MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting de Montreuil : Lamote et Raffin en forme olympique
5354
Commentez cette actualité(1)
Meeting de Montreuil : Lamote et Raffin en forme olympique

Rénelle Lamote sur 800 m et Melvin Raffin au triple saut ont, tous les deux, réalisé les minima World Athletics pour les Jeux de Tokyo, mardi soir à Montreuil. Le meeting séquano dionysien a souri aux athlètes français, avec également les belles performances des hurdlers Wilfried Happio et Aurel Manga.

La seule qui l'a rattrapée, c'est l'émotion. Pourtant, dans la dernière ligne droite du 800 m, Rénelle Lamote s'est retournée. Surprise de ne sentir aucune athlète dans sa foulée, elle qui avait pris ses responsabilités en se plaçant dans la foulée de la lièvre Phara Anacharsis, puis en assumant le train quand cette dernière s’est écartée au bout de 450 m. Mais la sociétaire du Racing Multi Athlon était bien la plus forte. Et c'est elle qui a franchi en premier la ligne d'arrivée, en 1'58''65, avant de fondre en larmes. La demi-fondeuse installée à Montpellier depuis fin 2019 réalise le deuxième temps de sa carrière derrière son record personnel, établi en 2016 – une éternité à l’échelle athlétique - en 1’58’’01.
Rénelle Lamote descend largement sous les minima World Athletics pour les Jeux de Tokyo (1'59''50). « Je suis en état de choc, je n'arrive pas à y croire, a-t-elle réagi, très émue, au micro de Sport en France. C'est tellement de travail. Je savais que j'étais capable de faire moins de deux minutes. J'ai vraiment couru avec tout mon cœur, je suis trop contente. » Dans une course où la Britannique Ellie Baker (1’59’’54) et la Suédoise Lovisa Lindh (1’59’’87) sont aussi descendues sous les deux minutes, Charlotte Pizzo (Pays de Fontainebleau) a confirmé sa progression en se classant sixième en 2’01’’56.

Raffin titille Zango

Les conditions météo idéales du meeting dionysien, avec une température de 25°C et un vent quasi nul pendant toute la soirée, ont aussi souri à Melvin Raffin, « très content » de sa soirée même s’il y a « encore des détails à régler pour aller plus loin ». Très en jambes dès le début du concours, l’athlète du Bordeaux Athlé a la course d’élan très saignante a réalisé au centimètre près les minima World Athletics pour Tokyo dès le premier essai, en retombant à 17,14 m (+0,5m/s). Pas rassasié, l’élève de Teddy Tamgho, dont les mains étaient aspergées de gel hydroalcoolique par un bénévole après chaque passage sur le sautoir comme pour tous les sauteurs, a décollé à 17,19 m (+0,3m/s) au deuxième, avant de prendre des risques lors de ses sauts suivants. De quoi réveiller son camarade d’entraînement Hugues-Fabrice Zango. Le Burkinabé a plié le concours à sa deuxième tentative, avec un envol à 17,67 m (+0,2m/s), et abordera dans la peau d’un favori les Jeux.
Les J.O., Mouhamadou Fall les a dans le viseur sur 100 m. Derrière l’Ivoirien Arthur-Gué Cissé, vainqueur en 10’’11, le sprinter de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise a pris une prometteuse deuxième place en 10’’16, à la faveur d’un beau retour dans les derniers mètres. Quatrième place pour Amaury Golitin (EC Orléans Cercle Jules Ferry) en 10’’20. Chez les femmes, la compatriote de Cissé, Marie-Josée Ta Lou, licenciée au Stade Français, l’emporte sans trembler en 11’’06. Orlann Ombissa-Dzangue (CA Montreuil 93) se classe quatrième en 11’’36.

Happio tient la distance

A retenir aussi, côté Français : les 49’’56 de Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme), solide vainqueur du 400 m haies grâce à une course pleine. Mais aussi les 1’45’’74 de Benjamin Robert (SA Toulouse UC), troisième d’un 800 m remporté par le Polonais Patryk Dobek en 1’44’’76. A noter le tir groupé tricolore, avec trois autres athlètes sous les 1’46’’50 : Nasredine Khatir (Montpellier A2M), qui bat son record en 1’46’’12, Gabriel Tual (US Talence) en 1’46’’42 et Alexis Miellet (Dijon UC) en 1’46’’49. Toujours en demi-fond, Azeddine Habz (Val d’Europe) abaisse son chrono de référence sur 1500 m en 3’35’’75, pour prendre la cinquième place d’une course dominée par le Kényan Abel Kipsang en 3’33’’99. Sur la même distance mais chez les femmes, Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole) passe un palier en descendant pour la première fois sous la barrière des 4’10’’, en 4’08’’62. Un résultat synonyme de sixième place, la Biélorusse Darya Barysevich s’imposant en 4’06’’91.
Sur les haies hautes, Aurel Manga (US Créteil), s’il n’a rien pu faire face au Britannique Andrew Pozzi, au-dessus du lot en 13’’26, montre qu’il faudra compter sur lui cet été avec une intéressante deuxième place en 13’’43. A relever également, le quatrième rang de Raphaël Mohamed (US Talence), qui égale son record en 13’’69. Chez les femmes, Laeticia Bapté (US Robert) commence à se rapprocher d’un chrono en conformité avec ses progrès hivernaux avec une deuxième place en 13’’20, son record, à distance de la Biélorusse Elvira Herman, première en 12’’93.

Dans un concours du disque de très haut niveau, marqué par la démonstration de la Croate Sandra Perkovic autrice d’un meilleur jet à 66,11 m, Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) a réalisé une bonne entame, avec 61,39 m, avant de tenter des choses. « Pour une rentrée, c’est correct, même si j’espérais un peu mieux, a-t-elle relevé. C’était l’occasion de faire des réglages, j’ai essayé et ça n’est pas passé. Mais c’est de bon augure pour la suite. »
Enfin, le tour de piste est revenu à la Dominicaine Marileidy Paulino en 50’’66. Amandine Brossier (SCO Angers Athlé) et Kalyl Amaro (Lyon Athlétisme), respectivement quatrième en 51’’99 et cinquième en 52’’59, ont été les meilleures Françaises. A la hauteur, la Belge Nafissatou Thiam est restée en dessous de ses standards, avec la victoire mais un meilleur saut à seulement 1,89 m. Solène Gicquel (Stade Rennais) et la junior Laureen Maxwell (Athlé 91), qui se partagent la deuxième place, ont toutes les deux effacé 1,86 m, soit un record personnel égalé pour la seconde nommée.

La rédaction
Photos : S. Kempinaire / KMSP

Tous les résultats en cliquant ici

Renelle Lamote
Age / Sél.27 ans / 16 A
ClubRacing multi athlon
SpécialitéCross - 800 m
Melvin Raffin
Age / Sél.22 ans / 4 A
ClubBordeaux athle*
SpécialitéTriple-saut - 4 x 100 m
RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Bruno Vauthier - 03/06 (00h45)
Renelle a enfin compris qu'il faut rester à la corde pour éviter de faire ces 15 m supplémentaires depuis toutes ces années. J'ajoute, qu'elle s'est affiné et les kgs délestés, comptent inexorablement pour baisser le chrono en athlétisme. Concernant Melvin, il retombe sur la tête à 17 m 19, aussi pour la prochaine fois, il serait souhaitable, qu'il se rase le cocotier et ce sera le record personnel assurément battu.....
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/07 >  
11/07 > (2)
09/07 >  
07/07 >  
06/07 > (3)
05/07 >  
02/07 >  
21/06 >  
19/06 >  
19/06 >  
le reste de l'actualité
23/07 >  
22/07 >  
20/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
17/07 >  
17/07 > (1)
16/07 >  
16/07 >  
15/07 > (1)
13/07 > (4)
13/07 > (3)
13/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
12/07 > (2)
11/07 > (3)
11/07 >  
10/07 >  
10/07 > (1)
10/07 >  
09/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS