MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Renaud Lavillenie : « C’est un tel plaisir »
3141
Commentez cette actualité(1)
Renaud Lavillenie : « C’est un tel plaisir »

Renaud Lavillenie est insubmersible. A l’occasion de l’étape du Perche Elite Tour de Bordeaux, le Clermontois de 34 ans s’est fendu d’une des plus belles rentrées de sa carrière en effaçant une barre à 5,92 m. De quoi lui ouvrir l’appétit, dans une saison si particulière qu’il aborde avec la motivation et le plaisir retrouvés d’un cadet. En piste dès vendredi soir à Karlsruhe, il enchaînera dimanche avec Tourcoing.

Renaud, vous nous aviez annoncé, avant le meeting de Bordeaux où vous avez sauté  5,92 m il y a près de deux semaines pour votre rentrée, que vous vous sentiez en forme. Vous n’aviez pas menti…

C’est vraiment bien que la compétition de Bordeaux ait concrétisé des semaines et même des mois de travail où se sont mises en place des petites choses que je n’avais pas pu effectuer depuis pas mal de temps. Depuis plusieurs années, j’avais du mal à bien m’entraîner dans la continuité. Je faisais un cycle de trois ou quatre semaines, puis je devais m’arrêter à cause de pépins récurrents. Vraiment, ça a duré des années. Là, avec le confinement, j’ai finalement eu le temps de me poser, et de tout remettre en place.

De manière durable ?

J’ai 34 ans passés, je suis donc toujours aux aguets du moindre petit problème… Il ne faut pas que je m’enflamme. Mes problèmes de genou entraînaient un problème de bassin, qui entraînait des compensations ailleurs. Mais tout ça s’est bien tassé, désormais. Bien sûr, il reste toujours des petits trucs à gauche à droite, comme tout sportif de haut niveau, mais je n’ai plus de problèmes physiques qui m’obligent à une semaine de repos tous les mois. C’est très important. J’ai en plus trouvé une nouvelle routine, une nouvelle façon de m’entraîner pour ne plus que cela se reproduise.

Vous pensiez malgré tout sauter aussi haut, à Bordeaux ?

Honnêtement, j’aurais été frustré et déçu de ne pas sauter 5,80 m. Je les avais passés une semaine avant à l’entraînement, et quand cela m’arrive, je saute généralement plus haut en compétition. Je savais que si je trouvais les bons repères et que tout était en place, les 5,90 m étaient envisageables. Au final, 5,92 m, c’est vraiment cool, d’autant que je ne me suis pas préparé pour avoir un pic de forme en janvier.

Au final, c’est une rentrée à très haut niveau…

C’est vrai. Même dans les années où j’ai vraiment été fort, je sautais rarement à 5,90 m pour ma rentrée. Ce ne doit être que la troisième fois de ma carrière. J’attaquais plutôt à 5,80 m.

D’autant que vous n’avez pas sauté sur élan complet, c’est bien cela ?

Oui, j’avais quatre foulées en moins par rapport à ma véritable course d’élan, soit 16 foulées au lieu de 20. C’était volontaire : cela me permet de compenser un petit manque de préparation. Mais cela donne tout de même un indice, car mon record en compétition sur 16 foulées est de 5,95 m. C’est donc pas mal…

Quand envisagez-vous une course d’élan complète ?

Je vais tâcher d’avoir tout mon potentiel et de courir sur 20 foulées vers début février, disons. A Rouen (le 6 février), normalement. A Karlsruhe, vendredi, et à Tourcoing, dimanche, je sauterai sur 16 foulées.

Avec quel objectif ?

Disons 5,80 m, au moins. Viser 5,90 m d’emblée est compliqué, car je sais que je n’ai pas droit à l’erreur, qu’il faut vraiment que je m’emploie. Je ne peux pas non plus redescendre à 5,70 m, mais si je saute à 5,80 m tous les week-ends, ça veut dire que je peux tenter 90 ensuite, et donc que je joue la victoire n’importe où. Et que, assez rapidement, je pourrai viser les 6 m, si tout se passe bien. Mais l’objectif premier sera la victoire. En Allemagne, il y aura Lisek, Wojciechowski, les Américains… Pour gagner, 5,70 m ne suffira pas.

Sur un plan plus large, comment vivez-vous la situation actuelle et les incertitudes qui planent sur la saison sportive, à cause de la pandémie ?

On a vécu une situation pire que celle d’aujourd’hui, en ce qui concerne la pratique des sportifs listés, si on remonte onze mois en arrière. On commence donc à avoir quelques repères. J’espère que les compétitions au niveau professionnel vont pouvoir rester en place. Cela voudrait dire qu’on ne s’entraîne pas pour rien… Même si, en fait, non : on ne s’entraîne jamais pour rien, c’est toujours utile. C’est bien parti, il me semble, pour que les championnats d’Europe en salle en Pologne aient lieu. Pour les Jeux de Tokyo, on verra bien… Je pense qu’après une année d’évolution et de lutte contre le virus, les choses devraient mieux se passer que l’année dernière. Mais ce n’est pas parce que Tokyo sera annulé ou maintenu que ça change quelque chose à la préparation. L’essentiel pour moi est de reprendre goût à la progression. Ce sera toujours ça de validé. Et puis, même s’il n’y a pas la carotte des championnats, les meetings et les performances sont un bel objectif. Duplantis qui bat le record du monde en meeting l’année dernière, il peut se dire que c’est toujours ça de pris (rires) ! Moi, sans aller à ce niveau-là, si je peux sauter 5,90 ou 6 m, je ne vais pas me plaindre. Et puis, c’est un tel plaisir de retrouver les gars sur un sautoir… C’est quelque chose qu’on avait presque oublié, mais c’est la beauté de la compétition.

Propos recueillis par Cyril Pocréaux pour athle.fr

Renaud Lavillenie
Age / Sél.34 ans / 41 A
ClubClermont athletisme auvergne
SpécialitéPerche
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Laurent Bisleau - 28/01 (13h45)
par curiosité quelqu'un pourrait il me dire quelle longueur de perche Renaud utilise sur une course d'élan de 16 foulées et de 20 foulées et y a t-il un gain réel entre ses deux élans et longueur de perche? merci
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/05 >  
13/05 >  
29/04 >  
20/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
26/03 > (5)
16/03 > (1)
28/01 > (1)
21/01 >  
le reste de l'actualité
27/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
26/07 >  
23/07 >  
22/07 >  
20/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
17/07 >  
17/07 > (1)
16/07 >  
16/07 >  
15/07 > (1)
15/07 >  
13/07 > (4)
13/07 > (3)
13/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
12/07 > (2)
11/07 > (3)
11/07 > (2)
11/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS