MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Dans l’œil du coach : Ismaël Nimaga à l’Elan 91 et l’EFCVO
3216
Commentez cette actualité
Dans l’œil du coach : Ismaël Nimaga à l’Elan 91 et l’EFCVO

Pistard, routard, combinard, sauteur, lanceur, jeune, compétition, loisir, haut niveau, découverte, nature, ville. Autant de mots à combiner qui, au sein des près de deux mille clubs, font l’athlétisme en France. Parmi les rouages essentiels de chaque structure, l’entraîneur, quel que soit son profil, occupe une place à part. Athle.fr vous invite chaque mois à la rencontre de ces hommes et femmes de l’ombre. Rencontre avec Ismaël Nimaga, 38 ans, entraîneur à l'Elan 91 et à l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise, qui accompagne notamment David Sombé, international junior sur 400 m.

Il cherche, tente, s'adapte, et sait aussi s'appuyer sur les fondamentaux. Ismaël Nimaga se comporte au bord des pistes comme dans son travail au centre national de la recherche scientifique. Ce ‘’jeune’’ entraîneur, qui poursuit en parallèle du coaching sa carrière d'athlète, sait mélanger théorie et pratique.

Votre définition de l'entraîneur ?

Il s'agit de quelqu'un qui structure l'entraînement et organise la pratique de l'athlète en fonction de ses attentes et des objectifs fixés au préalable. Il doit faire preuve de pédagogie, être le vecteur du ‘’fournir des efforts pour en récolter les fruits’’, et se creuser les méninges pour parvenir à faire progresser mentalement et physiquement l’athlète, quel que soit son niveau. Il faut aussi savoir s'adapter. Si l'on est trop rigide, ça ne fonctionne pas. L'athlète n'est pas toujours dans les mêmes dispositions à chaque séance, on doit pouvoir lui proposer autre chose si le besoin s'en fait sentir. Enfin, un coach doit aussi avoir un peu d'instinct et se laisser le droit de sentir les choses. Tout ne peut pas être anticipé et préparé.

Entraîneur à l'Elan 91, c'est plus dur qu'ailleurs ?

C'est mon premier club en tant qu'entraîneur, même si j'ai déjà occupé un rôle similaire dans mon ancien groupe d'entraînement en tant qu'athlète (gestion des séances et encadrement). Je n'ai pas de point de comparaison mais, pour une première année à l'Elan 91, - j'ai commencé en avril 2019 - les bons résultats des athlètes apportent de la sérénité et une bonne ambiance générale. Début septembre, j’ai rejoint en parallèle l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise et son club associé l’AC Saint Gratien-Sannois en tant que coach de sprint. Il y a le CDFAS d'Eaubonne à disposition, c'est sûr que c'est un avantage. Je me sens bien dans les structures.

Ce qui vous énerve et vous plaît le plus dans votre fonction ?

Ce qui a tendance à m’agacer, c’est un coach n’ayant pas ou peu de connaissances, qui vend du rêve aux athlètes et leur fait perdre de précieuses années en les conservant. Moi, je rêve parfois à la place des athlètes, mais je ne leur vends pas du rêve. J'ai plutôt envie de leur donner les moyens d'accéder à ce qu'ils souhaitent. Je n'aime pas non plus les conseillers extérieurs qui viennent s’immiscer dans la relation coach-athlète. Ce n'est pas très sain. Ce qui me plaît, c’est surtout la réalisation des objectifs, la planification liée à la recherche de la performance et l’épanouissement personnel de l’athlète, quel que soit son niveau de pratique. Je me satisfais de voir que la structure proposée leur permet de progresser et/ou de battre leurs records.

Vous êtes un coach "connecté" ou un entraîneur à l’ancienne ?

Je pense qu’il faut vivre avec son temps. Tout va très vite de nos jours. Etre connecté sur les réseaux permet de mieux comprendre la nouvelle génération, et accessoirement de savoir quand les athlètes font la fête ou se couchent tard (rires). Mais au niveau de l'entraînement pur, rien ne remplace le terrain et l'œil du coach. On peut utiliser la technologie bien sûr, mais intelligemment.

Votre plus beau souvenir ?

Voir un des athlètes que j’entraîne, David Sombé, être sélectionné en équipe de France sur le 400 m individuel et avec le relais 4x400 m lors des championnats d’Europe juniors, en 2019. C’est la récompense de ses efforts et du respect des consignes, et ça m’a plu d’assister une progression aussi fulgurante grâce à une méthode de travail qui m’a permis de performer moi aussi sur le tour de piste. J'ai proposé un mélange de ce que j'avais mis en œuvre quand j’étais athlète chez les seniors et ça a pas mal marché. Ça ne veut pas dire que tout ce qui a fonctionné dans le passé est bon pour le présent, mais on peut y prendre de bonnes choses. Il faut aussi avoir la bonne manière de présenter les choses à la nouvelle génération, qui n'a pas forcément les mêmes codes. Il faut savoir leur parler pour faire passer les messages.

Quelle est votre relation avec les athlètes ?

J’ai la chance d’avoir un groupe d’athlètes respectueux, d'horizons divers et de caractères très différents. Ma manière d’entraîner s’appuie beaucoup sur le mental et la psychologie, et la proximité avec eux me permet de transmettre le message efficacement et de l’adapter à chacun. Et le fait que je souffre avec eux sur les séances, car je continue de m'entraîner en tant que Master, ça crée un lien. Je tiens à ajouter que je peux encore m'entraîner grâce à mes collègues avec qui je coache en binôme.

Avez-vous un modèle d'entraîneur, dans l’athlétisme ou dans un autre sport ?

J'apprécie particulièrement Guy Ontanon, son approche et sa science autour du développement de la vitesse, et les moyens qu'il met en œuvre pour y parvenir, cela me fait penser à de la mécanique de précision. Il cherche en permanence, alors qu'il est entraîneur depuis de nombreuses années. En sports collectifs, j'apprécie Ugo Mola, le coach du Stade Toulousain en rugby, pour son autorité naturelle et sa manière de communiquer avec un groupe aussi dense en qualité.

Trois mots pour définir votre groupe ?

Ambitieux. Attachant. Courageux.

Propos recueillis par Renaud Goude pour athle.fr

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
28/10 >  
28/07 >  
19/06 > (1)
14/04 > (1)
11/03 >  
06/03 > (5)
14/01 > (1)
01/01 > (4)
30/10 >  
30/08 >  
le reste de l'actualité
26/11 >  
24/11 >  
23/11 > (2)
20/11 >  
20/11 >  
19/11 >  
06/11 > (4)
02/11 > (15)
29/10 > (33)
26/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
21/10 >  
19/10 >  
29/09 >  
24/09 >  
22/09 >  
17/09 >  
16/09 >  
11/09 > (2)
11/09 >  
08/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
rechercher
Athlé à la
Maison
Election athlète du
centenaire
Fil
Info
12345
Organisme de
Formation
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS