MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : Tout savoir sur les courses
7833
Commentez cette actualité
Championnats de France Elite : Tout savoir sur les courses

Les championnats de France Elite, qui se disputent ce week-end sur le stade Josette et Roger Mikulak d’Angers, constituent la dernière opportunité, pour bon nombre d’athlètes, de remplir les conditions demandées pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo. Tour d’horizon des enjeux épreuve par épreuve.

Suivez gratuitement l'intégralité des championnats de France Elite en direct sur la plate-forme vidéo de la Fédération Française d'Athlétisme, Athlé TV, et sur la chaîne L'Equipe. Le vendredi de 13h30 à 20h30, le samedi de 10h30 à 19h30 et le dimanche de 9h à 17h.

100 m Femmes

Championne de France en titre : Carolle Zahi
Meilleure performance française 2021 :
11’’27 par Carolle Zahi
Minima World Athletics pour Tokyo : 11’’15

Un trio se détache, avec Carolle Zahi (11’’25), Orlann Ombissa-Dzangue (11’’33) et Cynthia Leduc (11’’33) aux avant-postes. Les deux sociétaires du CA Montreuil 93 ont l’habitude des grandes finales. La première nommée est la quadruple championne de France en titre, alors que la seconde court toujours après son premier titre. Cynthia Leduc (SCO Sainte-Marguerite Marseille), en progrès constants, pourrait jouer les arbitres dans un contexte où les sprinteuses devront fortement accélérer la cadence pour réaliser les minima World Athletics pour Tokyo. L’espoir Gemima Joseph (Rou Kou), brillante sur 200 m (voir ci-dessous), se présente en outsider.

100 m Hommes

Champion de France en titre : Mouhamadou Fall
MPF 2021 : 10’’12 par Amaury Golitin
Minima World Athletics pour Tokyo : 10’’05


Champion de France en titre, Mouhamadou Fall part avec une longueur d’avance sur toute la concurrence sur la ligne droite. Les absences de Jimmy Vicaut, Amaury Golitin et Christophe Lemaitre, pour raisons médicales, laissent le champ libre au sprinter de l’Entente Franconville Cesame Val d’Oise. Il devra tout de même surveiller de près Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlé), tout jeune recordman de France cadets en 10’’34. Les frères Zeze, Meba-Mickael (10’’30, SCO Sainte-Marguerite Marseille) et Ryan (10’’38, Bordeaux Athlé) auront aussi une carte à jouer.

200 m Femmes

Championne de France en titre : Carolle Zahi
MPF 2021 : 22’’77 par Gemima Joseph
Minima World Athletics pour Tokyo : 22’’80


Gemima Joseph est la belle confirmation de l’été pour le sprint français. La talentueuse Guyanaise de 19 ans est la seule athlète à être descendue sous les 23’’ sur le demi-tour de piste, en réalisant les minima pour les Jeux en 22’’77 à Cergy-Pontoise le 16 juin. Pour autant, la partie n’est pas gagnée face à l’expérimentée Carolle Zahi, championne de France en titre et chronométrée en 23’’09 cette saison. Wided Atatou (Entente Nîmes Athlétisme) a les moyens de les accompagner sur la boîte.

200 m Hommes

Champion de France en titre : Amaury Golitin
MPF 2021 : 20’’37 par Mouhamadou Fall
Minima World Athletics pour Tokyo : 20’’24


Mouhamadou Fall peut rêver du doublé. Il occupe la tête des bilans hexagonaux en 20’’37. En or sur le demi-tour de piste en 2019, il pourra compter sur la concurrence de Jeffrey John (Athlé 92), auteur d’un excellent 20’’53 à Cergy-Pontoise le 16 juin et de retour à son meilleur niveau. Ryan Zeze (Bordeaux Athlé) aura aussi son mot à dire, sans oublier le junior multi-talents Sasha Zhoya (Clermont Athlétisme Auvergne).

400 m Femmes

Championne de France en titre : Sokhna Lacoste
MPF 2021 : 51’’25 par Amandine Brossier
Minima World Athletics pour Tokyo : 51’’35


Un tour de piste qui promet, avec du spectacle à plusieurs étages : pour le titre, les minima olympiques et les places à aller chercher dans un collectif 4x400 m qui se présentera ambitieux au Japon. Seule la locale Amandine Brossier (SCO Angers Athlé) a réalisé le chrono demandé pour espérer aller à Tokyo, avec un record personnel abaissé à 51’’25 à Genève (Suisse) le 12 juin. Mais Floria Gueï (Entente Sud Lyonnais), toujours redoutable lors des grands rendez-vous, n’est pas loin avec ses 51’’57. La jeune génération pousse, avec l’espoir Sokhna Lacoste (Grand Angoulême Athlétisme), titrée à Albi en 2020, en première ligne. Déborah Sananes (CA Montreuil 93) et Kalyl Amaro (Lyon Athlétisme) auront aussi leur mot à dire, sur une distance où huit athlètes ont couru en moins de 53’’ cet été.

400 m Hommes

Champion de France en titre : Ludvy Vaillant
MPF 2021 : 45’’49 par Thomas Jordier
Minima World Athletics pour Tokyo : 44’’90


Sur la lancée de sa saison hivernale très solide, Thomas Jordier (Amiens UC) veut confirmer son statut de patron national sur le tour de piste. En 45’’49, il a amélioré d’un centième son record personnel à Genève le 12 juin. Seul athlète hexagonal sous les 46’’ cet été, il possède une belle marge d’avance sur les espoirs Ludovic Ouceni (46’’09, Pierrefitte Multi Athlon Villetaneuse) et David Sombe (46’’38, Elan 91), ou encore Muhammad Abdallah Kounta (46’’30, EFS Reims).

800 m Femmes

Championne de France en titre : Noélie Yarigo
MPF 2021 : 1’58’’11 par Rénelle Lamote
Minima World Athletics pour Tokyo : 1’59’’50


Rénelle Lamote se présente en grande favorite sur le double tour de piste. La demi-fondeuse du Racing Multi Athlon est déjà descendue deux fois sous les 1’59’’ cet été, avec une performance de pointe à 1’58’’11 à Chorzow (Pologne) dimanche dernier. Les minima olympiques largement en poche, la quadruple championne de France pourra travailler l’enchaînement de deux courses en deux jours dans la perspective de Tokyo. La nouvelle vague, incarnée par Charlotte Pizzo (Pays de Fontainebleau Athlétisme) qui a porté son record à 2’00’’84, mais aussi Meriem Sahnoune (Clermont Athlétisme Auvergne) et Léna Kandissounon (Haute Bretagne Athlétisme), tentera de la pousser dans ses retranchements.

800 m Hommes

Champion de France en titre : Benjamin Robert
MPF 2021 : 1’44’’44 par Gabriel Tual
Minima World Athletics pour Tokyo : 1’45’’20


Dans une épreuve en pleine explosion avec onze concurrents engagés sous les 1’47’’, sur fond de révolution technologique des pointes, la bataille pour le podium s’annonce intense. Gabriel Tual (US Talence) et le champion de France en titre Benjamin Robert (SA Toulouse UC) ont tous les deux réalisé les minima pour les Jeux de Tokyo, en respectivement 1’44’’44 et 1’44’’53, ce qui n’est pas le cas de Nasredine Khatir (Montpellier A2M), qui a pourtant abaissé son record à 1’45’’52. Les outsiders sont emmenés par l’espoir Sacha Cultru (Dijon UC), qui, en un an, est passé de 1’49’’60 à 1’46’’37. Pierre-Ambroise Bosse est absent pour raisons médicales.

1500 m Femmes

Championne de France en titre : Bérénice Fulchiron
MPF 2021 : 4’08’’40 par Sara Benfares
Minima World Athletics pour Tokyo : 4’04’’20


Une course à suspense, avec une belle bagarre en perspective entre Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole) et Bérénice Cleyet-Merle (EA Grenoble 38). Deux athlètes qui ont explosé leur record personnel cet été et ont passé un gros cap, en respectivement 4’08’’62 et 4’11’’13. La championne de France en titre Bérénice Fulchiron (ASPTT Valence) aura à fort à faire pour conserver sa couronne.

1500 m Hommes

Champion de France en titre : Alexis Miellet
MPF 2021 : 3’34’’30 par Baptiste Mischler
Minima World Athletics pour Tokyo : 3’35’’00


Un des points chauds de ces championnats de France, avec deux athlètes ayant réalisé les minima pour Tokyo cet été : Baptiste Mischler (3’34’’30, Unitas Brumath Athlétisme) et Azeddine Habz (3’34’’68, Val d’Europe Athlétisme), records personnels à la clé. Alexis Miellet, qui s’est acquitté du temps demandé en 2019 et qui possède le troisième temps des engagés en 3’36’’03, est le triple champion de France en titre. Sa capacité à finir vite en fait aussi une tête d’affiche.

5000 m Femmes

Championne de France en titre : Alessia Zarbo
MPF 2021 : 15’40’’97 par Sara Benfares
Minima World Athletics pour Tokyo : 15’10’’00


Encore une épreuve assez ouverte, lors de laquelle les fondeuses devront faire parler leur sens tactique.  Susan Kipsang Jeptooo (Athlé Saint-Julien 74), sélectionnée sur marathon pour Tokyo, vient travailler sa pointe de vitesse. Elle possède la meilleure performance des engagées en 15’46’’72. L’espoir Alessia Zarbo (Nice Côte d’Azur Athlétisme), titrée l’an dernier, et Aude Korotchansky (Athletic Clubs 92) ont également un chrono de référence sous les 16’. Attention également à l’espoir Manon Trapp (AC Boulogne Billancourt), toujours très volontaire. Enfin, on observera avec intérêt le retour de Liv Westphal (AS Saint-Junien), qui n’a pas disputé de compétition sur piste depuis août 2020 en raison de pépins physiques.

5000 m Hommes

Champion de France en titre : Jimmy Gressier
MPF 2021 : 13’08’’99 par Jimmy Gressier
Minima World Athletics pour Tokyo : 13’13’’50


On salive d’avance  à l’idée du duel entre Jimmy Gressier (Boulogne-sur-Mer AC) et Hugo Hay (Sèvre Bocage AC). Les deux fondeurs de la génération 97 ont été chronométrés en respectivement 13’08’’99 et 13’10’’95, réalisant brillamment les minima olympiques. Entre la fougue du premier et les qualités de finisseur du second, il y a match. Attention également à Yann Schrub (Athlétisme Sports Sarreguemine), toujours à son avantage lors des championnats. Simon Bédard (Athlé du Pays de Vannes) et Mehdi Frère (Pays de Fontainebleau Athlé) peuvent aussi penser au podium.

100 m Haies Femmes

Championne de France en titre : Cyréna Samba-Mayela
MPF 2021 : 12’’80 par Cyréna Samba-Mayela
Minima World Athletics pour Tokyo : 12’’84


Les hurdleuses vont faire parler la poudre sur la ligne droite. Seule Cyréna Samba-Mayela s’est acquittée des minima olympiques, avec ses 12’’80 samedi dernier à Madrid. Mais Laura Valette (Nantes Métropole Athlétisme) en est tout près et rêve de faire, elle aussi, un grand pas vers le Japon. Dans cette épreuve à hauts risques, les surprises sont fréquentes. A Sacha Alessandrini (Nice Côte d’Azur Athlétisme) et Laeticia Bapté (US Robert), en or cet hiver sur 60 m haies, d’en profiter.

110 m Haies Hommes

Champion de France en titre : Wilhem Belocian
MPF 2021 : 13’’31 par Wilhem Belocian
Minima World Athletics pour Tokyo : 13’’32


Si Pascal Martinot-Lagarde manque à l’appel, embêté par une blessure à l’ischio-jambier depuis l’hiver dernier, le 110 m haies reste, comme le veut la tradition, une épreuve phare du rendez-vous national. Wilhem Belocian (Stade Lamentin), sacré l’an dernier, est le favori à sa propre succession. Si les conditions le permettent, il a largement les moyens d’améliorer ses 13’’31 actuels. Aurel Manga (US Créteil), en 13’’32, et l’espoir Just Kwaou-Mathey (Evreux AC), en 13’’38, ne sont pas loin aux bilans. Dimitri Bascou (US Créteil) doit pour l’instant se contenter d’un temps de référence en 13’’61, mais le médaillé de bronze olympique est sur la pente ascendante.

400 m Haies Femmes

Championne de France en titre : Farah Clerc
MPF 2021 : 57’’40 par Shana Grebo
Minima World Athletics pour Tokyo : 55’’40


Le 400 m haies féminin se cherche une leader. Pas moins de quatre concurrentes se tiennent en moins de trois dixièmes aux bilans et voudront prendre le pouvoir. Avec l’espoir Shana Grebo (Haute Bretagne Athlétisme) en première ligne grâce à ses 57’’40, suivie de près par l’expérimentée Aurélie Chaboudez (Montbéliard Belfort Athlétisme), Anaïs Lufutucu Labourel (Entente Sud Lyonnais) et la U23 Camille Séri (Nice Côte d’Azur Athlétisme).

400 m Haies Hommes

Champion de France en titre : Wilfried Happio
MPF 2021 : 49’’22 par Ludvy Vaillant
Minima World Athletics pour Tokyo : 48’’90


Duel annoncé entre Ludvy Vaillant (AC Saléen) et le champion de France en titre Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme), qui se tiennent en cinq centièmes cet été avec des chronos de 49’’22 et 49’’27. L’émulation pourrait les emmener sous la barrière des 49’’. Victor Coroller (Haute Bretagne Athlétisme) revient bien, avec un temps de référence en 49’’74, et aimerait bien jouer les trouble-fêtes.

3000 m Steeple Femmes

Championne de France en titre : Alice Finot
MPF 2021 : 9’31’’46 par Claire Palou
Minima World Athletics pour Tokyo : 9’30’’00


Claire Palou franchit les barrières les unes après les autres. Désormais détentrice du record de France espoirs en 9’31’’46, la sociétaire de l’AS Aix-les-Bains sera l’athlète à battre à Angers. En or sur 1500 m indoor l’hiver dernier, elle tient une belle occasion de s’offrir son premier titre en plein air. Flavie Renouard (EA Mondeville Hérouville) semble la plus à même de contrecarrer ses plans, avec ses 9’45’’08 en solitaire lors du meeting de l’est lyonnais samedi dernier. A suivre aussi : Alexa Lemitre (ECLA Albi) et Aude Clavier (CA Montreuil 93), qui sont descendues sous les dix minutes. Alice Finot, victime d’une tendinite du tibial postérieur, a malheureusement dû mettre un terme à sa saison.

3000 m Steeple Hommes

Champion de France en titre : Djilali Bedrani
MPF 2021 : 8’15’’87 par Djilali Bedrani
Minima World Athletics pour Tokyo : 8’22’’00
)

La seule épreuve avec quatre athlètes ayant déjà réalisé les minima World Athletics cet été, de quoi offrir un spectacle passionnant. On retrouve, dans l’ordre, Djilali Bedrani (SA Toulouse UC), en 8’15’’87, Mehdi Belhadj (A Villeneuve La Garenne), en 8’17’’04, Alexis Phelut (Clermont Athlétisme Auvergne), en 8’18’’67, et Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau Athlé), en 8’19’’79. Yoann Kowal est en revanche absent. Il est blessé à l’aponévrose du pied droit depuis de longs mois et met désormais l’accent sur la récupération.

10 000 m Marche Femmes

Championne de France en titre : Eloïse Terrec

Trois athlètes semblent au-dessus du lot, sur le papier, dans la course au podium : Clémence Beretta (Athletic Vosges EC), qui vient de battre son record sur 20 km à la Corogne en passant en 46’28’’ à mi-course, l’espoir Pauline Stey (Alsace Nord Athlétisme), en 46’35’’, qui fera partie des prétendantes à la boite lors des Europe U23, et la championne de France en titre du 10 km Eloïse Terrec, chronométrée en 46’’37 à mi-parcours à Podebrady (République Tchèque) mi-mai. Un trio qui pourrait bien s’expliquer dans l’ultime tour.

10 000 m Marche Hommes

Champion de France en titre : Gabriel Bordier

Si Yohann Diniz, qui retrouve progressivement la forme après des pépins physiques, ne sera pas de la partie, Gabriel Bordier (US Saint-Berthevin) et Kevin Campion (Stade Dieppois) seront au départ. Les deux marcheurs sélectionnés pour le 20 km olympique ont également dû composer avec quelques soucis dans leur préparation, mais remontent la pente au meilleur moment. Ils passeront un test intéressant sur la piste angevine. L’espoir David Kuster (EFS Reims), le junior Dimitri Durand (Paris UC) et Aurélien Quinion (EFCVO) seront aussi à suivre.

La rédaction

Billetterie : Réservez vos billets en cliquant ici

Retrouvez toutes les informations sur les France Elite (liste des qualifiés, horaires…) en cliquant ici

  

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
27/10 >  
26/10 > (2)
26/10 >  
22/10 > (2)
15/10 > (3)
12/08 > (1)
08/07 >  
24/06 >  
23/06 > (1)
04/05 > (1)
le reste de l'actualité
25/10 > (5)
25/10 >  
25/10 >  
25/10 >  
22/10 >  
22/10 >  
20/10 >  
19/10 > (1)
18/10 >  
18/10 >  
18/10 >  
17/10 > (1)
15/10 >  
15/10 > (1)
12/10 >  
11/10 >  
11/10 > (1)
11/10 > (1)
07/10 >  
04/10 >  
04/10 >  
28/09 > (3)
27/09 > (1)
27/09 >  
24/09 >  
rechercher
Fil
Info
22/09 (12h17)
Histoire (par la CDH) : Le marathon de Neuf-Brisach
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS