MES ACCÈS
Trouver un club près de chez vous
Derniers
clichés
Les
Vidéos
Espaces
FFA
STRUCTURES
CLUBS
l'actu des espaces | infos
Championnats d’Europe juniors : Erius, sprinter pressé et argenté
5757
Commentez cette actualité
Championnats d’Europe juniors : Erius, sprinter pressé et argenté

A seulement 17 ans, Jeff Erius est devenu vice-champion d’Europe juniors du 100 m en 10’’27, améliorant du même coup sa meilleure marque européenne de l’histoire chez les cadets. Au terme d’un concours de longueur complètement fou, Bryan Mucret a décroché l’argent juste devant Erwan Konaté. Jean-Baptiste Bruxelles a, lui, pris la troisième place au marteau, offrant aux Bleus leur cinquième médaille en deux jours. Côté promesses, Sasha Zhoya a de nouveau impressionné sur 110 m haies.

La Perf

Erius n’attend pas

Surclassé et déjà médaillé. À 17 ans, encore cadet, Jeff Erius a grillé la priorité à ses aînés sur 100 m. Seul le Britannique Toby Makoyawo lui a résisté pour s’imposer en 10’’25, deux centièmes devant le Français qui signe là un nouveau record personnel en 10’’27, synonyme de record de France cadets et de meilleure performance européenne de l’histoire améliorée de deux centièmes. « Le record, c’était mon objectif en venant ici. Je savais que ça serait un peu plus compliqué pour le podium, parce que j’arrivais avec le quatrième temps des engagés, mais ça a fonctionné. J’avais confiance donc je suis super content », souriait le sprinter après sa course. Malgré « une petite douleur à l’échauffement, bien gérée par les kinés », le Strasbourgeois fait ainsi encore mieux qu’en série, où il avait abaissé son chrono de référence en 10’’29. « Je fais à peu près la même course, même si je pense que je pars mieux en séries. Le vent (ndlr : +1,3 m/s contre 0,3 m/s) m’a un peu plus poussé aujourd’hui ». Jeff Erius aura peut-être l’occasion d’étoffer dès dimanche son tout frais palmarès, s’il est retenu parmi les titulaires sur 4x100 m.

Le Temps Fort

Mucret et Konaté médaillés à la longueur

Après des qualifications parfaitement maîtrisées, les Français étaient attendus au saut en longueur. Et ils n’ont pas déçu ! Bryan Mucret frappait le premier grâce à une entame de concours à 7,82 m (+0,5m/s). Dans ce concours à rebondissements, Erwan Konaté lui répondait dès le deuxième essai, avec un saut mesuré à 7,91 m (-0,1 m/s). Le sociétaire de l’Amiens UC, spécialiste des planches frisant la perfection, en profitait alors pour battre son record et surtout signer la meilleure performance mondiale de l’année chez les juniors. On pensait le concours presque plié et les Bleuets en route vers le doublé. Mais ça, c’était avant un sixième et dernier essai d’anthologie. L’Allemand Oliver Koletzko, s’envolait à 7,98 m (+0,4 m/s) pour prendre in extremis la tête. Bryan Mucret profitait de l’ambiance survoltée pour réaliser un saut mesuré à 7,93 m (+1,3m/s), son record. Erwan Konaté tentait de réagir mais devait se « contenter » d’une ultime performance à 7,78 m (+2m/s), pour une troisième place finale qu’il saura savourer à sa juste valeur.
Avec de telles performances, Konaté et Mucret devraient être du voyage à Nairobi au Kenya à la fin du mois d’août, à l’occasion des championnats du monde de leur catégorie d’âge, et auront la possibilité de s’exprimer à nouveau au plus haut niveau. À noter que Sacha Quequin prend une belle sixième place grâce à un cinquième essai mesuré à 7,62 m (+2,6m/s).

La Médaille

Bruxelle, le goût du bronze

Jean-Baptiste Bruxelle a longtemps cru au titre. En tête de la finale du marteau à partir de sa troisième tentative grâce à un jet mesuré à 77,90 m, le sociétaire de l’Amiens UC a finalement vu l’Allemand Merlin Humel, 79,32 m, et le Polonais Dawid Pilat, 79,59 m, lui passer devant lors des deux derniers. Légèrement en retrait par rapport à son record personnel, fixé à 80,94 m, l’élève de Serge Foucat pourra nourrir quelques regrets, mais décroche tout de même sa deuxième médaille internationale chez les jeunes, deux ans après avoir déjà goûté au bronze lors du Festival olympique de la jeunesse européenne à Bakou.

Le Chiffre

12''98

On a cru pendant quelques secondes que Sasha Zhoya avait délogé Wilhem Belocian et le Jamaïcain Damion Thomas des tablettes du record du monde juniors du 110 m haies. Au terme d’une nouvelle démonstration cependant perfectible à l’occasion des demi-finales ce vendredi après-midi, le Clermontois a vu s’afficher un chrono de 12’’98, soit un centième de moins que la marque de référence mondiale. Mais c’était sans compter sur un vent un chouia trop fort (2,4m/s). Il restera une tentative à Zhoya pour s’emparer,:  ce samedi à 16 heures, heure française, à l’occasion d’une finale dont il sera l’immense favori. Il sera accompagné d’un autre Français : le junior première année Erwann Cinna, deuxième de sa demi-finale en 13’’64 (-0,1 m/s).

Les Promesses

Cartieaux tout en contrôle

Baptiste Cartieaux fait partie des sérieux prétendants au podium sur 3000 m steeple, ce qu’il a confirmé en dominant sa série du 3 000 m steeple en 9’02’’66. À l’abri pendant une bonne partie de la course, le steepleur a répondu à chacune des offensives et accélérations de ses adversaires, pour finalement s’imposer tout en contrôlant dans la dernière ligne droite. On le retrouvera en finale ce dimanche à 16h20 heure française, aux côtés d’Eliot Bidet, quatrième de sa série en 9’04’’82. C’est en revanche terminé pour Titouan Le Grix, septième de sa course en 9’13’’50.
Carton plein pour les spécialistes du 800 m. Yanis Meziane a remporté la très tactique première série en 1’53’’07, Thomas Marques de Andrade (1’49’’80) et Paul Anselmini (1’50’’21) se classant deuxièmes de leur course respective. Les demi-finales sont prévues ce samedi. Enfin, sur 400 m haies, Ludivine Aubert a coupé la ligne en 59’’61 et sera elle aussi à suivre dès demain, tout comme Fantin Crisci chez les garçons, vainqueur de sa série en 52’’71.

Et Aussi

Arrivée en Estonie en tête des bilans européens, Sohane Aucagos n’a pas réussi à se hisser sur le podium. Elle termine à la sixième place, avec un meilleur saut mesuré à 13,28 m (+ 1 m/s). La finale, qui s’est déroulée dans des conditions de vent parfois difficiles à maîtriser, a été remportée par la surprenante Suédoise Maja Åskag, qui explose son record personnel avec 14,05 m (+0,8 m/s). Aminata N'Diaye, l’autre Française engagée dans cette finale, termine neuvième avec 12,82 m (+0,8 m/s).

Ça passe sans encombre pour Anthony Ammirati en qualifications du saut à la perche (un saut validé à 5,10 m). Il sera accompagné de Bastien Franck en finale (5 m). C'en est fini pour Rémi Filhon, stoppé à 4,80 m.

Qualifications fatales également pour Laureen Maxwell à la hauteur. Troisième performeuse des engagées, la sociétaire de l’Athlé 91 reste à quai après sa réussite au troisième essai seulement, à 1,81 m.

Contrat rempli pour Rose Loga en qualifications du lancer du marteau. La vice-championne de France Élite en titre a terminé première de son groupe de qualifications. Après un premier essai non mesuré, elle s’est rassurée en expédiant son marteau à 64,88 m. Terminé en revanche pour sa compatriote Estelle Veillas, qui n’a pu faire mieux que 53,84 m à son deuxième essai.

Pamera Losange a passé le cut des séries du 200 m, en prenant la troisième place de sa course en 23’’98 (+2,3m/s). Sur 800 m, Julia Chérot s’arrête quant à elle aux portes de la finale, en terminant troisième de sa demi en 2’08’’82. Elle est la première non qualifiée au temps. Même frustration pour Léa Vendôme sur 100 m haies. La Nantaise, chronométrée en 13’’62 (+0,5m/s), a été devancée d’un millième par la huitième et dernière qualifiée !

Quinzième à l’entame de la seconde journée de l’heptathlon, Noémie Desailly, seule Française engagée, a vu ses espoirs s’envoler après un zéro à la longueur. La sociétaire d’Athlé 78 a tout de même poursuivi la compétition, signant même deux nouveaux records personnels : au javelot avec 36,93 m et sur 800 m en 2’23’’77. Elle termine finalement 23e avec 4 548 points. Enfin Theo Seingier a pris la dix-neuvième place de la finale du 5000 m en 15'01''65.

Marion Canu pour athle.fr
Photos : © Jean-Pierre Durand / FFA

RB
Admin Athle.fr
les réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
dans la même rubrique
06/09 >  
31/08 >  
22/08 > (5)
22/08 >  
21/08 >  
20/08 > (1)
19/08 >  
18/08 > (2)
16/08 >  
13/08 > (4)
le reste de l'actualité
15/09 > (1)
13/09 >  
10/09 >  
10/09 >  
08/09 > (1)
06/09 >  
06/09 > (1)
04/09 >  
04/09 >  
03/09 >  
02/09 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
30/08 >  
28/08 > (3)
28/08 >  
27/08 > (1)
27/08 >  
27/08 >  
25/08 > (2)
23/08 > (4)
23/08 > (2)
20/08 > (1)
19/08 >  
rechercher
Fil
Info
12/09 (10h29)
Recherche entraîneur confirmé au Nantes Métropole Athlétisme
06/09 (11h38)
La Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) recherche
03/09 (21h44)
Meeting National de la Roche sur Yon (P-L) : les résultats
03/09 (09h02)
Le Castres Athlétisme recrute
01/09 (23h04)
Meeting National à thème d'Halluin (H-F) : les résultats
01/09 (00h00)
L'Agenda de Septembre 2021 ...
27/08 (18h47)
Retrouvez les start-lists des championnats de France Masters d'Epreuves Combinées et de Marche
27/08 (14h29)
Histoire (par la CDH) : La corrida pédestre de Langueux
24/08 (16h55)
Poste à pouvoir à l’Union Sportive Vendômoise Athlétisme
24/08 (11h24)
L’US Colomiers recherche un entraîneur Sprint, Sauts, Lancers
12345
Défi
Perf
Gros
Plans
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
boutique
FFA
INFORMATIONSFORMATIONCOMMUNAUTÉBASES DE DONNÉESMÉDICALBOUTIQUE
NOS PARTENAIRES
CONDITIONS D'UTILISATION MENTIONS LÉGALES CONTACTS