MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Calendrier national : Les adaptations à retenir
49186
Commentez cette actualité(5)
Calendrier national : Les adaptations à retenir

Le bureau fédéral, réuni par visioconférence ce vendredi 2 avril, a acté la modification du calendrier printanier et estival en tenant compte des nouvelles contraintes édictées cette semaine par le président de la République et suite à la consultation menée auprès des délégués des clubs. Principal changement : les Interclubs sont remplacés par un challenge régional des clubs, qui se déroulera les week-ends des 25 et 26 septembre et des 2 et 3 octobre. Certains championnats sont, eux aussi, décalés.

C’est une annonce qui détonnera forcément un peu, pour les nombreux inconditionnels qui marquent chaque année les week-ends de mai d’une pierre blanche. Dans le contexte de restriction sanitaire et de limitation des déplacements que connaît le pays, le grand rendez-vous des Interclubs est remplacé cette année par un Challenge régional des clubs, qui se tiendra les week-ends des 25 et 26 septembre et des 2 et 3 octobre. Il se déroulera, sur le principe de poules régionales, sans montées ni descentes, alors que l’échelon national n’est pas maintenu cette saison. Une ambiance de fête des clubs pour ce qui sera, si les conditions sanitaires le permettent, un temps fort du retour à la normale pour le sport, et l’athlétisme en particulier. D’autres dates évoluent, par ailleurs, dans le nouveau calendrier approuvé ce vendredi 2 avril par le bureau fédéral de la Fédération française d’athlétisme.

« Depuis le deuxième confinement de novembre, nous vivons au rythme des annonces successives, en suivant les évolutions de la situation et en cherchant sans cesse à nous adapter, rappelle André Giraud, président de la FFA. Nos commissions sportives ont mené un travail extraordinaire de propositions pour s’adapter au contexte. Suite aux annonces du président de la République le mercredi 31 mars, avec notamment l’impossibilité de se déplacer d’une région à l’autre et à plus de dix kilomètres de son domicile sur l’ensemble du territoire désormais, plusieurs championnats ne pourront pas se dérouler à la date prévue. Nous faisons en sorte de privilégier les reports aux annulations, afin de pas vivre une année blanche. »
Une perspective qui n’est pas neutre. « Certains sports, ceux qui se déroulent en salle ou en gymnase, sont malheureusement totalement à l’arrêt, pointe André Giraud. Nous nous sommes pour notre part rapprochés des fédérations françaises de cyclisme, natation pour ce qui concerne l’eau libre, triathlon, ski et course d’orientation afin de pouvoir proposer au Ministère, suite au travail de nos commissions médicales, des protocoles pour continuer à pratiquer. »

Côté compétitions nationales, les spécialistes du 10 000 m devraient être les premiers en piste le 24 avril à Pacé, à l’occasion d’un meeting de sélection pour la Coupe d’Europe de la spécialité, qui donnera au printemps un petit avant-goût de championnats. L’événement remplace les championnats de France du 10 000 m et des courses de durée 30 minutes U18, initialement prévus au même endroit le 10 avril et qui devraient être reprogrammés le 29 août - toujours à Pacé. Soit à la même période de l’année que l’édition 2020, qui avait rencontré un grand succès populaire.
Les autres compétitions sur piste prévues au printemps, à savoir les Interclubs et la coupe de France, ont dû être repoussées à l’automne. Un choix effectué en s’appuyant sur les résultats de la consultation menée auprès des délégués des clubs, soit quelque deux cents représentants des structures décentralisées, qui a été pilotée par Emmanuelle Jaeger, vice-présidente déléguée de la FFA en charge de la vie des clubs. « Pour les Interclubs, 62 % des clubs s’étaient prononcés pour un seul tour, et les avis étaient très partagés entre une annulation pure et simple et un report à l’automne, explique Alain Talarmin, président de la Commission sportive d’organisation de la FFA. Nous avons donc choisi d’envisager un seul tour, sous la forme d’un challenge régional des clubs que les ligues pourront organiser à partir du 25 septembre jusqu’au 3 octobre inclus, sans la pression des montées ou des descentes, dans ce qui devrait être une belle reprise d’activité pour les clubs : c’est toujours plus motivant et mobilisant de repartir en équipe. »
La semaine suivante, le 10 octobre, nouveau rendez-vous collectif avec la coupe de France. Puis place aux Interclubs cadets - juniors - espoirs les 16 et 17 octobre, et au Challenge National Equip’Athlé Minimes (U16) les 23 et 24 octobre. « La coupe de France était programmée les 24 et 25 avril cette année, mais nous savons que, dans une grande majorité des cas, seuls les athlètes présents sur les listes ministérielles peuvent s’entraîner sur un stade depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois », précise Alain Talarmin. C’est le même problème que pour les Interclubs, auquel s’ajoute l’interdiction de déplacement d’une région à l’autre, qui empêcherait les clubs de se rendre sur ces compétitions. »

Les championnats de France Elite, eux, restent programmés du 25 au 27 juin à Angers - un impératif car il s’agit là de la date limite pour décrocher son billet pour les Jeux olympiques. De même, rien ne bouge du côté des France cadets-juniors, qui gardent leur place les 9 et 10 juillet à Evry-Bondoufle. Une semaine plus tôt, les espoirs auront vécu leurs propres championnats, qui se voient décalés des 12 et 13 juin aux 3 et 4 juillet à Caen.
D’ici là, les participations aux meetings et autres compétitions qualificatives restent largement conditionnées aux annonces gouvernementales. La formule de meetings pouvant accueillir deux tiers d’athlètes listés et un tiers d’athlètes non listés peut ouvrir une fenêtre pour les athlètes, dès la mi-avril, dans le respect des contraintes imposées par le gouvernement. « La DTN travaille sur l’identification des athlètes qui pourraient prendre part à ces meetings, assure Alain Talarmin. C’est une tâche compliquée car il n’y avait pas ou peu de performances enregistrées l’an passé, et certains athlètes changent de catégories. »

Une lueur se dessine, sans doute, pour l’été. « On espère tous pouvoir, comme en 2020, retrouver cet été des meetings ouverts à tous et sous contrôle sanitaire, conclut André Giraud. Nous voulons que le mois de juin rouvre un espoir. D’ici là, nous avons mis en place plusieurs dispositifs pour inciter les clubs à effectuer des défis internes avec leurs adhérents, avec prise de performances, pour donner un tour plus officiel à leurs efforts, en particulier chez les jeunes. »  Et pour que ce long tunnel ait débouché, tout de même, sur des sourires et des records.

Les premières dates du nouveau calendrier prévisionnel*

24 avril : Meeting de sélection pour la Coupe d’Europe du 10 000 m à Pacé (nouveau format)
19 et 20 juin : Championnats de France d’épreuves combinées à Oyonnax (maintien)
25 au 27 juin : Championnats de France Elite à Angers (maintien)
3 et 4 juillet : Championnats de France espoirs à Caen (nouvelle date)
3 et 4 juillet : Finale nationale des Pointes d’or Colette Besson à Tours (maintien)
9 au 11 juillet : Championnats de France cadets-juniors à Evry-Bondoufle (maintien)
14 juillet : Coupe de France des ligues minimes à Saint-Etienne (maintien)
17 et 18 juillet : Championnats de France open à Evry-Bondoufle (maintien)
28 et 29 août : Championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche à Chalon-sur-Saône
29 août : Championnats de France du 10 000 m et des courses de durée à Pacé (nouvelle date)
26 septembre : Challenge national des ligues à la marche à Saran (nouvelle date)
25 et 26 septembre : Championnats de France Masters à Albi
25 et 26 septembre, et 2 et 3 octobre : Challenge régional des clubs
9 et 10 octobre : Coupe de France des spécialités et relais (nouvelle date)
16 et 17 octobre : Championnats Interclubs cadets - juniors - espoirs à Niort et Grenoble (maintien)
16 et 17 octobre : Championnats de France de grand fond marche (24h) à Château-Thierry (nouvelle date)
23 et 24 octobre : Challenge National Equip’Athlé Minimes (U16) (nouvelle date)
31 octobre : Date limite des demi-finales des championnats de France de cross-country

*Sous réserve d’une amélioration des conditions sanitaires et des différentes autorisations des autorités locales et nationales.

Photo : Rémi Blomme / FFA

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (5)
Dominique Guillet - 05/04 (16h26)
Comment les 99 % des licenciés non listés pourront participer aux championnats de France ELITE JEUNE ESPOIRS ?????? , comment faire une saison de juillet à OCTOBRE sur piste et faire un pré france de cross pour faire un championnat de france de cross en NOVEMBRE , et recommencer une saison de cross dés NOVEMBRE pour la saison 2021 2022 ????? il faudrait que la fédé propose l'année une licence diminuer de 50 % avec les ligues POUR RELANCER LA SAISON 99 % De licenciés pas de compétition
Jean-pierre Olendareff - 03/04 (21h45)
pourquoi ,puisqu il aura des periodes d ouverture autorisantl latenue de competitions ouvertes a tous,ne pas creer un interclub permettant d integrer les resultats de l elite,de la sous elite et des athletes concernés par les animations avec"prises de performances officielles homologables"en france et à l etranger.Programme des interclubs,réglement idem,poules elite,1a,1b,2;cela permettrait de garder du lien en club et des licenciés.Pas de confrontation à date incertaine mais comparaison.
Daniel Arcuset - 03/04 (10h30)
Cf PV Bf du 18/03 point 6 https://www.athle.fr/fichiers/a3/2021/BF20210318.pdf "Les choix recueillant la majorité des réponses reçues sont validés par le bureau (unanimité)" et plus particulièrement annexes en page 7 à 14 ; page 12 en particulier... il n'y aura donc pas de Tour national interclubs ni en mai ni à l'automne mais un challenge régional (réglement à venir) sur un seul tour La coupe de France est reportée début octobre. cf page 13 de l'annexe
Dominique Micoud - 03/04 (10h25)
2500 clubs 2500 avis! une décision qui fait une synthèse qui sur certain point (tous parfois) ne correspond pas mon avis
Thierry Taillandier - 03/04 (09h05)
Vous avez bien fait de consulter les clubs pour leur avis d'organiser des inter-clubs en septembre et de prendre une décision opposée. Nous ne représentons vraiment rien.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
02/04 > (5)
26/03 >  
19/03 >  
19/01 >  
15/01 >  
15/01 >  
29/10 >  
22/10 > (1)
14/10 > (1)
13/10 > (48)
le reste de l'actualité
20/04 >  
19/04 > (1)
16/04 >  
14/04 >  
08/04 > (2)
08/04 > (2)
06/04 >  
06/04 >  
30/03 >  
26/03 > (5)
26/03 > (1)
24/03 >  
19/03 >  
16/03 > (1)
12/03 >  
10/03 >  
09/03 >  
07/03 >  
07/03 >  
06/03 >  
06/03 >  
05/03 >  
05/03 >  
05/03 >  
04/03 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
athlé
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS