MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats de France cadets-juniors : Le récital Zhoya
7539
Commentez cette actualité(1)
Championnats de France cadets-juniors : Le récital Zhoya

Sasha Zhoya a éclaboussé de toute sa classe la deuxième journée des championnats de France cadets-juniors, en enchaînant trois courses de très haut niveau. En 13’’02, il s’est même approché à trois centièmes du record du monde lors des demi-finales. Le Franco-Australien a fait le plein de confiance avant les championnats d’Europe juniors la semaine prochaine, comme Jean-Baptiste Bruxelle qui a porté son record au marteau à 80,94 m, l’autre grande performance du jour.

La Perf'

A trois centièmes de l’exploit

A l’applaudimètre, il y a eu match entre le prodige des haies hautes Sasha Zhoya et le local d’Athlé 91 Erwann Cina, qui courait à la maison. Pas sur la piste, où le Franco-Australien a proposé un récital en trois actes. Le premier à 10h, tout en facilité et relâchement. 13’’28 (+0,4m/s), record des championnats, à un centième de son chrono de référence. Le second à 13h, plus engagé, avec un mélange saisissant de fluidité et de puissance. 13’’02 (+0,6m/s), à trois centièmes du record du monde codétenu par Wilhem Belocian et le Jamaïcain Damion Thomas. Il y avait de l’électricité dans l’air avant la finale, programmée à 14h36. Mais le premier départ était rappelé et une longue attente débutait, sans aboutir à une disqualification. Pas l’idéal sous un ciel menaçant, alors que quelques gouttes de pluie étaient déjà tombées un peu plus tôt. La démonstration était tout de même impressionnante, avec un écart monumental creusé en quelques intervalles sur ses adversaires. Pour une victoire en 13’’06 avec un vent légèrement trop favorable (+2,2m/s). « La deuxième mise en action a été plus compliquée, c’est normal, constatait Sasha Zhoya. Le vent de dos n’aide pas sur 110 m haies, donc j’ai tapé quelques obstacles. Je suis content de ma journée. Ça me met en confiance pour la semaine prochaine et les championnats d’Europe juniors. » Une compétition qu’il abordera dans la peau de l’immense favori, et lors de laquelle le record du monde sera à nouveau en très grand danger.

D’autres belles promesses

La prestation de l’élève de Ladji Doucouré et Dimitri Démonière à l’Insep a éclipsé celle d’Erwann Cina, deuxième en 13’’58. Ce qui est injuste tant le junior première année, qui s’est approché à deux centièmes de son record en demi-finales en 13’’65, a aussi du talent à revendre. Si l’on ajoute les 13’’39 sur la même distance (obstacles à 0,91 m) du cadet Diego Bouchan (ESP Dreux) et les 13’’35 de la cadette Stella Macarie (EA Charenton) sur 100 m haies, deux records personnels prometteurs, l’avenir des haies françaises s’annonce radieux. Chez les juniors femmes, la polyvalente Laureen Maxwell (Athlé 91) l’a emporté en 13’’69, de quoi la consoler en partie de sa contre-performance à la hauteur quelques minutes plus tard, avec une troisième place à 1,70 m dans un concours remporté par Solenn Cadieu (Le Souffle Des Abers Lannilis) avec 1,74 m.

Le Temps Fort

Répétition réussie pour Bruxelle

Rien de mieux qu’un premier essai dans la cage pour voir ce qu’on a dans le ventre. Après une première tentative non mesurée au marteau, le junior de l’Amiens UC Jean-Baptiste Bruxelle s’est vite ressaisi. 76,84 m, concours plié, médaille d’or assurée. Il ne s’est pourtant pas arrêté là, en expédiant son marteau à 80,94 m au troisième essai. Son record personnel, qui le rapproche encore un peu plus de la meilleure marque nationale U20 de Quentin Bigot (82,84 m). Avant un quatrième jet à 76,42 m et un sixième à 78,96 m, des lancers lors desquels il a essayé « d’aller chercher quelque chose ». Contrat rempli pour l’élève de Serge Foucat, qui était venu à Evry-Bondoufle pour se tester. « Je suis assez satisfait, glissait-il en souriant. Le principe était de me mettre en condition avec deux jets d’échauffement puis un placé dans le secteur capable de m’emmener en finale voire sur un podium international. J’ai aussi fait un très bon concours de qualif’ (ndlr : 77,32 m au premier essai), c’est le truc à retenir. Je n’ai plus qu’à reproduire ça en grand championnat. On espère maintenant que ça va payer pour les Europe. » L’étudiant en DUT gestion entreprise et administration retrouvera à Tallinn l’Allemand Merlin Hummel, le seul qui le devance au bilan mondial. Avec la volonté de reproduire les mêmes intentions que ce week-end.

Les perchistes en règlages

Les perchistes Anthony Ammirati et Emma Brentel, prétendants eux aussi au podium en Estonie, se sont imposés dans l’Essonne. Le plieur de gaule licencié à l’Entente Pays de Fayence a effacé pour « (s)’amuser » (sic) une barre à 5,40 m, le tout sur un élan réduit à 14 foulées. « C’était dur de ne pas s’exprimer totalement, mais il fallait se préserver. J’ai écouté mon entraîneur », confiait-il. Pas dans un grand jour sur le plan technique, malgré « de bonnes sensations », la sauteuse du Racing Club Nantais a, elle, dû se contenter d’une meilleure performance à quatre mètres.

La Décla

« Aller à Tallinn, c’est un truc de fou pour moi. C’est une partie d’un rêve qui se concrétise. »

Mathilde Descoux avait des étoiles dans les yeux en évoquant le rendez-vous continental, quelques minutes après sa victoire en finale du 400 m. Ce qui ne l’a pas empêchée de s’engager totalement dans ces championnats de France. Après une série bouclée dans la facilité en 54’’77, la sprinteuse du Montpellier A2M, qui depuis son couloir 6 a rapidement rattrapé le décalage des deux lignes extérieures, n’a cette fois pas relâché son effort avant la ligne d’arrivée. Elle l’a coupée en 54’’04, améliorant son record personnel de 23 centièmes. « J’ai essayé de rester sur un bon rythme jusqu’à la fin, précise-t-elle. Je suis super contente et plus sereine pour les Europe. » En Estonie, la fille de Richard Descoux, directeur technique national de 1997 à 2001, devra être encore plus résistante, puisqu’elle devra enchaîner série et demi-finale dans la même journée pour intégrer le top 8, son objectif.

Le Chiffre

14

Pas moins de quatorze cadets ont battu leur record en finale du 3000 m. Un chiffre impressionnant dans le contexte d’un championnat, où l’aspect tactique a souvent tendance à prendre le dessus. Dans une course très dense, avec six athlètes sous les 8’40’’ à l’arrivée, Hugo Chauvière (Manche ACS) a placé une forte accélération à 250 mètres de la ligne. Ce qui a fait exploser le peloton, qui était alors encore bien fourni. Une stratégie gagnante puisque le Normand l’emporte en 8’32’’19, son record personnel, après avoir résisté à l’énorme retour de Gaël Leprohon (Athlétisme Club de Bourges), titré hier sur 2000 m steeple et tout proche du doublé avec une médaille d’argent en 8’32’’56. Le podium est complété par Tristan Raffa, troisième en 8’33’’05, son ''RP’’. « Ça n’était que mon deuxième 3000 m de la saison, rappelle Hugo Chauvière. J’ai fait cet été du 1500 m pour bosser la vitesse et ça a payé. » La complicité affichée avec ses adversaires après la course n’était pas feinte. Les demi-fondeurs U18 ont en effet appris à se connaître au cours des dernières semaines, comme l’explique le vainqueur du jour : « On fait de grosses compètes où on est quasi tous là. Pour progresser, il faut faire des épreuves de haut niveau. Aujourd’hui, ç'en était une. » Et ça n’est sans doute pas la dernière pour cette génération qui promet.

Et Aussi

Le carton plein de Laureen Thomas

Avec un deuxième essai à 45,21 m et un cinquième à 46,50 m, la junior Laureen Thomas (Saint-Brieuc Athlétisme) a réussi à améliorer par deux fois son record au javelot. Celle qui pratique aussi les épreuves combinées décroche son premier titre de championne de France. Dans le concours masculin, Noha Hermann (CS Saint-Louis) a, lui aussi, amélioré sa marque de référence avec 68,02 m, et lorgne désormais la barrière des 70 m. Au poids juniors filles, la Martiniquaise de l’Aiglon du Lamentin Thamera Manette, sélectionnée pour les Europe de Tallinn, l’a emporté avec un jet à 14 m. Arrivée en métropole seulement mardi, elle avait encore les jambes un peu lourdes. A retenir aussi, coté concours, le record personnel d’Eunice Ilunga Mbuyi au triple saut juniors, sacrée avec 12,96 m (+1,1m/s).
En demi-fond, le 1500 m cadets a offert un final spectaculaire, avec le superbe finish de Vivien Henz (Athlétisme Metz Métropole) qui s’est imposé en 3’58’’92. L’athlète né en 2004 possède les nationalités française et luxembourgeoise. Né et installé dans le pays du Grand-Duché, il a choisi de représenter ce dernier au niveau international et disputera les Europe U20 sous ses couleurs. Le 3000 m cadettes a également été passionnant, avec quatre athlètes sous les dix minutes. Jinane Mahi (Stade Rennais Athlétisme) décroche l’or sans trembler en 9’48’’27.

A Bondoufle, Florian Gaudin-Winer pour athle.fr
Photos : © G. Hamon - B. Daniel / Capture My Sport / FFA

Retrouvez le direct de la journée et toutes les réactions en cliquant ici
Tous les résultats de ces championnats en cliquant ici
Retrouvez quelques photos de la compétition en cliquant ici

 

RB
Admin Athle.fr
les réactions (1)
Patrick Samour - 11/07 (12h40)
Bonjour plus d'images sur Athle tv ?
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
18/07 >  
17/07 > (1)
15/07 >  
12/07 > (1)
11/07 >  
10/07 > (1)
09/07 > (1)
08/07 >  
06/07 > (2)
04/07 > (2)
le reste de l'actualité
01/08 >  
01/08 >  
01/08 >  
01/08 >  
31/07 >  
31/07 >  
31/07 >  
30/07 >  
30/07 >  
30/07 >  
29/07 >  
29/07 >  
29/07 >  
29/07 > (1)
28/07 >  
28/07 >  
28/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
27/07 >  
26/07 >  
23/07 >  
22/07 >  
20/07 >  
18/07 >  
rechercher
Fil
Info
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS