MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Les résultats du week-end : Djouhan fait fort
4215
Commentez cette actualité(1)
Les résultats du week-end : Djouhan fait fort

Lolassonn Djouhan a marqué les esprits en réalisant les minima World Athletics pour les Jeux olympiques de Tokyo, avec un jet à 66,66 m dimanche à Montélimar. Yann Chaussinand s’est également rapproché du Japon, alors que Renaud Lavillenie et Wilhem Belocian ont réussi leur rentrée.

Lancers
Djouhan et Chaussinand en costauds

La grosse perf’ du week-end est venue de Montélimar, où Lolassonn Djouhan (Martigues SA) a profité des championnats de l’Ardèche et de conditions idéales pour pulvériser son record personnel qui datait de 2017 (65,10 m). Avec 66,67 m à son dernier essai au disque, remesuré par la suite à 66,66 m, Djouhan s’est offert ni plus ni moins que les minima pour les Jeux olympiques de Tokyo, au lendemain d’une compétition à Aubière qu’il avait achevée avec 59,43 m. Son camarade Frédéric Dagée (Nice CAA) maitrise également l’art du rebond, puisqu’une semaine après des championnats d’Europe par équipes en dedans, il a également amélioré son record personnel au poids samedi. Avec 20,26 m à Nice, il a couronné une bonne deuxième partie de concours, alors que ses deux premiers essais n’avaient pas été mesurés.
Dans l’avion pour le Japon, Djouhan pourrait bien croiser Yann Chaussinand. Le jeune lanceur de Clermont Athlétisme Auvergne s’est approché tout près des standards de qualification en expédiant son marteau à 77,00 m dès son premier essai dans un concours disputé samedi à domicile. Avant de confirmer, avec deux nouveaux jets supérieurs à son ancien record personnel par la suite. Dans le même concours, le juniors Jean-Baptiste Bruxelle (Amiens UC) a fait bonne figure en propulsant l’engin de 7 kg à 71,26 m.
Engagée ce dimanche à Hengelo, Mélina Robert-Michon (Lyon Athlétisme) a peiné dans la fraîcheur hollandaise, et a dû se contenter de 58,88 m, assez loin de la Cubaine Yaime Perez, victorieuse avec 65,91 m.

Sauts
Lavillenie l’avait prédit

Comme il l’avait annoncé à nos collègues de L’Equipe, Renaud Lavillenie (Clermont AA) a franchi 5,80 m pour sa rentrée en compétition samedi lors de l’Envol Trophée de Pierre-Bénite. Le champion olympique 2012 a connu quelques soucis à 5,71 m, mais s’est bien repris par la suite, manquant de peu 5,86 m. Le lendemain, il a subi la loi d’Anthony Ammirati lors d’un concours urbain à Salon-de-Provence. En plus d’un nouveau record de France juniors avec 5,72 m, le sociétaire du Pays de Fayence Athlétisme a signé une jolie victoire, puisqu’il a devancé aux essais les frère Lavillenie mais aussi Ethan Cormont (ASA Maisons-Alfort) et Thibaut Collet.
Dans le bac à sable de Pierre-Bénite, Yoann Rapinier (EFCVO) a débuté sa saison avec une marque à 16,48 m, soit la même performance que Thomas Gogois (Amiens UC), mais tous les deux avaient plus de trois mètres de vent trop favorable. Même constat pour Maelly Dalmat, lauréate de la longueur féminine avec 6,47 m (+2,6), alors que sa dauphine Tiphaine Mauchant (Bordeaux Athlé) a été mesurée dans les règles (+1,2) à 6,46 m. Le concours masculin a souri à l’éternel Kafétien Gomis (Lille MA), crédité de 7,77 m (+1,8), évidemment au sixième essai. Le jeune Julien Pauthonnier (Athlé Vosges EC), de 19 ans son cadet, a pris la deuxième place avec 7,74 m. Dimanche, Augustin Bey est allé beaucoup plus loin, puisque le sociétaire d’Athlé Metz Métropole s’est envolé à 8,16 m (+1,5) pour décrocher une victoire prestigieuse face au champion olympique en titre Ruswahl Samaai. Une performance réalisée à sa cinquième tentative, faisant suite à une première mesurée à 8,09 m. Il n’est plus qu’à six petits centimètres du Japon.

Courses
Belocian dans le tempo

Pour sa course de rentrée, Wilhem Belocian avait droit à une opposition de très haut niveau sur la piste d’Hengelo. Le hurdler du Stade Lamentin, moins bien sorti des blocks que le Jamaïcain Omar McLeod (13’’08) et l’Américain Devon Allen (13’’32), manquait logiquement un peu de rythme. Ce qui ne l’a pas empêché de couper la ligne d’arrivée en 13’’34 (+1,7m/s), un chrono plus qu’honnête pour démarrer sa saison. Cinquième place pour Aurel Manga (US Créteil) en 13’’55. Sur les haies hautes féminines, Cyréna Samba-Mayela (Lille Métropole Athlétisme) démarre son été en 13’’11 (0,5m/s), à distance de la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn (12’’44).
Au même endroit, les 800 m se sont transformés en course tactique. Dans des courses relevées côté plateau, Benjamin Robert et Rénelle Lamote ont su tirer leur épingle du jeu. Le demi-fondeur du SA Toulouse UC est allé chercher la deuxième place en 1’47’’15, treize centièmes derrière le Polonais Mateusz Borkowski. La sociétaire du Racing Multi Athlon, longtemps en course pour la gagne, termine finalement quatrième en 2’01’’02 d’une course remportée par la Britannique Jemma Reekie (2’00’’77). A retenir également : les 20’’79 (+0 ,6m/s) de Christophe Lemaitre (AS Aix-les-Bains), troisième du 200 m, et les 49’’91 de Ludvy Vaillant (AC Saléen), cinquième du 400 m haies.
Lors du meeting national de Lillebonne samedi, Cynthia Anaïs (Mairie Sportive Fort-de-France) s’est illustrée en dominant le 800 m en 2’01’’66. A Nice, le même jour, Sacha Alessandrini (Nice Côte d’Azur Athlétisme) a fait preuve d’une belle régularité sur 100 m haies, avec des chronos de 13’’05 (+1,2m/s) et 13’’07 (+1,3m/s). Marvin René (SCO Sainte-Marguerite Marseille) a, lui, bouclé ses lignes droites en 10’’29 (+0,6m/s) et 10’’15 (+2,2m/s), un deuxième temps réalisé malheureusement avec un peu trop de vent.

Trail
Cardin carbure

Première épreuve d’envergure ouverte aux amateurs sur le territoire français, le trail du Ventoux a ouvert le bal de l’été ce dimanche. Thomas Cardin (Taillefer Trail Team) y a laissé Théo Detienne mener la montée au Mont Chauve, avant de s’envoler dans la descente. Il s’est finalement imposé devant Julien Michelon (NL) et Germain Grangier (Nice CAA), en bouclant les 46 km du parcours (2000 m de D+), modifié en cette année particulière, en un peu moins de 3h40. L’Américaine Katie Schide (Nice CAA) a dominé la course féminine avec un peu moins de cinq minutes d’avance sur les compères de l’équipe de France Mathilde Sagnes (Esclops d’Azun) et Julie Roux (EA Grenoble 38), arrivées à 30 secondes d’écart.

La rédaction

Lolassonn Djouhan
Age / Sél.30 ans / 16 A
ClubMartigues sports athle
SpécialitéPoids - Disque
PG
Administrateur
les réactions (1)
Frédéric Hugenell - 07/06 (13h13)
le champion olympique en titre de la longueur, c'est l'américain Jeff Henderson, Samaai avait fini 9eme de la finale
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
15/07 >  
11/07 > (2)
09/07 >  
07/07 >  
06/07 > (3)
05/07 >  
02/07 >  
21/06 >  
19/06 >  
19/06 >  
le reste de l'actualité
23/07 >  
22/07 >  
20/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
17/07 >  
17/07 > (1)
16/07 >  
16/07 >  
15/07 > (1)
13/07 > (4)
13/07 > (3)
13/07 >  
12/07 > (1)
12/07 >  
12/07 > (2)
11/07 > (3)
11/07 >  
10/07 >  
10/07 > (1)
10/07 >  
09/07 >  
09/07 > (1)
09/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS