,50 m au troisième essai, avec l'aide de la claque des spectateurs installés à l’ombre des arbres, sur le pourtour en herbe faisant le tour du stade et offrant un espace permettant de respecter les règles de distanciation. En une semaine, Margot Chevrier, 20 ans, aura amélioré de dix-neuf centimètres sa meilleure marque et se positionne comme une prétendante au titre national lors des championnats de France Elite à Albi le week-end prochain, face à Marion Lotout.

Le concours masculin le plus relevé a aussi été à rallonge et s’est conclu après 19h, alors que les autres épreuves s’étaient achevées depuis bien longtemps. Il a offert un final à suspense, lors de l’entrée en lice de Thibaut Collet et Valentin Lavillenie à 5,30 m. Si le club du second nommé, Clermont Athlétisme Auvergne, n’était plus en lice pour la boîte, l’EA Grenoble 38 était bien placé pour décrocher l’or. Thibaut Collet a eu besoin de trois essais pour passer cette barre alors que le vent s’était levé, grâce à une ultime tentative rocambolesque mais validée par les juges. Il a ensuite effacé 5,50 m et conforté la victoire de son club avec 18,40 m, loin devant l’EC Orléans Cercle Jules Ferry (17,45 m) et l’AS Aix-les-Bains (17,00 m).

Bigot et l’Athlétisme Metz Métropole au-dessus du lot

Dans les autres sauts et lancers, la logique a été respectée au marteau avec la large domination d’Athlétisme Metz Métropole. Pour rejoindre l’aire située sur le terrain annexe, il fallait traverser, dans le champêtre parc de Parilly, un boulodrome fréquenté par d’expérimentés boulistes munis de chaises pliantes. Emmené par Quentin Bigot, auteur d’un jet à 74,84 m pour son deuxième concours de la saison malgré des évolutions techniques encore en rodage, le club mosellan (246,98 m) était intouchable avec sa nouvelle recrue, l’espoir Enguerrand Decroix Tetu (66,85 m), et ses lanceuses Alice Delmer (58,10 m) et Manon Vernimont (47,19 m). Des athlètes qui ont quitté le stade avec le sentiment du devoir accompli, après un détour par une fontaine pour un brin de toilette, les douches du stade étant condamnées en raison de la situation sanitaire.
L’EA Grenoble 38 a aussi survolé les débats au javelot, avec le doublé de ses lanceuses de javelot, la Suissesse Nadja-Marie Pasternack (51,01 m) et Margaux Nicollin (49,73 m), accompagnées du décathlonien Bastien Auzeil (62,83 m) et d’Alberic Delattre (53,52 m). L’Entente Sud Lyonnais (25,46 m) a été fidèle à sa réputation d’excellence dans les sauts, en l’emportant à la longueur avec une équipe mêlant les générations, du minime Louis Odin (6,71 m) aux seniors Nils Poncet (6,99 m) et Carine Allard (5,44 m), en passant par la cadette Diamantina Dedola (5,67 m).

Les belles histoires des relais

Un genou, un bras, une épaule et un poignet couleur rose vif, et même une éraflure sur les contours d’un œil. Ce n’est pas le bilan médical de Thibaut Pinot après une chute sur le Tour de France, mais l’inventaire corporel de Mallory Leconte après une chute lors d’une transmission de relais à l’échauffement, avant les séries du 4x100 m toutes catégories. Pas de quoi arrêter la sprinteuse de Saint-Denis Emotion, qui aurait dû être bien plus amochée pour renoncer à disputer la coupe de France en compagnie de son frère jumeau Jerry, de Whitney Tie et Dylan Vernon. Un quatuor qui a survolé le tour de piste, mixte comme l’ensemble des épreuves du championnat, en l’emportant en 43’’08. « On rêvait depuis deux ans de participer ensemble à ce relais, retrace Jerry. C’était l’occasion parfaite, on savait qu’on avait une chance en or. »

La coupe de France, ce sont souvent des histoires de groupes habitués à affronter ensemble les séances au cœur de l’hiver, quand les doigts de mains et de pieds commencent à geler. Ce sont aussi des ententes dont les clubs associés unissent leurs forces. La preuve avec la victoire du RC Arras (Rolin, Rivière, Winter, Caffier) lors du 4x1000 m cadets, la course la plus chaude de la journée avec vingt clubs sur la même ligne de départ. L’équipe calaisienne rassemblait des athlètes de trois de ses sections. Et, après avoir terminé à la dernière place il y a deux ans et à la onzième l’an dernier avec une équipe masculine, elle s’est cette fois hissée sur la plus haute marche du podium, en 11’21’’80. Le 4x1000 m juniors est, lui, revenu à Pays de Fontainebleau Athlétisme (Iltis, Pinheiro, Tixier, Lator) en 11’00’’95, déjà récompensé par le bronze en cadets, une belle récompense pour le groupe de Thierry Choffin issu du pôle espoirs bellifontain.

A Vénissieux, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © Rémi Blomme / FFA

Tous les résultats de la première journée en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Sébastien Wibaut - 06/09 (09h40)
Bonjour,après avoir arrêté la compétition pdt 3ans j’ai repris par la compét que je préférai la coupe de France! Et la surprise! Uniquement équipes mixtes (bonne idée la mixité)mais finalement peu de cadet et minime qui pourrait côtoyer des gds de l’athlé!Et surtout 4 essais!!! La fédération veut tuer les concours?!Certains font 800km pour 4essais????! Y a t il des athlètes qui prennent ce genre de décision ou juste des bureaucrates? ...finalement les perf son moyenne avec des tops conditions!
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
06/09 >  
05/09 > (1)
21/10 >  
14/10 >  
20/05 >  
20/05 >  
20/05 >  
20/05 >  
19/05 >  
19/05 > (1)
le reste de l'actualité
29/09 >  
27/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
24/09 >  
23/09 >  
22/09 >  
21/09 >  
21/09 > (8)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
19/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
18/09 >  
17/09 > (3)
17/09 >  
17/09 >  
16/09 > (1)
16/09 >  
15/09 >  
rechercher
Rentrée
2020-2021
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS