MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Meeting Wanda Diamond League de Monaco : Mayer et la course aux records
3487
Commentez cette actualité
Meeting Wanda Diamond League de Monaco : Mayer et la course aux records

Kevin Mayer, aligné à la longueur, effectue ce vendredi soir en Principauté sa seule sortie de l’été avant les Jeux olympiques de Tokyo. Les Français, présents en nombre en particulier en demi-fond, tenteront de profiter des conditions idéales pour faire tomber des records.

Kevin Mayer n’a jamais eu besoin de beaucoup de compétitions pour se régler et être performant. Il aura l’occasion de le prouver une nouvelle fois ce vendredi soir, sur une piste du stade Louis II qui devrait être baignée de soleil. Le recordman du monde du décathlon prendra part au concours de la longueur. « Ce sera ma première et seule compétition cette saison avant Tokyo, rappelle-t-il. Cette année, j’ai travaillé beaucoup pour améliorer ma technique à la longueur afin d’éviter les blessures. Je suis content de pouvoir me tester. » Les blessures, il a cependant dû composer avec, puisqu’il a été victime d’une déchirure au mollet gauche fin mai, qui n’est plus qu’un mauvais souvenir aujourd’hui. Dans une discipline où il possède un record à 7,80 m, le combinard du Montpellier A2M retrouvera des références comme le Grec Miltiadis Tentoglou, meilleur performeur mondial de l’année avec 8,60 m, et le Cubain Juan Miguel Echevarria.

Une occasion en or pour Lamote

La majorité du contingent français aligné en Principauté sera au départ des épreuves de demi-fond. Avec peut-être des records à la pelle, tant les courses à partir des deux tours de piste ont tendance à s’emballer sur cette piste magique. Avec un thermomètre légèrement supérieur à 20°C, les conditions devraient être parfaites. A Rénelle Lamote (Racing Multi Athlon), en pleine forme, d’en profiter, elle qui rêve de descendre pour la première fois de sa carrière sous les 1’58’’ (record à 1’58’’01). La Cubaine Rose Mary Almanza sera une locomotive idéale, avec ses 1’56’’28. Chez les hommes, Benjamin Robert a forcément de bons souvenirs de Monaco, où il avait explosé l’an dernier son record personnel. Le sociétaire du SA Toulouse UC, qui possède désormais un chrono de référence en 1’44’’53, aimerait se rapprocher de la barrière des 1’44’’. Mêmes envies pour Gabriel Tual (US Talence), meilleur performeur français de l’année en 1’’44’’44, qui vivra son premier meeting Diamond League.
Si l’on ajoute Azeddine Habz (Val d’Europe Athlétisme) et Baptiste Mischler (Unitas Brumath) sur 1500 m, qui s’accrocheront comme ils peuvent à un peloton dans lequel le Norvégien Jakob Ingebrigtsen et le Kényan Timothy Cheruiyot feront figure d’épouvantails, ainsi que Djilali Bedrani (SA Toulouse UC), Alexis Phelut (Clermont Athlétisme Auvergne) et Mehdi Belhadj (A. Villeneuve la Garenne) sur 3000 m steeple, les supporters des athlètes hexagonaux ne sauront plus où donner de la tête. Aurore Fleury (Nancy Athlétisme Métropole) et Sara Benfares (CA Montreuil 93) seront, elles, au départ d’un 1500 m lors duquel le record du monde (3’50’’07) sera en danger, avec les présences de la Hollandaise Sifan Hassan (3’51’’95) et de la Kényane Faith Kipyegon (3’53’’91).

Vicaut face aux costauds

Côté sprint, Jimmy Vicaut, dont la dernière sortie remonte au meeting de Marseille le 9 juin, passera un test important sur 100 m face aux hommes en forme du moment, à commencer par le vainqueur des Trials américains Trayvon Bromell (9’’77) et le Sud-Africain Akani Simbine, qui a amélioré mardi le record d’Afrique en 9’’84. Niveau opposition, Wilfried Happio (Lille Métropole Athlétisme sera aussi servi sur 400 m haies. Placé au couloir 2, il retrouvera le Norvégien Karsten Warlholm, ligne 7 comme à son habitude, qui vient d’améliorer à Oslo le record du monde avec un stratosphérique 46’’70, sans oublier le Brésilien Alison Dos Santos, en pleine ascension avec ses 47’’34.
En parlant de record du monde, la Vénézuélienne Yulimar Rojas n’est plus qu’à sept centimètres de l’Ukrainienne Inessa Kravets avec ses 15,43 m, et tient une belle occasion de s’en emparer enfin à Monaco. Le 200 m féminin s’annonce passionnant, avec un match à trois entre la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (21’’79), l’Américaine Tamara Clark (21’’98) et la Bahamienne Shaunae Miller-Uibo (22’’03). L’Ivoirienne du Stade Français Marie-Josée Ta Lou sera aussi à suivre. Enfin, duel à haute altitude à la perche femmes entre la Russe Anzhelika Sidorova et l’Américaine Katie Nageotte, qui possèdent toutes les deux un record à 4,95 m.

Suivez en direct vidéo le meeting de Monaco sur Canal + à partir de 20h.
Start-lists et résultats en cliquant ici

La rédaction

  

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
16/07 >  
13/07 > (3)
12/07 >  
10/07 >  
09/07 >  
08/07 >  
08/07 > (2)
08/07 >  
05/07 > (3)
01/07 >  
le reste de l'actualité
01/08 >  
01/08 >  
01/08 >  
31/07 >  
31/07 >  
31/07 >  
30/07 >  
30/07 >  
30/07 >  
29/07 >  
29/07 >  
29/07 >  
29/07 > (1)
28/07 >  
28/07 >  
28/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
26/07 >  
23/07 >  
22/07 >  
20/07 >  
18/07 >  
18/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS