MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite et jeunes : Les cadors des courses
8752
Commentez cette actualité(2)
Championnats de France Elite et jeunes : Les cadors des courses

Présentation des forces en présence en lice dans les huit courses au programme du rendez-vous national de Miramas, du vendredi 19 au dimanche 21 février. Une compétition disputée à huis-clos et réservée aux athlètes listés ou/et professionnels.

Les championnats de France Elite et jeunes seront diffusés en direct vidéo sur la chaîne Youtube et la page Facebook de la Fédération Française d'Athlétisme. Jimmy Gressier, Wilhem Belocian, Pierre-Ambroise Bosse et Cyrena Samba-Mayela sont notamment à l’affiche.

60 m Femmes

Tenante du titre : Cynthia Leduc
Meilleure performance française :
7’’16 par Orlann Ombissa-Dzangué (CA Montreuil 93)
Niveau de performance pour Torun :
7’’20

Orlann Ombissa-Dzangué (CA Montreuil 93) a déjà le NPR en poche, mais ne sera pas présente sur les bords de la Méditerranée. Autre absente de marque : sa camarade de club Carolle Zahi, qui se remet d’une blessure. Cynthia Leduc (SCO Sainte-Marguerite Marseille), sacrée l’an passé, pourrait se rapprocher de Torun au vu de sa bonne forme. Estelle Raffai (Athlé 91) et Nasrane Bacar (US Talence) sont tous les deux des candidates déclarées au podium, tout comme Sarah Richard Mingas (EFCVO), Gemima Joseph (Rou Kou) et Stella Akakpo (Amiens UC).

60 m Hommes

Tenant du titre : Marvin René
Meilleure performance française :
6’’62 par Amaury Golitin (EC Orléans CJF) et Mouhamadou Fall (EFCVO)
Niveau de performance pour Torun :
6’’63

Amaury Golitin (EC Orléans CJF) et Mouhamadou Fall (EFCVO) se partagent actuellement la meilleure performance de la saison, mais Marvin René (Sco Sainte-Marguerite Marseille) n’en est pas loin, et il est un homme de championnats. Ryan Zézé (Bordeaux Athlé), Dylan Rigot (Neuilly-Plaisance Sports) et Jérémy Leroux (Aix Athlé Provence) ont également de belles cartes en main. Il pourrait donc y avoir embouteillage pour le déplacement aux Europe en salle.

60 m Haies Femmes

Tenante du titre : Cyrena Samba-Mayela
Meilleure performance française :
8’’00 par Cyrena Samba-Mayela (Lille Métropole Athlétisme)
Niveau de performance pour Torun :
8’’01

Qui peut battre Cyrena Samba-Mayela ? La hurdleuse de Lille Métropole Athlétisme semble disposer d’une marge chronométrique sur ses rivales, mais a connu quelques soucis de réglages lors de ses courses récentes. Cela laisse de l’espoir à au moins cinq filles qui peuvent espérer la détrôner : Laura Valette (Nantes MA), Laeticia Bapte (US Robert), Fanny Quenot (Lyon Athlétisme), Sacha Alessandrini (Nice CAA) et Awa Sene (Doubs Sud Athlé).

60 m Haies Hommes

Tenant du titre : Aurel Manga
Meilleure performance française :
7’’45 par Wilhem Belocian (Stade Lamentin)
Niveau de performance pour Torun :
7’’64

Impérial cet hiver, Wilhem Belocian (Stade Lamentin) part avec une longueur d’avance, d’autant que Pascal Martinot-Lagarde est absent. Mais avant de penser au record de France de Dimitri Bascou (7’’41), le Guadeloupéen devra se méfier d’Aurel Manga (US Créteil), toujours à l’heure lorsqu’un titre est en jeu. Kevin Mayer (Montpellier AMM) se mêlera aux spécialistes des haies hautes, et a une chance de monter sur le podium, tout comme Jeanice Laviolette (Stade Lamentin) et Just Kwaou-Mathey (Evreux AC).

200 m Femmes

Tenante du titre : Maroussia Paré
Meilleure performance française :
23’’42 par Estelle Raffai (Athlé 91)

Elles sont quatre à se tenir en trois dixièmes et à prétendre au titre national, dans cette épreuve qui n’est plus disputée au niveau international : Estelle Raffai (Athlé 91), qui aura l’avantage du meilleur chrono des bilans, Brigitte Ntiamoah (Entente Grand Mulhouse Athlétisme), Wided Atatou (Entente Nimes Athlétisme), et Gemima Joseph (Rou Kou). Les chronos des séries, décisifs pour l’attribution des couloirs en finale, joueront un rôle prépondérant.

200 m Hommes

Tenant du titre : Amaury Golitin
Meilleure performance française :
21’’16 par Alexandre Ferrando (Sco Sainte-Marguerite Marseille)

Sur une distance peu courue par les cadors cette année, la couronne semble devoir se disputer entre Amaury Golitin (EC Orléans CJF), victorieux l’an passé à Liévin, Gautier Dautremer (EFCVO), Alexandre Ferrando (Sco Sainte-Marguerite Marseille) et Loïc Prévôt (Entente Sud Lyonnais). Le cadet Jeff Erius (Strasbourg AA) sera également à surveiller de près.

400 m Femmes

Tenante du titre : Amandine Brossier
Meilleure performance française :
52’’14 par Amandine Brossier (Nice Côte d’Azur Athlétisme)
Niveau de performance pour Torun :
52’’50

Floria Gueï (Entente Sud Lyonnais) ayant décidé de faire l’impasse, Amandine Brossier (SCO Angers Athlé), déjà nantie du NPR pour les Europe en Pologne, semble promise à la victoire. La concurrence devrait venir d’Agnès Raharolahy (Nantes MA), Deborah Sananes (CA Montreuil 93), Kellya Pauline (EFCVO), Soukamba Sylla (Laval Agglo Athlé 53) et Farah Clerc (Lyon Athlé).

400 m Hommes

Tenant du titre : Lorenzo Ricque
Meilleure performance française :
46’’68 par Thomas Jordier (Amiens UC)
Niveau de performance pour Torun :
46’’70

Un duel se profile entre Thomas Jordier (Amiens UC), qui a dominé la saison jusqu’ici et s’est acquitté du standard européen et Muhammad Abdallah Kounta (EFS Reims Athlé), qui s’en est approché à un dixième en courant en 46’’80 à Ostrava fin janvier. Le Congolais Gilles-Anthony Afoumba (Stade Français) pourrait jouer les trouble-fêtes entre ces deux-là.

800 m Femmes

Tenante du titre : Noélie Yarigo
Meilleure performance française :
2’01’’01 par Noélie Yarigo (Running 41)
Niveau de performance pour Torun :
2’02’’00

La nouvelle vague symbolisée par Lena Kandissounon (Haute Bretagne Athlé) parviendra-t-elle à bousculer l’expérimentée Noélie Yarigo, qui avait remporté le titre en 2020 à Liévin ? A moins que Charlotte Mouchet (Amiens UC) ne parvienne à les mettre d’accord en leur soufflant la priorité ? Le podium ne devrait, a priori, pas échapper à ces trois-là.

800 m Hommes

Tenant du titre : Maxence Bruyas
Meilleure performance française :
1’46’’28 par Benjamin Robert (SA Toulouse UC)
Niveau de performance pour Torun : 1'47''50


Grosse bagarre en perspective, avec quatre compétiteurs qui se démarquent : le champion du monde 2017 Pierre-Ambroise Bosse (Lille Métropole Athlétisme), le meilleur performeur de l’année et champion en titre en plein air Benjamin Robert (SA Toulouse UC), Nasredine Khatir (Montpellier AMM), et Gabriel Tual (US Talence). Les trois premiers cités ont réalisé le NPR pour Torun, et le quatrième n’a pas encore fait une croix dessus. Renaud Rosière (Nancy MA) est en embuscade.

1500 m Femmes

Tenante du titre : Emma Oudiou
Meilleure performance française :
4’13’’98 par Alice Finot (Bordeaux Athlé)
Niveau de performance pour Torun :
4’10’’00

Sans doute la mission la plus compliquée pour Alice Finot (Bordeaux Athlé), meilleure performeuse de l’hiver à la fois sur 1500 m et 3000 m, et engagée dans les deux épreuves ce week-end. L’espoir Claire Palou (AS Aix-les-Bains) représentera la menace la plus sérieuse, tandis que qu’Aurore Fleury (Nancy AM), Alexa Lemitre (ECLA Albi), Aude Korotchansky (AC 92), voire Sara Benfares (CA Montreuil 93) auront également leur mot à dire.

1500 m Hommes

Tenant du titre : Pierrik Jocteur-Monrozier
Meilleure performance française :
3’38’’03 par Jimmy Gressier (Boulogne AC)
Niveau de performance pour Torun :
3’40’’50

Cinq pour trois places. Simon Denissel (ACF du Cateau), Jimmy Gressier (Boulogne AC), Azeddine Habz (Val d’Europe Athlétisme), Baptiste Mischler (Unitas Brumath) et Quentin Tison (Lille MA) ont tous couru sous les 3’40’’50 demandés pour aller à Torun, et vont devoir se départager dans les Bouches-du-Rhône. Comme si cela ne suffisait pas, la présence de Djilali Bedrani (SA Toulouse UC) viendra donner un piquant supplémentaire à la course.

3000 m Femmes

Tenante du titre : Bérénice Fulchiron
Meilleure performance française :
8’53’’00 par Alice Finot (Bordeaux Athlé)
Niveau de performance pour Torun :
9’00’’00

Révélation de l’hiver, Alice Finot (Bordeaux Athlé) a toutes les cartes en main pour monter sur la plus haute marche du podium, d’autant que Sara Benfares (CA Montreuil 93) a préféré jouer la carte du 1500 m. Il faudra donc compter sur Leïla Hadji (Pays de Fontainebleau Athlé), Johanna Geyer Carles (Racing Multi Athlon), ou Manon Trapp (AC Boulogne Billancourt) et sur une course lente pour éviter un cavalier seul de la Bordelaise.

3000 m Hommes

Tenant du titre : Azeddine Habz
Meilleure performance française :
7’39’’70 par Jimmy Gressier (Boulogne AC)
Niveau de performance pour Torun :
7’52’’50

Sur cette distance, Jimmy Gressier (Boulogne AC) dispose d’un matelas chronométrique relativement confortable, mais une course tactique pourrait rebattre les cartes. Yann Schrub (Athlé Sarreguemines Sarrebourg A) et Hugo Hay (Sèvre Bocage AC) ont également réalisé le NPR pour Torun, tout comme Djilali Bedrani qui fait l’impasse sur cette course. Hassan Chahdi (AL Voiron) et Mehdi Belhadj (CA Montreuil 93) seront également au départ. A noter que le traileur Julien Rancon (EA Grenoble 38) et le marathonien Mehdi Frère (Pays de Fontainebleau AC) ont demandé une qualification exceptionnelle.

3000 m Marche Femmes

Tenante du titre : Clémence Beretta
Meilleure performance française :
13’06’’71 par Pauline Stey (Alsace Nord Athlé)

Clémence Beretta et Emilie Menuet absentes, c’est Pauline Stey (Alsace Nord Athlé) qui possède la meilleure marque des engagées. Mais la présence annoncée de sa partenaire d’entraînement Eloise Terrec (AC LA Roche sur Yon), championne de France du 10 km à Albi l’an passé, rend l’issue de la course plus incertaine. Camille Moutard (Athlé 21) et Maële Terrec (Nancy AM) ne devraient pas être trop loin de la tête du peloton non plus.

5000 m Marche Hommes

Tenante du titre : Gabriel Bordier
Meilleure performance française :
20’10’’33 par David Kuster (EFS Reims Athlé)

Deuxième l’an passé, David Kuster (EFS Reims Athlé) partira avec la meilleure performance des engagés cette saison. Il lui faudra venir à bout d’Aurélien Quinion (EFCVO), qui fera sa rentrée à cette occasion pour aller chercher l’or. Un premier chrono sous les 20’ en 2021 pourrait tomber au terme des vingt-cinq tours.

La rédaction

Retrouvez les start-lists et les résultats en direct à partir de vendredi 14h en cliquant ici.

  

RB
Admin Athle.fr
les réactions (2)
Le vrai Candide - 18/02 (19h14)
Et Johanna Geyer Carles n'est plus licenciée à l'EA Grenoble 38 mais au Racing Multi Athlon
Philippe Leprevost - 18/02 (11h26)
Amandine Brossier est licenciée au SCO Angers Athlé (400 m F)
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
14/04 >  
08/04 > (2)
19/03 >  
10/03 >  
24/02 > (4)
23/02 > (2)
18/02 >  
17/02 > (2)
16/02 >  
14/01 > (4)
le reste de l'actualité
21/04 >  
20/04 >  
19/04 > (1)
16/04 >  
08/04 > (2)
06/04 >  
06/04 >  
02/04 > (5)
30/03 >  
26/03 > (5)
26/03 >  
26/03 > (1)
24/03 >  
19/03 >  
16/03 > (1)
12/03 >  
09/03 >  
07/03 >  
07/03 >  
06/03 >  
06/03 >  
05/03 >  
05/03 >  
05/03 >  
04/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
athlé
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS