MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats du monde de semi-marathon : Les premiers et les derniers de l’année
7201
Commentez cette actualité
Championnats du monde de semi-marathon : Les premiers et les derniers de l’année

Les Mondiaux de semi-marathon, disputés ce samedi à Gdynia (Pologne), sont le seul grand championnat international maintenu en cette année si particulière. Ils accueilleront la crème du fond mondial, ainsi qu’une équipe de France ambitieuse et déterminée à jouer la carte collective.

Les neuf Tricolores qui se présenteront sur la ligne de départ, samedi en fin de matinée, le savent : ils sont des privilégiés. Ils seront les seuls, en cette année 2020 bouleversée par la pandémie de Covid-19, à porter le maillot de l’équipe de France. Initialement programmés le 29 mars à Gdynia, sur la côte sud de la mer Baltique, les championnats du monde de semi-marathon ont été décalés au 17 octobre. Une date et un lieu qui, ô miracle, ont pu être conservés par World Athletics avec l’aide des organisateurs locaux, grâce à de nombreux aménagements. A commencer par l’annulation de la course de masse, qui devait se dérouler le même jour que l’épreuve élite, une quasi absence de spectateurs, et le passage d’une boucle de 21,0975 km à un circuit d’environ 5,5 km à parcourir quatre fois.
Si les Japonais et les Américains manqueront à l’appel, en raison de restrictions de déplacement dues à la crise sanitaire, le plateau de ces Mondiaux est d’un niveau exceptionnel. Chez les hommes, l’Ougandais Joshua Cheptegei sera le grandissime favori, fort de ses récents records du monde du 5000 m (12’35’’36’’) et du 10 000 m (26’11’’00). Reste à voir son adaptation à la distance, puisqu’il s’agira du premier semi de sa carrière. Côté femmes, duel au sommet attendu entre l’Ethiopienne Ababel Yeshaneh (1h04’31’’) et la Kényane Peres Jepchirchir (1h05’34’’), respectivement détentrices des records du monde en course mixte et exclusivement féminine.

Objectif top 8 pour les Bleus

Dans ce contexte très relevé, les Français tenteront de tirer leur épingle du jeu par équipes et peuvent viser le top 8 au scratch et la première place honorifique parmi les nations européennes. Emmenés là aussi par un néophyte, en la personne de Morhad Amdouni (Val d’Europe Athlétisme) qui s’est emparé en septembre du record national de l’heure (20 772 m), les Bleus présentent une quintet dense avec également l’expérimenté Florian Carvalho, champion de France du 10 000 m fin août, les marathoniens Nicolas Navarro (Athlé Provence Clubs), qui fêtera sa première sélection en Pologne, et Benjamin Choquert (Nancy Athlétisme Métropole), sans oublier le prometteur Abderrazak Charik (Val d’Europe Athlétisme), meilleur performeur français de l’année en 1h02’44’’.
L’équipe féminine, en construction, pourra s’appuyer sur un mélange d’expérience et de nouveaux visages, avec la native du Kenya Susan Kipsang Jeptooo (Athlé Saint-Julien 74), qui effectuera elle aussi ses premiers pas sous le maillot bleu, les quarantenaires Samira Mezeghrane-Saad (Stade de Vanves), titrée sur 10 000 m à Pacé, et Fanny Pruvost (RC Arras), et enfin l'espoir Melody Julien (Association Multisports Montredonnaise).

Un stage terminal à Saint-Jean-de-Monts pour se souder

A l’exception de Florian Carvalho, uniquement de passage pour des raisons d’ordre familial, et de Samira Mezeghrane-Saad, retenue par des contraintes professionnelles, l’ensemble des athlètes français ont effectué leur stage terminal ensemble, de samedi à jeudi à Saint-Jean-de-Monts, sous la houlette d’Olivier Gui, directeur technique national en charge du running, et de Christelle Daunay. « Au-delà des formalités à réaliser, avec notamment un test Covid à effectuer 72 heures avant le départ, ce rassemblement leur a permis d’être dans une bulle, explique le premier nommé. Le lieu fait le lien, ils ont pu apprendre à mieux se connaître, tout en suivant leur programme d’entraînement individuel. »
Ils ont aussi eu l’occasion de découvrir les sentiers de la pinède de la cité balnéaire vendéenne, parfaits pour les footings et les séances en nature. Un lieu qui pourrait bien devenir le camp de base des spécialistes de la route jusqu’en 2024, puisqu’un deuxième stage running, plus large, est déjà programmé du 31 octobre au 8 novembre. Il pourrait aboutir à la signature d’une convention entre la FFA et la ville de Saint-Jean-de-Monts pour l’olympiade à venir.

La rédaction

Les championnats du monde de semi-marathon sont à suivre samedi, à partir de 10h50, en direct vidéo sur la chaîne Youtube de World Athletics.
Retrouvez la liste des engagés en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
17/10 > (2)
16/10 >  
25/09 >  
25/09 >  
20/03 > (1)
16/01 >  
11/12 >  
16/11 >  
15/11 >  
14/11 >  
le reste de l'actualité
26/10 >  
22/10 > (1)
19/10 > (10)
14/10 > (1)
13/10 > (9)
13/10 > (48)
12/10 > (1)
12/10 >  
09/10 > (2)
08/10 > (1)
05/10 >  
05/10 >  
01/10 > (1)
29/09 >  
27/09 >  
25/09 >  
25/09 >  
24/09 >  
23/09 >  
22/09 >  
21/09 >  
21/09 > (8)
21/09 > (1)
21/09 > (1)
20/09 > (2)
rechercher
Infos clubs
Covid
Fil
Info
12345
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS