MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France Elite : La jeunesse au pouvoir
7891
Commentez cette actualité(3)
Championnats de France Elite : La jeunesse au pouvoir

La première journée du grand rendez-vous angevin a souri à la nouvelle génération, avec les titres de Teura’itera’i Tupaia et Jona Aigouy au javelot, et l’or surprise de Tom Reux au disque. A 23 ans, Leïla Hadji, vainqueure sur 5000 m, fait presque figure d’ancienne. Quatre athlètes qui montent pour la première fois sur la plus haute marche du podium aux France Elite.

La Perf'

Tupaia veut se canaliser

Être « un peu déçu » de son concours après avoir décroché l’or et réaliser un jet à 79,05 m donne une idée des ambitions très élevées de Teuraiterai Tupaia. Le lanceur de l’Entente Haute Alsace a survolé la finale du javelot, en devançant son camarade de club Rémy Conroy (74,12 m) et le junior du Nice Côte d’Azur Athlétisme Lenny Brisseault (70,18 m). S’il a réalisé sa meilleure performance au quatrième essai, le Polynésien n’a pas dépassé les 75 m lors de ses autres tentatives, ce qui lui laissait un goût d’inachevé. « Je suis monté crescendo en puissance, décrit-il. L’énervement est venu petit à petit. J’étais un peu mou. J’ai tendance à m’emporter dans mes jets. Je manque de régularité, de technique et surtout de relâchement. » Des petits défauts à corriger lors des championnats d’Europe espoirs à Tallinn (Estonie), du 8 au 11 juillet, où il visera « le podium », voire, « pourquoi pas, la première place ».

Le Temps Fort

Tom Reux, bonheur simple

C’était un dénouement à exploser de joie. En tête depuis le deuxième essai du disque avec un très bon jet à 59,39 m, Tom Reux voyait l’expérimenté Lolassonn Djouhan (Martigues Sport Athlé) lui passer devant, à l’orgueil, à sa sixième et dernière tentative grâce à un jet à 60,33 m. Mais l’espoir de l’Athletic Club Bretillien, en Ille-et-Vilaine, ne perdait pas ses moyens : « C’est vrai que ça m’a mis beaucoup de pression, mais je ne me suis jamais dit que c’était perdu, je savais que je pouvais passer devant », confiait-il après coup. Bien vu. Son ultime lancer retombait à 60,68 m, soit un record personnel amélioré de vingt-deux centimètres et surtout un premier titre Elite en plein air, après deux médailles d’argent en 2019 et 2020 derrière Djouhan. Tom Reux allait-il envoyer tout valdinguer ? Pas vraiment, le Breton aux petites lunettes sages ayant la joie très intérieure. Ce qui ne l’empêchait pas de savourer : « J’ai tout mis et c’est passé. J’étais vraiment heureux et content quand j’ai découvert ma performance, c’était exceptionnel. »

Coaché au Campus Sport Bretagne de Dinard par Régis Quérard, l’étudiant en troisième année de licence Staps filière entraînement récolte cette saison les fruits des trois à quatre heures quotidiennes passées sur le stade, du lundi au samedi. Après avoir amélioré de près de deux mètres son record personnel en 2021, il visera la finale et « pourquoi pas un podium » lors des Europe espoirs. Pour les Jeux olympiques, auxquels le trentenaire Lolassonn Djouhan peut espérer participer en ayant les minima World Athletics en poche, Tom Reux devra en revanche un peu patienter. Pas grave, c’est à Paris 2024 qu’il pense. « C’est le but principal, lâche-t-il d’une voix égale. Je sens que je peux encore progresser sur les plans technique et physique. » En enrichissant un palmarès seniors aux reflets désormais dorés.

La Décla

« Au niveau de la gestion émotionnelle, c'était difficile aujourd’hui. Il s’agissait des premiers championnats de France Elite depuis la blessure dramatique d’Alexie (Alaïs) à Albi, qui est ma partenaire d’entraînement. Aujourd'hui, elle avance plus que bien. Son parcours et son engagement sont incroyables. »

Championne de France Elite du javelot pour la première fois, Jona Aigouy succède sur la plus haute marche du podium à Alexie Alaïs, quatrième avec 48,79 m ce vendredi et qui l’avait emporté lors des trois dernières éditions.
Entraînée elle aussi par Magali Brisseault au pôle de Boulouris, l’espoir du CA Balma partage avec la Guyanaise du CA Montreuil 93 la même rage de vaincre. Déjà à son aise lors des Europe par équipes fin mai avec une deuxième place, pour ses premiers pas en seniors chez les Bleus, elle a confirmé à Angers qu’elle était une athlète de championnat, en allant chercher la victoire dès son premier lancer, mesuré à 56,64 m.
« Je suis régulière à 56 m, c’est la sixième fois que je franchis cette barre, apprécie Jona Aigouy, qui a devancé sa camarade de club Alizée Minard (54 m). Ce titre, c’est la récompense de deux années d’entraînement lors desquelles je n’ai pas pris de vacances pour préparer ces événements de fin de saison : les France Elite et les Europe espoirs. » Un dernier rendez-vous qu’elle abordera en confiance, avec l’envie de faire encore parler son amour de la compétition.

Et Aussi

Relance gagnante pour Hadji

Celles qui avaient oublié que Leïla Hadji avait été finaliste européenne sur 1500 m chez les juniors en 2017 en ont été pour leurs frais. Son démarrage à un peu plus d’un tour de l’arrivée du 5000 m a immédiatement fait la différence. Elle s’impose en 15’48’’74, son record personnel, loin devant la championne de France en titre Alessia Zarbo (15’53’’02, Nice Côte d’Azur Athlétisme) et la sélectionnée olympique sur marathon Susan Kipsang Jeptooo (15’54’’84, AS Saint-Julien 74). « J’ai voulu jouer la surprise en partant super vite, raconte la sociétaire de Pays de Fontainebleau. Je sais que les demi-fondeuses ont un peu de mal avec ça. » Avec cette victoire, Leïla Hadji relance sa carrière au meilleur moment, elle qui a connu comme tant d’autres une transition difficile dans la catégorie U23. « J’ai eu beaucoup de problèmes de santé, retrace-t-elle. J’avais vraiment perdu espoir, le haut niveau devenait compliqué pour moi. Je doutais énormément. Cette première place me donne un énorme coup de boost. »

Côté épreuves combinées, Valentin Charles (Stade Rennais Athlétisme) et Annaelle Nyabeu Djapa (CA Montreuil 93) virent en tête après la première journée, avec respectivement 3979 points au décathlon et 3524 points à l’heptathlon.

Les Promesses

Embouteillages sur le tour de piste

Les conditions météo plus favorables que prévu, avec la pluie aux abonnés absents sur le stade Josette-et-Roger-Mikulak et un vent clément, ont donné envie aux coureuses de 400 m d’aller vite. Quatre athlètes sont descendues sous les 53’’ dès les séries, à commencer par Sokhna Lacoste (Grand Angoulême Athlétisme) qui n’est pas passée loin de battre son record personnel en 52’34. La locale Amandine Brossier (52’’75, SCO Angers Athlé), Diana Iscaye (52’’79, Pays de Fontainebleau), et Brigitte Ntiamoah (52’’93, Entente Grand Mulhouse Athlétisme) ont aussi marqué les esprits. Floria Gueï (Entente Sud Lyonnais), partie très vite, a, elle, coincé dans la dernière ligne droite en 53’’21.
Le 800 m masculin promet aussi une belle explication. Nasredine Khatir (1’47’’97, Montpellier A2M), Benjamin Robert (1’48’’21, SA Toulouse UC) et Gabriel Tual (1’48’’56, US Talence), ont remporté leurs séries sans encombre et s’expliqueront demain en finale.

A Angers, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © S. Kempinaire  / FFA

Retrouvez le direct de la journée en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

 

PG
Administrateur
les réactions (3)
Jean-louis Jacob - 26/06 (15h20)
le moins que l'on puisse dire, c'est que sur Athlé TV, nos deux commentateurs sont "clairement focus", non ? Merci quand même à eux, c'est difficile de tenir la distance.
Philippe Bégin - 26/06 (09h49)
Impossible de se connecter à athlé TV ce matin....Pourquoi?
Jean Monamy - 26/06 (07h17)
Pour le 5000 on aurait pu rendre hommage à l'autre espoir Manon TRAPP qui rate de peu la qualif pour les Europe, alors que c'est grâce à elle que les 2 1ères améliorent leur PB ou SB (avec qualif pour les Europe pour la seconde). Elle a mené les 3/4 d'une course qui sans elle s'enlisait au dela des 16 minutes.
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
13/09 >  
04/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
18/07 >  
17/07 > (1)
15/07 >  
12/07 > (1)
11/07 >  
le reste de l'actualité
17/09 >  
15/09 > (1)
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
06/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
27/08 >  
25/08 > (2)
23/08 > (4)
23/08 > (2)
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
rechercher
Fil
Info
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
01/09 (23h04)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
01/09 (00h00)
L'Agenda de Septembre 2021 ...
27/08 (18h47)
Retrouvez les start-lists des championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche
27/08 (14h29)
Histoire (par la CDH) : La corrida pédestre de Langueux
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS