MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France espoirs: C’est Caen le bonheur
8528
Commentez cette actualité
Championnats de France espoirs: C’est Caen le bonheur

Les athlètes ont joué à cache-cache avec la pluie et le vent en cette première journée des championnats de France espoirs, disputés au stade Hélitas de Caen. Du concours inachevé (par précaution) de Margot Chevrier au point d'orgue du 100 m masculin, des habitués des titres nationaux aux 'Cendrillon' du rendez-vous, retour sur les 12 titres de champion(ne)s de France décernés ce samedi.

Le Temps Fort

La fièvre du 100

La pluie s’était arrêtée mais il restait de l’électricité dans l’air au moment d’aborder la finale du 100 m masculin. Un plateau très dense, des entourages venus en nombre, une tribune pleine… et, au bout des clameurs et de la ligne droite, le titre pour Aymeric Priam (Racing Club Martinique) en 10’’43 (+ 0,1 m/s), son record personnel. Deuxième place pour Thomas Maurice (CLLL Armentières) en 10’’59, la troisième (mais on lui concédera la première à l’applaudimètre) pour le local de l’étape Thomas Gignoux (Caen Athletic Club), en 10’’62.

Quand on vous dit qu’il y a eu une grosse, grosse ambiance au stade Helitas tandis que le soleil repointait le bout de son nez pour la cérémonie du podium… « C’était génial, j’ai pris un plaisir fou, rayonnait le champion. On était motivés comme des fous. Pff… Je ne l’attendais pas, ce record personnel. J’ai été un peu blessé ces dernières semaines, c’est juste ma troisième semaine avec es pointes, je n’avais pas enchaîné trois courses de ‘compète’ comme ça depuis longtemps. C’était un régal. » Il n’y aura pas eu une personne dans le stade pour penser le contraire.

La Perf

Et de deux pour Daniela-Martine Wamokpego ! Déjà championne de France en salle du triple saut cet hiver, la sociétaire de l’E. Franconville Césame VO a récidivé en plein air sous le crachin normand, prenant le meilleur sur sa camarade de club Téné Cissé grâce à un saut à 13,03 m, record personnel à la clé, contre 12,89 m à Cissé (laquelle aurait dû évoluer dans les eaux de ses récents 13,15 m de Saint-Denis pour l’emporter). 

Même duo, et même ordre donc, qu’à Miramas en février… mais pas la même sensation pour la gagnante : « Entre ces deux titres, ç'a été une saison compliquée, avec quelques pépins physiques et surtout une démotivation générale… Je suis extrêmement reconnaissante envers mon coach (Jean-Louis Michel, ndlr) car il a eu du mérite (rires) ! J’avais hâte que l’année se termine, et suis super contente qu’elle se conclut comme ça, en beauté, avec un titre et en ayant encore battu mon record personnel. » C'est la troisième meilleure marque aux bilans espoirs cette année.

La Décla

« Cela devenait trop dangereux ; le titre assuré en un saut, j’ai préféré arrêter. J’ai encore de grosses échéances derrière avec les championnats d’Europe et je ne pouvais pas prendre de risques. Mais c’est un peu rageant car j’ai de bonne sensations en ce moment, je suis en jambes, j’avais envie d’aller chercher le record des championnats, d’améliorer le mien… et même le record de France en ligne de mire. »

Margot Chevrier ne se cache pas. La récente championne de France Elite de la perche avait trop de marge pour que même les trombes d’eau tombées en plein milieu du concours contribuent à créer les conditions d’une surprise : en passant 4,25 m à son premier saut, hauteur à laquelle plafonnait sa dauphine Elodie Peyremorte (Entente Athlétique Grenoble 38), la perchiste du Nice Côte d’Azur Athlétisme a validé vite fait, bien fait le titre espoirs avant de mettre logiquement dans la foulée le clignotant. « J’étais venue ici dans le cadre de ma préparation pour Tallinn. Je suis sur élan réduit et avec mon coach on voulait faire un concours de plus avec cet élan-là. Bon, je n’aurai fait que trois sauts mais l’essentiel est là. » Sourire gourmand :« Il y aura d’autres occasions d’aller chercher les records ! »

La Promesse

13’’14 (+ 0,7 m/s) : c’est le chrono du jour de Laeticia Bapte (US Robert) en séries du 100 m haies. La barre des 13’’ (elle a un record personnel à 13’’06, établi cette saison) peut-elle trembler dimanche ?

Le Chiffre

7

3 records personnels améliorés, 4 autres meilleures marques annuelles établies : il y a eu de l’émulation entre les concurrentes à la hauteur ! Le titre revient à Aïcha Moumim à la faveur d’un dernier saut à 1,77 m, et est synonyme de doublé salle - plein air pour la sociétaire du Troyes Omnisports. « J’ai eu un passage difficile après le titre en salle et le record personnel qui allait avec (1,82 m, ndlr). Je me mettais beaucoup d’attentes par rapport à ça et j’ai enchaîné les désillusions. Je ne me sentais pas en rythme, pas sereine, mes sorties ne reflétaient pas ce que je produisais à l’entraînement et après c’est le cercle vicieux, on se frustre… Là depuis Brive je me sens bien et ça paye aujourd’hui. Du coup c’est rageant que la saison se termine ! »

Et Aussi

Cadenat verrouille un nouveau titre

Champion cadets en 2017, juniors en 2019 et donc espoirs en 2021, grâce à un lancer à 48,92 m au disque, William Cadenat (US Robert) est l’homme des années impaires en championnats de France (et on ne parle pas de ses deux titres au poids, salle et plein air, millésime juniors 2019). Cinq titres nationaux, le compte est bon : « C’est un objectif que je visais, répondre présent au rendez-vous tous les deux ans. J’y pensais d’autant plus après l’année particulière qu’on vient de vivre… Avec le Covid, je n'avais plus fait de compétition en métropole depuis presque un an ! Maintenant, je suis en pleine réflexion pour venir m’entraîner ici. Strasbourg, Lille ou Toulouse : ce n’est pas encore tranché mais ça me semble incontournable pour passer un cap. »

Musnier touche au but

« Enfin ! Toutes ces places de deuxième, ça commençait à piquer un peu ! Il fait du bien, celui-là ! ». Le cri du cœur d’Abigaëlle Musnier (Clermont Athlétisme Auvergne), titrée au marteau. En tête dès sa première tentative, le jet de la victoire réalisé dès le deuxième essai (55,70 m), elle n’a laissé personne y croire. Après des places de vice-championne de France en espoirs cet hiver, en juniors 2018 et 2019, en cadettes en 2017, « c’était mon heure : j’ai mieux géré le stress que d’habitude. Je l’ai accepté, en fait. »

Servant sort la tête de l’eau

« Je reviens de loin après m’être blessée deux fois cette année, deux entorses avec à chaque fois le ligament ‘pété’ derrière. Autant dire que je ne m’attendais pas forcément à être là aujourd’hui, avec le titre et 14,33 m (son record de l’année). Je me disais que les 14 m étaient jouables, mais 14,33… » Si la saison de Chloé Servant (Sporting Club Abbevillois) a été ternie par les blessures, la petite dernière de la famille de lanceurs voit le bout du tunnel au meilleur moment. Elle ‘chipe’ un titre du poids promis à Naomi Wuta (Dynamic Aulnay Club), 8e aux championnats de France Elite la semaine passée mais bloquée à 13,86 m ce samedi à Caen.

Whitney Tié, première !

Après les acclamations pendant 10 secondes et quelque, il y a eu un bref silence quand la Belge Delphine Nkansa (US Ivry, 11’’73) a ‘sauté’ Whitney Tié (Saint-Denis Emotion, 11’’79) sur la ligne. Reste que cette dernière ne boudait pas son plaisir devant « ce tout premier titre de championne de France, et même première médaille individuelle ! J’avais déjà grappillé des médailles en relais mais jamais en individuel donc ça me tenait à cœur. Déjà cette année j’avais enfin battu mon record personnel qui datait des cadettes, là la médaille… Je mets les choses à jour, on va dire ! »
Teuraiterai Tupaia
absent, Felise Vahai Sosaia (Club Athlétique Jules Garnier) avait le champ libre au javelot. Le Néo-Calédonien ne s’est pas loupé… et y a mis la manière, en améliorant son record personnel (déjà établi en 2021) d’1,57 m pour pointer à présent à 73,89 m.
Record personnel encore, avec Mélanie Allier (Earv 26 07 – S/l Ea Tain-tourn) qui, sur 5 000 m, a gagné 10 secondes d’un coup en s’imposant en 17’12’’56 (marque précédente : 17’22’’19).

Côté masculin, le champion de France espoirs 2021 se nomme Etienne Daguinos (US Talence), auteur d’un temps de 14’11’’78. Il est battu par le Kényan Enock Onchari (14’09’’79).
Sensation enfin à la longueur masculine où Allan Basset (Stade Rennais Athlétisme), crédité de l’avant-dernière marque de référence parmi les engagés (7 m), a emporté le titre au prix de l’amélioration - lui aussi - de son record personnel (7,06 m).

A Caen, Guillaume Willecoq pour athle.fr
Photos : © Gwendal Hamon / Capture My Sport / FFA

Retrouvez le direct de la journée en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

PG
Administrateur
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
19/09 > (1)
13/09 >  
04/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
27/08 >  
18/07 >  
17/07 > (1)
15/07 >  
12/07 > (1)
le reste de l'actualité
17/09 >  
15/09 > (1)
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
06/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
31/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
27/08 >  
25/08 > (2)
23/08 > (4)
23/08 > (2)
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
rechercher
Fil
Info
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
01/09 (23h04)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
01/09 (00h00)
L'Agenda de Septembre 2021 ...
27/08 (18h47)
Retrouvez les start-lists des championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche
27/08 (14h29)
Histoire (par la CDH) : La corrida pédestre de Langueux
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS